lundi, septembre 01, 2008

Les marchands anti-progressistes

Une chose me fait illico sortir d'un commerce: l'absence de TPV (appareil de paiement direct). Nous sommes en 2008!!

Je suis insultée d'entrer dans un commerce qui refile les frais bancaires directement à ses clients (en plus de ceux que la banque lui imposent déjà) au lieu de payer les quelques centaines de dollars par année nécessaires à la location d'un terminal de paiement direct qui démontrerait son ouverture à la progression technologique et lui assurait la loyauté de la clientèle de mon genre.

Je ne puis concevoir que dans un endroit touristique comme le Vieux-Montréal, certains marchands pourtant fort achalandés n'acceptent pas ce mode de paiement ultra répandu. Je trouve cela entêté et rétrograde. Et qu'on ne me dise pas que c'est pour accélérer le traitement; des commandes à l'auto de plusieurs restaurants de bouffe rapide offrent le service de TPV cellulaire et l'attente n'est pas plus longue!

Nous avons bien entendu déserté aujourd'hui le vilain marchand qui n'offrait pas ce type de paiement. L'alternative: aller chez un compétiteur pour se rendre compte après achat et consommation entamée...que lui imposait des frais de 0.50$ supplémentaire à l'achat pour l'utilisation de l'Interac.

Les frais de location de terminal devraient faire partie des frais fixes de l'entreprise et être répartis sur l'ensemble des produits et services. Le principe de l'utilisateur-payeur ne devrait pas s'appliquer ici, c'est une simple question de service!

Je suis indignée, pfff!

3 commentaires:

Francine la pas fine! a dit...

Des noms, des noms, des noms s.v.p. (pour nous éviter des pas).

Merci!

Grande Dame a dit...

Rue de la Commune, face au Centre des Sciences de Montréal, une crèmerie "La Crémière" réputée pour ses queues de castor n'offre pas l'Interac. Uniquement le guichet généreux en frais bancaires.

Deux ou trois commerces plus à l'est, une crèmerie-dépanneur qui surfacture pour l'utilisation du paiement direct.

Voilà...

maman a dit...

Juste au centre-ville, la grande majorité des commerçants dans la Foire Alimentaire n'offre pas aucune forme de paiement, autre que comptant.

A qq places, si tu veux utiliser un paiement direct en bas de 5$, on te charge 0,50 ç. Dans notre commerce 5$ min. sur Interac... le commerçant paie pour chacune de tes transactions. C'est sans doute pourquoi certains le rechargent au client.

Dans le Vieux Mtl, beaucoup de commerces ont Am. Express, sans doute qu'ils ont de meilleurs bénifices à la fin de l'année.

Et chez Nickesl au Centre ville, c'est comptant ou des frais au guichet en place....Visa, M.C. non plus.

Consommateur averti...évitez