jeudi, septembre 04, 2008

Les couches lavables

Voilà déjà un bon bout que j'ai décidé de passer aux couches lavables pour Futur bébé et que je voulais rédiger un billet sur mes réflexions à ce sujet. Mais avec la série de billets fort bien documentés que vient de pondre La Mère Michèle, tout y est pour vous convaincre.

Dans mes idéaux écologiques de l'époque, j'avais tenté l'expérience des couches lavables à mon premier bébé. Cependant, j'ai vite jeté l'éponge après moult fuites et misères. C'est qu'alors je n'avais pas encore reçu le cours pratique personnalisé de mon amie Madame Unetelle avec sa petite soie toute neuve qui m'a fait soupirer d'envie.

Il faut dire également que les couches ont évolué depuis 1994 et que la lecture de plusieurs blogs de mamans ont eu sur moi un effet persuasif quant aux avantages et à la facilité des couches lavables.

Vous me pardonnerez de n'avoir pas eue la patience de repérer sur les blogs concernés les billets rédigés à ce sujet mais je vous mets en liens les adresses web de ces quelques mères aussi soucieuses de l'environnement que du petit popotin de leur(s) bébé(s) qui m'ont inspirée, puis convaincue.

Maman Papoute est admirable. Si je ne m'abuse, elle confectionne ses couches elle-même.

La très polyvalente Juliejulie a aussi commencé (ou est-ce depuis le début?) à confectionner ses propres couches.

Nath a rédigé il y a quelques mois deux billets rigolos sur son expérience de magasinage de couches lavables et ses déboires avec notre chère ville de Laval pour les subventions municipales.

Soucieuse de deux petits derrières, Anne-Lise est aussi aux couches lavables.

Je vous recommande fortement, si vous n'êtes pas déjà convaincu-e (hm, Grand-Hom...?), la lecture des billets de La Mère Michèle.

Pour ma part, je dois acheter les miennes avant que Bébé ne se pointe le bout du nez...

8 commentaires:

Grand homme a dit...

Nous, on va être aux couches "hybrides"... Des fois en coton, des fois non..!

Bizarrement, ma douce amoureuse veut utiliser des couches en cotons pour laver la marde de notre rejeton, mais refuse de broder un petit mouchoir avec mes initiales que je pourrais porter à ma manche pour accumuler des litres de morves sans polluer !

Yannick a dit...

Il y a une excellente boutique,juste de l'autre coté du pont, soit à Terrebonne.Il s'agit de coccinelle maternité une petite boutique tenue par une maman qui en connait une tranche sur les modèles de couches. Magali ma petite dernière est du modèle écologique :) et malgré certaine fuite je préfère de loin les couches de coton au modèle hyper absorbant.

Il y a tellement de modèles maintenant et de fibres soit le bambou,coton non-blanchie et ratine ect que toute nous y trouvons notre compte. Bon plaisir pour l'usage c'est un charme

Nathalie a dit...

Moi je ne me casse pas le bicycle quand j'ai envie d'une pause je pratique l'hybride, mais mes lavables sont si simples que je prends rarement des jetables et quand je le fais je me sens presque mal.

Et pour la boutique c'est vrai que c'est un endroit excellent.

Lucie a dit...

Bravo pour ce choix écolo! :-)

En 1994 et dans les années autour, j'ai gardé beaucoup d'enfants. Une seule maman utilisait des couches lavables: des carrés de coton pliés à l'ancienne, avec comme couvre-couche... des sacs d'épicerie en plastique découpés, attachés au tout avec les épingles qui fermaient la couche! Et évidemment, pas de feuillet à caca, il fallait rincer la m****... mais cette voisine était fine avec ses gardiennes, elle nous disait de mettre ça dans le bain et elle s'en occupait en rentrant!

Je ne sais pas si ton expérience ressemblait à ça, mais j'avoue que les couches lavables que j'utilise aujourd'hui avec mon fils n'ont rien à voir avec les couches lavable que j'ai changé en 1994...

titenouille a dit...

Je commençais justement à me renseigner sur les couches lavables. J'ai aussi vu plusieurs bloggeuse en parler alors je commençais à faire le tour pour essayé de retrouver ces articles... merci pour l'aide! hihihi. Et en passant, elles sont très jolies tes photos de bedaines!

Grande Dame a dit...

Tiens, bonjour Yannick! :) Merci pour la référence, je ne connaissais pas l'endroit. J'irai jeter un oeil.

Nathalie, c'est là que tu as acheté les Bumgenius (c'est bien ta sorte, non?). Tu as comparé les prix?

Grand-Homme...prière de ne pas déformer mes propos!

Lucie, tu es bien conciliante d'avoir accepté ce système de couche si primitif!

Titenouille, tant mieux si ça t'évite du boulot (tu vois, moi c'est la Mère Michèle qui m'a tout évité la recherche!) ;)

La Mère Michèle a dit...

Je me demandait pourquoi mon taux d'audience avait fait un si grand bond en dedans de 24 heures!

ahahahaha ;o))

Et bien merci! J'ai mis bcp de temps et d'amour sur ces billets malgré qu'ils soient encore à retravailler et probablement parsemés de petites fautes...

L'important c'est la cause, n'est-ce pas?

Bon magasinage! Chanceuse! Moi j'ai presque terminé mon kit!

Mais bon, y a toujours Noël pas si loin pour me gâter!

Madame Unetelle a dit...

Ici, nous avons opté pour une méthode hybride. Mon conjoint ne voulait rien savoir des couches lavables, il utilisait donc les jetables. Comme il travaille et change moins souvent le bébé, nous sommes vite tombés aux lavables seulement.

Aujourd'hui, il est convaincu de la facilité des lavables. Il ne les lave pas; c'était la condition!

Pour les deux ou trois premières semaines, j'ai utilisé des jetables. Le temps que l'allaitement soit bien installé et que bébé dorme un peu plus la nuit.

Ensuite, j'utilisais une jetable pendant la nuit et maintenant,
même la nuit, je n'en utilise plus. Sauf, en cas d'extrême fatigue, je me paie le gros luxe d'une jetable ou deux.

J'ai acheté les miennes ici http://www.boutiquebleucitron.com/
et beaucoup d'autres trucs usagés.