mercredi, mai 14, 2008

Si je n'avais pas eu d'enfants

J'aurais fait de l'aide humanitaire avec tout mon coeur. À l'heure actuelle, je serais peut-être en Chine, au Myanmar, au Darfour ou dans un autre épicentre de misère dont on n'entend pas parler. Je tenterais de métamorphoser ma désolation, mon impuissance et mon amour de l'humanité en gestes concrets.

8 commentaires:

grenouille verte a dit...

si je n'avais pas eu d'enfants.....j'aiderais les enfants des autres....dans les services de garde....activités parascolaires....pdj.....petits déjeuners.....mais je resterais au québec....je n'ai vraiment pas assez de courage....pour aller voir ailleurs.....bravo à toi mère courage!! heureusement ...que tes enfants ont une mère comme toi..et qu'ils t'obligent à rester avec eux.....hihihi !!!

MJ a dit...

J'ai longtemps hésité, il y a quelques semaines: on offrait un poste délirant, en aide internationale, à Kandahar. 6 mois pour avoir l'impression de faire une différence, si minime soit-elle, dans ce monde en folie. Je sais, quand on a des enfants, on ne met pas sa vie en danger. En même temps, j'ai envie que ma fille sache qu'on peut, qu'on doit aller au bout de ses rêves... dilemne, dilemne... Finalement, je reste ici. Mais une partie de mon coeur est là-bas.

Anonyme a dit...

Je ferais comme toi, j'en rêve encore!Je me vois tellement dans ce rôle...moi et ma grande fibre maternelle!
Mon grand a maintenant 10 ans et bientôt nous déménageaons en Amérique Centrale et nous (Moi, Fils et Husband) avons la ferme intention de prendre un mois, non pour nous, mais pour ces gens qui ont en tant besoin...
Bonne fin de journée Grande Dame,
Monique de QC ;o)

pistache a dit...

Moi aussi j'aurais aimé ca!!

Une femme libre a dit...

Mettre des enfants, au monde, voir à leur développement physique, social et spirituel, les aider à devenir des personnes utiles à la société est un acte absolument humanitaire et ancré dans la réalité. Un de ces enfants, ou deux, ou tous, vont potentiellement changer l'humanité, en faisant des découvertes, en faisant adopter des lois, en favorisant la paix, l'écologie, en aidant à éliminer la pauvreté, en créant des oeuvres artistiques marquantes qui ajoutent à la beauté du monde, en soignant les malades, en écrivant des oeuvres magistrales qui seront citées en références pour les siècles à venir. Plus on a d'enfants, plus ces buts humanitaires se multiplient. Élever des enfants en leur enseignant le monde, en les poussant à se détacher de leur nombril pour s'intéresser aux autres, en ouvrant leurs horizons, en croyant fermement qu'ils feront une différence et en leur transmettant notre foi dans leurs compétences, c'est vraiment faire de l'aide humanitaire et à grande échelle en plus.

Et puis, si on regarde bien, les épicentres de misère ne sont pas qu'en Chine ou au Darfour, les épicentres de misère dont on entend moins parler se trouvent parfois, souvent tout près de nous. Faire du bénévolat, officiel ou non, avec les enfants, c'est aussi leur faire connaître cette réalité et poser un geste très concret, sans sortir du pays.

Grande Dame a dit...

Il y a mille projets qui seraient dont plus faciles logistiquement et émotivement si on n'avait pas d'enfants!

mj, c'est parfois la désolation de laisser passer ce genre d'opportunité...:S

Monique, wow, c'est un super projet! Vous avez déjà un plan là-bas (genre le boulot assuré) ou vous vous lancez dans l'aventure pure?

Femme Libre, c'est une noble façon de voir les choses. Même si la misère, on n'a pas toujours besoin d'aller très loin pour la voir, les conflits et catastrophes que vivent des humains profondément déchirés et sans ressources me secouent particulièrement.

Anonyme a dit...

Un peu des deux, lorsque l'on est parti en vacance en amoureux ;o))
Mon mari avait déjà planifié 4 RV,
pas des interviews pour des emplois mais plutôt il leur avait dit qu'il planifiait de déménager au Panama et voulais savoir dans quel domaine il pourrait être utile
Imaginez vous donc que vous obtenez les PDG au téléphone sans problèmes ;o))) Alors la lere journée il en a cédulé 3 Hewlett Packard, Caterpillar, Dell et HSBC
le lendemain. Donc nous ne sommes pas très inquiet pour les emplois.On pense prendre 3 ou 4 mois à rien faire... ;o)))

Après on verra! Bonne PM Grande Dame! Monique de QC

Grande Dame a dit...

Voilà plusieurs bonnes opportunités devant vous! Je sais pas pourquoi, mais moi aussi j'aurais tendance à ne pas m'inquiéter! :)