lundi, juin 23, 2008

Les associés

Voilà bien une autre chose qui me tape sur les nerfs.

Wal-Mart, Réno-Dépôt, Rona et cie insistent pour qualifier leurs employés "d'associés".

Est-ce si péjoratif d'être un employé? Est-ce qu'on vous nomme "associé" pour faire semblant de vous donner une dose supplémentaire d'importance? Est-ce parce qu'en vous embauchant, on vous fait la grâce de vous offrir des actions de l'entreprise pour justifier votre nouveau titre?

C'est ridicule.

4 commentaires:

La femme d'un militaire a dit...

C'est une manière détournée de créer une forme d'appartenance à ladite compagnie pour que les gens s'impliquent comme si c’était LEUR compagnie. C'est une question de marketing de dirigeants!

Encre a dit...

Non, le plus ridicule, c'est qu'ils doivent se surveiller et se dénoncer mutuellement en cas de manquement. Ça c'est pathétique!

Grande Dame a dit...

FDM, il y a des manières bcp plus éloquentes d'accroître le sentiment d'appartenance.

Si j'étais esclave, qu'on me traitait comme tel et qu'on m'appelait "ma Reine" pour amadouer mon sort, je ne suis pas certaine que je me sentirais plus importante pour autant.

Me semble que c'est de nous prendre pour des imbéciles.

M-Victor a dit...

Grande Dame est en feu! J'adore!

Les associés sans pouvoir, c'est comme Desjardins et ses membres. Coopérative déformée!

Pour le billet sur les mains-libres, au resto dimanche dernier, j'ai compté 5 hommes (!) avec leur blue-tooth sur l'oreille durant le repas. Charmant! Manger avec est une chose... le portent-ils aux toilettes? Sûrement.