mercredi, mars 12, 2008

Strauss

Des valses de Strauss (fils) le matin dans le tapis, quoi de plus puissant pour débuter une journée où l'on doit cogiter sur une décision à prendre avant d'aller rédiger puis dîner en tête à tête avec un jeune homme de six ans qui s'ennuie trop de sa maman?

1 commentaire:

Intellex a dit...

Strauss par fiston ? Woah ! Ici, si y'a pas de parole, c'est même pas des chansons, pour les gars ! Chanceuse !