mardi, novembre 18, 2008

La savonnerie

Je suis dans la fabrication de savons depuis quelques jours et suis fière de mes réussites. Quant à mes fiascos, espérons que je saurai en tirer des leçons!

Le premier savon de la batch était un savon de castille à l'orange tout ce qu'il y a de plus médiocre. Après presque deux semaines, on dirait toujours des poudings! J'essaie de me convaincre de le réchapper avec une refonte pour éviter le gaspillage mais en toute honnêteté, j'ai envie de tout balancer à la poubelle et de retenter l'expérience de zéro.

Ce dernier est beaucoup mieux réussi. Voici mon savon menthe poivrée et chocolat.



Je pensais l'avoir complètement raté puisque la pâte s'est mise à épaissir d'une façon désastreuse lorsque j'ai ajouté la fragrance au chocolat. Le moulage fût difficile mais je suis très satisfaite de la dureté du savon! Et puis, avouez, ils ont de la gueule! En fait, ils ont tellement de gueule que j'ai pensé en concevoir des marbrés noir et blanc que je pourrais aromatiser au rôti de boeuf et au lait!

Il sent terriblement bon. À l'odeur, on dirait vraiment des chocolats After Eight ou encore les divins Laura Secord menthe et chocolat. C'est peut-être ma description, S@hée n'a pu se retenir de m'en quêter un samedi dernier lors de notre souper de filles (soit-dit en passant, Madame, ne cherchez pas votre veste, elle a été abandonnée sur un dossier de chaise!).

Il y a ensuite mon savon lavande et avocat. Les pigments sur la photo, ce sont des fleurs de lavande que j'ai malheureusement broyées dans le mixage. La prochaine fois, je les mixerai à la main pour éviter de les abîmer. Ils sentent bon la lavande et déménageront probablement chez mon frère à Noël.



Sur ma dernière photo, les plus foncés: jasmin et chèvrefeuille. Je voudrais toujours faire des savons aussi faciles. Texture parfaite, moulage et démoulage parfaits, odeur de jasmin sublime, découpage parfait et sans gâchis.



Les plus pâles sont au miel et romarin. L'huile essentielle de romarin donne une teinte légèrement orangée à la pâte. Je pense les avoir démoulés trop tôt. Ils sont un peu trop pâteux et des goutelettes d'huile suintent du milieu. Je leur donne encore du temps, ils ont tout juste 24h! On verra ensuite...

J'ai encore plein d'idées en tête, ai commandé un tas d'essences, de produits et de flacons pour m'amuser encore. J'ai passé les derniers jours à lire des tonnes d'infos sur le net et dans les livres sur l'alchimie des savons. Plus j'en fais, plus j'adore.

14 commentaires:

Anonyme a dit...

Mais ... comment on fait ça des savons ?

anne-isabelle a dit...

ils ont tout simplement l'air délicieux! Bravo!

Bien sur que je n'en mangerais pas.... hihi

JulieJulie a dit...

C'est vraiment réussi, les deux couleurs sont très réussis, les couleurs vont bien avec l'odeur. Tu prends de l'expérience ma chère! Toutefois, c'est dangereux les savons, faut se trouver des tas d'amis à qui offrir nos précieux trésors, sinon, on passe notre journée dans le bain ou la douche! Bien hâte de voir tes prochains projets ;-)

S@hée a dit...

Ah mais pas de danger voyons, elle a une amie qui se lave beaucoup ;)

Ton lien de souper de filles ne mène à rien...

J'ai un faible pour les After eight ;)

Cricri a dit...

Wow, tu devrais les vendre ! :)

Tania a dit...

Et moi, j'ai toujours le même affreux problème quand je lis un de ces odorants billets; je salive et mon estomac se manifeste...il semble que le cerveau ne veuille pas assimiler que ce sont des SAVONS.

Vous devez sentir divinement bons dans la famille...Des desserts ambulants aux arômes de chocolat, miel, jasmin, menthe........ah, j'ai faim ;o)

Dr Maman a dit...

Ton marbré est très réussis! Pour tes fleurs de lavande broyées... si tes savons sont encore un peu mou, tu peux en enfoncer dans la pâte sur le dessus.. ou la prochaine fois ;-) Jasmin chèvrefeuille... je serais curieuse de sentir ça! Tu vas faire des amiEs très heureuse alors... héhéhé

pistache a dit...

Ils sont superbes

J'ai une question. Les ingrédient pour faire du savons est-ce que c'est facile a trouver. Dans les magasins ou sur internet

Sassenach a dit...

Grande Dame, vu que tu es dans la production de savon, est-ce que tu savais qu'il était possible de faire un savon à basse de lait maternel.

Sophie a dit...

Ils ont l'air magnifique! Ça donne le goût d'en faire!

Caro et cie a dit...

Je suis très impressionnée par ta confection de savons.. Surtout avec la magnifique nouvelle née!!! Wow!!!

Grande Dame a dit...

Anonyme, j'ai inséré un lien vers un site très bien fait dans mon billet suivant pour vous donner une idée.

Anne-Isabelle, je dois me retenir pour ne pas demeurer suspendue au-dessus à les sniffer!

JulieJulie, je dois manquer d'amies! :-P

Tu aimeras te laver aux After Eight alors Émilie!

Cricri, je laisse ça aux autres! ;-)

C'est ma faute Tania, j'aime tellement les desserts que je donne leur apparence à mes savons. On a tendance à moins engraisser olfactivement que gustativement.

Dr Maman, le chèvrefeuille est un extrait. J'aurais espéré une essence mais je n'en ai pas trouvé, et ce n'est pas faute d'avoir cherché! Le mariage avec le jasmin est toutefois écoeurant!

Pistache, tu as besoin de trois éléments pour la fabrication de savon: les huiles (les plus populaires à l'épicerie et les plus recherchées sur le net ou les boutiques spécialisées), la soude (en quincaillerie, sur le net ou dans les boutiques spécialisées) et des huiles essentielles, fragrances ou extraits divers que tu peux trouver un peu partout (épicerie, boutiques spécialisées, pharmacie, net...).

Sassenach, je vais quand même passer mon tour! :-)

Sophie, il faut prendre garde. Comme dit JulieJulie, quand on commence, on ne peut plus s'arrêter!

Caro, bien...merci!

pistache a dit...

Merci

Une femme libre a dit...

Oui, vous avez raison, voilà le secret de votre minceur. Le plaisir de cuisiner, de mettre la main à la pâte, de humer les délicieuses odeurs, de saliver ... et l'impossibilité de les manger!

Les savons comme technique d'amaigrissement, je retiens... ;o)