lundi, septembre 22, 2008

Comment négocier (ou se faire imposer) deux jours supplémentaires de patience

Encore un soir où je me suis endormie en pleurant de désespoir de ne pas voir la fin de cette grossesse et l'Ultime rencontre avec ma/mon petit/e entêté/e.

C'est pathétique, je ne m'endure plus, enverrais promener royalement tous ceux qui osent prononcer devant moi les mots maudits "Accouchement", "Pas encooooore?" ou "Patience, il ne t'en reste pas long".

Voyez-vous, c'est tout faux. Trois jours, c'est INTERMINABLE quand il s'agit de notre corps et de notre bébé. C'est connu, les grossesses des autres passent nettement plus vite. Prenez Nath ou Dr. Maman: aussitôt leur grossesse annoncée, elles avaient déjà accouché! C'est d'une injustice!

Donc, disais-je, je me suis endormie hier soir en pleurant des larmes d'un misérable désespoir et en implorant mon papa parti depuis maintenant neuf mois et douze jours de m'expliquer pourquoi cet enfant tenait déjà tête effrontément comme ça à ma Très Puissante Volonté.

Dans mon rêve cette nuit, mon cher-papa-qui-me-manque-tant, de nature nettement plus impatiente et impétueuse que moi me demandait avec un calme déconcertant: "Patiente encore deux jours ma Fille, deux jours. Il naîtra le 24."

Parce que c'est l'Impétueux-de-mon-coeur qui me le demandait dans mon rêve, je ne puis que faire ma grande fille docile et obéissante et calmer les ardeurs de mon impatience (bien oui, certaines personnes, même décédées, ont une influence instantanée sur moi!).

Je saurai donc "bientôt" (bientôt étant tout à fait relatif, je vous le rappelle) si c'était un rêve prémonitoire visant à m'amadouer et ainsi rendre la vie plus facile à ma famille qui marche sur les oeufs de mon impitoyable intolérance depuis quelques jours ou une autre vile trahison de mon esprit qui conspire avec mon corps pour me bullshiter davantage, m'humilier en me démontrant une fois de plus que ma détermination n'a pas le contrôle sur tout et que je dois apprendre à me résigner humblement et à accepter mon sort de femme misérablement impuissante devant les aléas de la vie.

33 commentaires:

Milou a dit...

J'ai tendance à croire à ce genre de rêves...
En tout cas, je te le souhaite.
Bébé voulait peut-être naître balance? ;)
Quoiqu'il en soit, je ne te dirai pas les phrases classiques! ( j'en ai trop entendu moi aussi!!)

¤Enidan¤ a dit...

Le 24, c'est une date MAGNIFIQUE... EXTRAORDINAIRE... FORMIDABLE...

Tu auras un bébé ADORABLE !! C'est évident !!!

Pur bonheur a dit...

Pauvre Chouette! Le moral est pas fort...ça doit être hormonal, ça doit annoncer une naissance imminente :D
Courage, profites de ces belles journées ensoleillées , des nuits sans réveils , il se fait désirer ce bébé dis donc!

maman So a dit...

Je suis de tout coeur avec toi!!

Et puis-je trouver également la patience qui me permettra de voir un "ébranlable" + à un mois à venir?? Pas pour m'en plaindre, mais j'espère t'encourager, car tu auras une belle récompense dans presque 3-2-1 jours!! Ce qui m'encourage à ne pas désespérer!!

Lâche pas ma belle...

Marie a dit...

Je te souhaite une belle rencontre avec le/la nouveau/elle venu/e dans ta belle famille. Ne pas savoir le sexe comporte beaucoup de slash!!!

Marie a dit...

Je te souhaite une belle rencontre avec le/la nouveau/elle venu/e dans ta belle famille. Ne pas savoir le sexe comporte beaucoup de slash!!!

Anonyme a dit...

Tu n'as pas encore accouché? patience il en reste pas long!

;O))

Moi aussi je t'aime beaucoup!!!

Joselle

Josée a dit...

Comme je te comprends! Mon dernier enfant était aussi entêté que le tien. Je n'en pouvais plus d'attendre! Je me couchais le soir en me disant: "Peut-être cette nuit...", et me levais le lendemain en soupirant: "Peut-être aujourd'hui...". Et ainsi de suite, jour après jour. Une semaine avant la date ultime, j'étais dilatée à 8 cm et n'avais aucune contraction. J'étais si impatiente. Cette dernière semaine a été la plus longue de ma vie! On me disait: "Profites-en! Tu ne l'as pas dans les bras. Tu peux donc faire tout ce que tu veux!". Et moi qui répondais: "Ce que je veux: c'est le (la) tenir dans mes bras!". Finalement, on arrive à l'hôpital, un certain matin, à l'heure du rendez-vous ultime. Une préposée, à l'étage de la maternité de l'hôpital, lève le nez de sa paperasse et dit:
"Oui? Qu'est-ce que je peux faire?".
Et moi, de répondre:
"Je voudrais accoucher, s'il vous plaît...".
Bonne chance, Grande Dame. Je suis de tout coeur avec toi.

Dr Maman a dit...

Les heures, les minutes.. qui nous font guetter tout indices, qui ne sont que leurres... Force, courage et énergie pour l'ultime moment!

Tcha (fils aîné) a dit...

Ma pauvre maman, je te l'ai dit. Il naîtra le 29 septembre pour faire une super suite de trois fête. La sienne, la mienne et celle de Fred. Immagine le méga gâteau. :)

La Mère Michèle a dit...

comment ça "il"....

c'est une elle monsieur le papa de Grande Dame!!!!!

