vendredi, mai 16, 2008

Bio vs achats locaux

J'ai (encore) annulé mes paniers du Jardin.

Même si c'est toujours un plaisir de les recevoir, même si le service y est excellent, le personnel sympathique et courtois, même si cela me donne bonne conscience, même malgré la fraîcheur de leurs produits.

Nous payons ces fruits et légumes environ 40-45% plus cher que ce que l'on paie dans une fruiterie traditionnelle ou au marché et nous en gaspillons plus (ça, ça ne me donne vraiment pas bonne conscience).

L'été, il y a notre potager, mais il y a aussi ce petit kiosque de fruits et légumes d'un cultivateur du secteur où j'aime bien aller. Je me demande si je ne devrais pas prendre entente avec un cultivateur local même si ses légumes ne sont pas bio. Cela nous coûterait beaucoup moins cher que le Jardin, nous aurions moins de fruits exotiques gaspillés et nous consommerions très frais.

Je pense depuis un bon moment que le bio est (malheureusement) un luxe de riches. D'un côté, c'est normal vu les règles à respecter pour être certifiés bio qui empêchent l'exploitation entière des terres agricoles dont on doit garder de grandes zones vierges mais d'un autre côté, pour les bien-pensants qui ne sont pas nécessairement nantis, ça vous gruge un budget. Il faut faire des choix.

Ce sont les petits producteurs (bio) qui paient pour cet état de fait mais cela n'empêche pas le bio d'être de plus en plus en demande au Québec. J'ai bien envie d'essayer un autre type de paniers, quitte à devoir me déplacer pour aller les récupérer.

4 commentaires:

Pur bonheur a dit...

Je n'ai jamais considérer l'achat de fruits et légumes bios. Justement à cause du prix. La différence est trop grande (tu parles de 40 à 50% !!) moi qui trouves que les fruits et légumes sont déjà très chers (j'en achète beaucoup). Je préfère me déplacer entre deux ou trois épiceries pour profiter des rabais du circulaire.

maman a dit...

As-tu entendu récemment à la t.v. une émission qui disait que même pour l'affichage "biologique" - les producteurs ne sont pas tenus d'avoir 100% du produit bio. Ce qui veut dire que tu peux très bien te retrouver à acheter chez Metro ou IGA dans la catégorie "bio" et tu paies pour 60-40%....J'apprenais ça aussi avec stupéfaction.

Alors, ta remise en question est tout à fait légitime. Et au nombre d'enfants, c'est un pensez-y bien. Pourquoi pas aller à la fraicheur du potager et au meilleur prix? Un peu d'eau de javel pour le trempage et semble t-il que les légumes sont débarassés des toxicités.

Bon appétit!

Mamounia a dit...

Je suis d'accord avec toi et je le regrette tellement... Être célibataire ou à deux, je n'hésiterais pas mais à 7, je ne peux même pas l'envisager!

Lucie a dit...

Malgré un bon prix et une excellente qualité, je n'ai pas renouvelé mes paniers bio "à aller chercher" parce que l'étape d'aller les chercher était devenue une corvée pénible depuis l'arrivée de mon bébé. Le moment et l'emplacement du point de chute, qui me convenaient moyennement avant, étaient devenus absolument inappropriés pour notre horaire (le jeudi en plein à l'heure du souper, à 40 minutes de poussette...). Je t'invite donc à considérer soigneusement ces éléments avant de t'engager avec une ferme.

J'avais regardé le Jardin des anges, dont tu parles, mais leurs paniers sont TELLEMENT plus chers que ceux des fermes qui ne livrent pas à domicile... que j'ai laissé faire.

Cet été, ce sera l'épicerie et, le plus souvent possible, le marché public. Mais je continue d'espérer qu'un jour, un point de chute s'établira près de chez moi et à un moment qui me convient... Si j'avais une cour ou un garage, j'essaierais d'en établir un chez moi (ça serait pratique!) surtout qu'il y en a peu dans mon quartier. Mais pour l'instant, je n'ai pas la place... :-(