mardi, septembre 09, 2008

La Chose

Quand on est à quelques poils de ses quatorze ans, on ne connait généralement pas grand chose de la grossesse et encore moins de ses tabous.

Sauf peut-être quand on est l'aîné d'une famille de bientôt sept enfants. Dans ce cas alors, on a vu sa mère plusieurs fois enceinte et entendu maintes fois ses plaintes désespérées sur la fatigue, les nausées, le gros cul, l'essoufflement. On devient aussi plus observateur, plus attentif (attentionné, aussi), plus avide de comprendre certains phénomènes spécifiques à cet état physique.

En fin de grossesse, les mots "contractions", "bouchon muqueux", "dilatation" reviennent souvent dans la bouche de sa mère, surtout si elle est du genre à casser les oreilles de son amoureux (exaspéré?) à chacun de ses petits changements physiologiques.

La curiosité physiologique de l'ado étant ce qu'elle est, cela donne souvent lieu à des discussions mère-fils intéressantes visant à expliciter des bribes de conversations entendues plus tôt avec l'amoureux.

Fin de journée hier, nous avons bien cru que ça y était, que bébé allait enfin nous offrir le privilège de faire sa connaissance. La sage-femme nous confirma la chose quelques heures avant que le travail ne cesse quasi complètement et que l'on ne rentre à la maison à deux plutôt qu'à trois.

J'expliquai à son retour du travail à mon homme ce soir ma satisfaction d'avoir perdu ce matin un morceau de bouchon teinté de sang "gros comme ça", signe que toutes les contractions d'hier n'avaient pas été vaines.

Fils Aîné s'intéressant à notre discussion sur la Chose, je pris un plaisir sadique à rajouter des détails des plus ragoûtant sur la texture gluante de la muqueuse, sur le "sploush" -imaginaire- s'étant fait entendre au moment où la Chose avait rencontré le fond de la baignoire, sur le grand soin que j'avais pris (mon discours étant bien sûr agrémenté de gestes pédagogiques) pour récupérer la Chose afin de la lui montrer à son retour (ce que je ne fis qu'en paroles pour scandaliser le fils).

Devant l'enthousiasme exagéré de ma description, l'aîné ne put qu'être horrifié de tous ces détails physiologiques dont il ignorait tout.

"Le bouchon que tu as gardé pour Grand-Homme, c'est la chose jaune bizarre qu'il y a dans le grand bol sur le comptoir?" s'enquit-il, visiblement inquiet de la texture autant que de la quantité.

Je ne pus m'empêcher de rire: "Ben non Fils Aîné, la chose jaune dont tu parles, c'est le gras du bouillon de poulet que nous avons dégraissé hier soir!"

Il s'indigna qu'une femme (sa future, particulièrement) puisse éventuellement avoir l'idée de partager quelque chose d'aussi ignoble et répugnant que des morceaux de muqueuse ayant servi à colmater le col d'utérus de sa douce durant l'attente de leur enfant.

Je ne pus évidemment me retenir de poursuivre en expliquant à mon grand garçon quelques tabous de l'accouchement, en particulier ceux sur les fluides et solides intrinsèques à ce grand moment. Ses sourcils froncés et son air de profond dégoût précédèrent sa conclusion: après tant d'horreurs, on persiste à affirmer que la naissance d'un enfant est la chose la plus magnifique qui soit?

16 commentaires:

Carton a dit...

Mais en fait, tu es en train de lui montrer pourquoi il sera si important pour lui de se protéger lorsqu'il aura des relations sexuelles ! Et je mettrais ma main au feu que ce cours sera bien plus pertinent que tout ce qui se donne (ou peut-être pas... bref, dans mon temps, ça existait encore) à l'école !!

anne-isabelle a dit...

J'aime bien aussi ajouter des détails "trop de détails" quand des oreilles traine dans les alentours hihi

Tu es toujours avec nous? ;o)

Kay ;-) a dit...

contente d'avoir une spécification de ta date d'accouchement! n'étant qu'une simple lectrice fidele, je ne connais pas du tout le mois prévu pour cette surprise no 7...donc je me ferai plus impatiente dans les prochains jour ;)
j'en profite pour te souhaiter un superbe accouchement!

Anonyme a dit...

Tu m'as fait bcp rire !!!Ton grand va être un homme très bien informé , il en connaîtra probablement plus que sa future épouse!!!
Merci pour ce rire matinal
Et si tu accouches dans les jours qui suivent:bonne chance pour cet ultime accouchement!!Donnes nous des nouvelles
Elyse

La Mère Michèle a dit...

Je croyais bien que ça y étais!!
Plusieurs jours de tranquillité ouebienne comme ça...

ÇA s'envient!!! Chanceuse!

Tania a dit...

Après un quart de siècle, j'avoue que jusqu'à pas si longtemps ce bouchon était un détail inconnu pour moi....je suppose qu'à force d'avoir des amies qui vont avoir des enfants avant moi, je vais être informée convenablement quand ce sera mon tour... ;o)

Je me joins aux autres pour te souhaiter un bon accouchement, car ça semble être pour très bientôt! J'ai hâte ;o) (étrange tout de même ;o))

Pur bonheur a dit...

Ho! Ho! Le bouchon parti..ça sera pas long! Tu serais au moins deux semaines à l'avance?

Monica au Panama a dit...

Ahahahahah, je l'ai bien ri, j'aurais bien aimé voir sa ''face''.

Dites donc, c'est quand la date prévue, est elle passée?

J'ai bien hâte pour vous aussi, les dernières semaines .... oyoyoyoyoy!

Grande Dame a dit...

Carton, tant mieux s'il est bien informé. Qui sait s'il ne sera pas aussi traumatisé d'infliger à une demoiselle ce que mon homme m'a "infligé" à moi? :P

Anne-Isa, petit plaisir pervers, hein?

Kay, Elyse, merci!

Tania, si tu as besoin de plus d'infos sur la grossesse ou l'accouchement, je peux te prêter mon grand pour une soirée. :)

Pur Bonheur, tu tiens bien le compte! Il reste en principe deux semaines à ma grossesse.

La mère Michèle, tu surveilles le compte aussi? ;)

Monica, bien non, pas passé ma date encore mais mon intuition me dit que je ne m'y rendrai pas...

Encre a dit...

Que vous souhaiter d'autre qu'un bel accouchement ultra-rapide (juste le temps de se rendre à l'hôpital sans stress)?
Elle sera charmante, cette petite, quelque soit son sexe ;-)

zygoth a dit...

Moi je te souhaite un accouchement comme tu le rêves... dans l'eau, en maison de naissance, entourré des gens que t'aimes :)

So xx

pistache a dit...

Je n'ai pas pu m'empecher de rire!!

MC PICHETTE a dit...

Voici les détailles de ma naissance

MC Pichette est le petit dernier chez lui. Ma mère était tellement agée lorsqu'elle m'a enfanté vers la fin de sa vie qu'il parraitraiton que je m’éttoufais fréquemment avec son lait maternel en poudre qui goutait les pepermans roses. Lors de son accouchement (mon explusion) elle a eu une double fracture du bassin et je me suis fait graffigner le visage et rapper le siège. Le placenta était dur comme une roche. Quand il est sorti, il est tombé sur le sol et ça l’a fait un gros : Toc ! et ensuite il a cassé. Mon cordon obélical ressemblait à un délistic sauf en plus croustillant …

Anonyme a dit...

mere de 7 enfants j aime beaucoup votre blog!!!!!!!!!!!!!

marily a dit...

Une petite merveille d'éducation de la vie !

Grande Dame a dit...

Anonyme, Marily, bienvenue!