dimanche, mai 18, 2008

Le téléphone

On me dit que c'est pareil ailleurs, que c'est toujours au moment où l'on discute au téléphone que les enfants ont mille sollicitations à nous faire.

Comme je déteste parler au téléphone, j'y vais le plus souvent avec la formule "short and sweet".

Chaque fois, avec les enfants, c'est pourtant pareil: je fais des signes de tête témoignant de mon refus de les écouter, je fais de gros yeux fâchés, je les renvoie à Grand-Homme et dès que j'ai raccroché, je hausse le ton devant leur entêtement à préférer venir me solliciter moi qui suis occupée plutôt que Grand-Homme qui ne l'est pas (ils se justifient chaque fois en me disant qu'il est plus facile d'obtenir quelque chose de moi que de lui).

Leur nouvelle innovation m'indique que je ne suis ni assez persuasive, ni suffisamment autoritaire: ils m'inscrivent sur un bout de papier des petits mots du genre: "Je m'en vais chez tel ami", "Je peux aller jouer au parc?", "Je peux prendre un sandwich à la crème glacée?", "Tu peux me donner de l'argent pour aller au dépanneur?".

Je fais alors les (si peu convainquants) gros yeux en pointant le combiné téléphonique, refuse de lire leurs petits billets, hoche la tête en signe de refus. Rien à faire. Des moustiques qui tournent autour d'un lampadaire en pleine canicule.

N'empêche, il y a quelques jours, après que j'eus dû retourner Tout-Doux qui me suppliait de boire le cooler alcoolisé qu'il simulait savourer pendant que je réglais une affaire au téléphone, je trouvai sa demande suivante tout à fait charmante.

Depuis le début de mes semis il y a plusieurs semaines, il me supplie d'en avoir un juste à lui. Dans le tourbillon des demandes du quotidien (honte à moi), je ne lui ai jamais répondu. La question est revenue sur un billet pendant que j'étais affairée (cliquer sur la photo)...



(...et dire qu'il n'aime même pas les tomates!)

4 commentaires:

Dr Maman a dit...

Trop touchant! :-)

Sophie a dit...

Si ça ne te gêne pas Grande Dame, je me disais que ça ne serait pas une mauvaise idée de partager le petit moment de gloire de votre famille avec les autres lecteurs! ;)

http://www.cyberpresse.ca/article/20080518/CPACTUEL/80518014/6687/CPACTUEL06

maman a dit...

A voir pousser une plante et s'en occuper quand on est un enfant, on apprend à voir la vie grandir et s'émerveiller. Peut-être qu'il développera davantage ses racines... ce qui en fera un autre "une pilule , une petite granule" Qui sait?

grenouille verte a dit...

C'EST TELLEMENT VRAI....MOI AUSSI C'EST COMME ÇA CHEZ MOI..LES ENFANTS ME DÉRANGENT TOUJOURS QUAND JE SUIS AU TÉLÉPHONE....C'EST UNE VRAIE HABITUDE !! .....AUSSI,ILS ONT ENVIE DE PIPI QUAND JE RELAXE DANS UN BON BAIN MOUSSANT !!! HIHIHI !!