vendredi, mars 14, 2008

Chasseurs de nuages

Dans un autre ordre d'idée, Fils Aîné et moi sommes allés voir le spectacle de ces jeunes gens hier soir. Des billets de compensation pour une climatisation déficiente lors du spectacle de mon préféré il y a quelques mois.

La première partie du spectacle était assurée par cette jeune relève entière, authentique et absolument touchante. Évidemment, après ma journée d'hier emplie d'émotions, les compositions, l'intensité et les paroles de la jeune musicienne ont fait de moi une spectatrice braillarde qui tentait de sécher ses larmes discrètement aux côtés de son fils.

Je regardais les musiciens tripper dans leurs bulles respectives parallèlement à leur cohésion de groupe et je soupirais en me disant que faire de la musique (ou tout autre travail créatif) est sans doute le métier le plus enivrant du monde.

Inévitablement, les musiciens me font penser à mon père. Il est si facile de le voir dans ma tête se fusionner avec ses instruments au rythme de ses accords, les yeux qui roulent de bonheur et la tête qui suit la mesure du pied! L'image parfaite pour tourner le fer dans la plaie!

Heureusement, les folies, le rythme et l'absurdité (je vous ai déjà dit que j'adorais l'absurde?) des trois jeunes hommes a réussi à chasser ma mélancolie le temps du spectacle, ce qui représentait un défi monstre à ce moment.

1 commentaire:

Maman Papoute a dit...

Nous sommes des vrais fans des 3 gars sul sofa! Même la papoute les adore!

Contente qu'ils aient pu égayer le reste de votre soirée!