:OD

Vous brouillez les pistes!

zygoth a dit...

Tcha tien un bon filon je trouve! 29-30-1er...!

Pur bonheur a dit...

Je viens de te mettre bien en haut de ma page 'google personnalisée' pour être certaine d'être la première à apprendre la nouvelle...:D

Marie l'urbaine a dit...

Ce qu'on ne contrôle pas quand il est question de maternité : 1) la conception (il y en a pour qui ça ne marche jamais. Moi, 6 mois chaque fois, autant dire une éternité. Là aussi on se couche en se disant : demain, peut-être je l'aurai ce test positif ?); 2) un enfant qui s'accroche - 1 grossesse sur 5 s'arrête avant 14 semaines; 3) une grossesse menée à terme - depuis que j'ai connu les petits jumeaux prématurés de mon amie, nés à 1 livre 1/2 et 2 livres1/2, la grossesse à terme aussi me semble un beau miracle; 4) le moment de l'accouchement, supposé normal entre 37 et 42 semaines - 5 semaines de possibilités ! On pourrait pas dire à un patron qu'on ne sait pas si le dossier sera prêt entre 37 et 42 semaines d'avis hein ?

Bon courage. Je te souhaite SURTOUT un bébé en santé et que tu le sois aussi ! :)

maman a dit...

Tcha, mon petit coquin, aurais-tu la tangeante familiale? tu t'apprêtes à vouloir jouer une flush avec ta future soeur. Trois fêtes en ligne...le budget vas y goûter.

Et toi, ma chérie ??&&()+- @ #...on t'entoure tous de notre patience et tu sais que j'en ai...

Un autre beau rêve ce soir et il ne restera plus que 2 jours. Ouf! Enfin!

Monica au Panama a dit...

En lisant le 4ième paragraphe, j'avais les larmes aux yeux! Je suis toute émue. Tenez bon! Bonne journée Grande Dame

p.s. Si vous voulez bien allez voir mon dernier post, le premier lien pourrait vous détendre enfin je l'espère. :o)

@ Fils aîné: ''Ma pauvre maman'' Tu m'as fait verser ces larmes, c'est beau de lire cà...

anne-isabelle a dit...

J'aime l'idée Tcha! Un trio de fête avec un GROS gâteau ;O)

Anonyme a dit...

mardi 14h30 vous êtes peut-être en train d'accoucher!!

je vous le souhaite

mc

Anonyme a dit...

Gardez le Cap Grande Dame, bientôt vous aurez dans vos bras cette magnifique créature à bercer.

Gisèle

Mme Cornue a dit...

Ah ces fameux dernier miles! C'est tellement vrai qu'ils sont interminables, surtout quand on s'attends à...

Mon petit dernier a été comme ça aussi. Devant accoucher par induction à cause d'un diabète gestationnel, j'ai été reporté de 5 jours pour manque de place. Déjà qu'on compte les jours jusqu'au deadline mental qu'on s'était fixé, c'est d'autant plus pénible quand on doit ENCORE attendre ;)

Je compatis... ;)

Annie a dit...

Je trouve que ça commence à ressembler à une "absence" mais je voudrais pas partir de fausses rumeurs ;-)

Méli a dit...

J'espère que tout se passe ou se passera bien... xoxo

Anonyme a dit...

Bonjour ma belle,

Ayant accouché à 41 semaines pour Charles-Olivier et Julien, je pense avoir une petite idée de ce que tu ressens en ce moment. Heureusement, quelques heures après l'accouchement, le souvenir de ces quelques derniers jours difficiles s'estompe. Le fait de "ne plus s'endurer" est un sentiment terrible, je l'avoue. Un mélange de colère, d'impuissance, de découragement, de fatigue, d'attente, de peur et de joie.
Cette bedaine, tu ne l'as que pour quelques heures encore... Tout comme ce mélange d'émotions, qui laissera bientôt toute la place à la joie d'accueillir ton "précieux" ;)

Je pense à toi,

Virginie

Nathalie a dit...

C'était peut-être vraiment un rêve prémonitoire!

En tous cas, aujourd'hui ou non, ça s'en viens alors BONNE CHANCE et revenez-nous en santé tous les 2!

Marie a dit...

J'accuse l'absence d'une belle nouvelle...

Annie a dit...

Ça sent le p'tit bébé tout neuf moi j'dis...

Définitivement...

;-)

Pur bonheur a dit...

J'imagine que si Grande Dame a accouché, Grand Homme en a plein les bras avec la petite famille pour venir nous avertir!
Fils ainé!! Youhouuuuuuuuu!

Anonyme a dit...

Soit elle a accouché, soit elle est tellement tannée qu'elle ne veut même plus venir sur l'ordinateur...

On te/se souhaite que ce soit la première option! ah... un ti-bébé tout-neuf! chanceuse!

Amièle

Anne-Lise Nadeau a dit...

On est le 24 et je pense à toi.

J'ai un bon feeling. :-)

Belle d'ivory a dit...

Je pense à toi

xoxoxox

Mijo a dit...

Nous sommes le 25 sept.
J'espère que tu as réussi suffisamment à sauter à pieds joints puis à faire un rodéo en voiture pour faire sortir le bébé.

En fait, j'espère que tu n'as rien fait de tout ça. ;-)

Anonyme a dit...

Et bien rien ici depuis trois jours... ;-) Serait-ELLE déjà là??? ;-) lol

Valéry xxxxxxx

Nanou La Terre a dit...

Grande Dame,

elle est arrivée "LA" bébé...(!!!!?)

Grosse protection d'amour à vous deux!