vendredi, mars 21, 2008

Dieu vs le Big Bang

Avons amené manger les enfants à la pizzeria ce midi. Deux tables valent souvent mieux qu'une seule pour assurer la quiétude dans la dynamique d'un restaurant. Grand-Charme, Tout-Doux et Fred sont assis calmement à leur table tandis que Grand-Homme, Fils Aîné, Coco et moi patientons juste à côté.

Grand-Homme et moi en profitons pour parler de destination vacances. La discussion tombe dans l'oreille de Fils Aîné, qui tente de se tailler une place dans nos bagages. Il réalise soudainement que l'on parle d'un pays tropical.

Fils Aîné (13 ans) -Oh-oh, oubliez ça, je ne viens pas avec vous. Savez-vous que dans plusieurs pays tropicaux, une sorte d'insectes pond ses oeufs sous le ventre des mouches et que lorsque les mouches se posent sur des humains, la chaleur de leurs corps fait fondre la colle qui retient les oeufs? Les oeufs se retrouvent donc sur la peau de l'humain, pénètrent dans ses pores et les larves s'y développent. Des pustules poussent ensuite et quand on les crève, des larves "grosses comme ça" peuvent en sortir! Hors de question que j'aille avec vous.

Coco (six ans) se fait incrédule -Pourquoi Dieu aurait inventé des bébittes pareilles!?

Fils Aîné, formel -Parce que DIEU N'EXISTE PAS!

Coco, philosophe -Ah oui? Et qui a crée la Terre, d'abord?

S'ensuit alors une longue, exhaustive et très scientifique explication de Fils Aîné sur le Big Bang (j'avoue que je suis impressionnée par les détails, l'articulation des idées et la pédagogie de mon aîné).

Coco, perplexe, mais néanmois pas prêt à baisser les bras -Et qui nous a crée nous, hein?

Fils Aîné, prenant plaisir à narguer son jeune frère -Ben à vrai dire, tu viens du ventre de maman, qui elle vient du ventre de grand-maman!!!

Coco, insatiable -Mais avant??

S'ensuit mon explication de la théorie de l'évolution de l'homme à partir du singe et celle de Fils Aîné à propos des petits organismes vivants.

Cela ne l'impressionne pas. Il pose ses yeux bleus emplis de questions dans les miens et me pose la pire qui soit: "Maman, est-ce que Dieu existe?"

Je réussis à m'en sauver de justesse: "Certains aiment penser que oui, d'autres pensent que non".

Cherchant sa vérité dans la mienne: "Mais TOI, est-ce que tu crois en Dieu?".

Merde. Vite, vite, de l'air, une diversion, quekchose!

Fiou. Voilà Fils Aîné qui change de sujet et crée diversion.

Me voilà sauvée. Jusqu'à la prochaine fois. Parler de Dieu (et voyez ici comme ici que ça ne fait pas l'unanimité chez nous), voilà qui est bien pire que de parler de sexualité avec les enfants.

8 commentaires:

Intellex a dit...

AH, vous également !!! J'ai eu, dans ma cour, le plus grand prédicateur de tout Roberval, dans le temps.
hihi ! ;-)
http://www.intellexuelle.com/le-prophete-esthete/

Une femme libre a dit...

Fils Aîné est mon idole!

Gooba a dit...

Je suis d'accord. Vive la sexualité, à bas les discussions religieuses! :o)

maman a dit...

Il est temps que les enfants viennent faire un tour chez leur grand-maman. Je crois que j'aimerais ces discussions animées. Cher petit coco aux yeux bleus couleur d'azur, j'aurais aimé lui donner de l'espoir.

Le Voyou du Bayou a dit...

Salut Grande Dame, aujourd'hui je suis allé faire de la raquette avec une amie et elle m'a dit comme toi que je lui faisais penser au Dr House.

Crime, tu m'as bien "sizé" même si tu me connais pas dans la vraie vie!

Anonyme a dit...

Vous avez dit:«Je porte amoureusement mes morts comme d’autres portent leur foi. Ma foi, c’est la certitude inébranlable que je les retrouverai.»

Qu'est-ce sinon la foi en l'immortalité et l'intégralité de l'âme? Ma foi ressemble de près à la vôtre, sauf que j'aime y percevoir l'amour personnel d'un père ou d'une mère, d'un guide. Ce n'est bien sûr pas plus prouvable que le Bing bang ou que la «théorie» de l'évolution à qui il manque d'ailleurs toujours un chaînon... Mais combien plus proche de ce qu'il y a de meilleur en l'humain:le désir de se réaliser en développant nos talents, de bâtir en considérant l'autre, et d'aimer pour toujours sans que le temps n'y puisse rien!
Et si trop de gens mêlaient Dieu et religion?

Dans ce monde et ces galaxies qui sont bien plus vastes, extraordinaires et bien plus «énigmatiques» que ce qu'on en dit (et sait), pourquoi l'énergie divine invisible serait-elle plus inconcevable que les ondes invisibles qui font pourtant quotidiennement partie de notre vie?

Je ne te dis pas: crois en Dieu. Je pense juste qu'il faut laisser des portes entrouvertes et se dire, je ne sais pas...Mais qui sait en restant attentif sans préjugés aux signes, aux mouvements de la vie...

amitiés
France

Le Tapageur Silencieux a dit...

C'est pour ce genre de moments que j'ai hâte d'avoir des enfants...

Grande Dame a dit...

Voyou, merci de confirmer mon indéniable intuition! :)

France, vous visez juste: la religion et ses inébranlables dogmes qui emprisonnent trop de gens me rebutent bcp plus que l'éventualité d'un Dieu neutre et bon, qu'il m'arrive de concevoir.

J'ai de la compassion pour ces gens qui attribuent tout à la simple volonté de Dieu, réduisant à néant celle de l'Homme qui à mes yeux est capable de très grandes réalisations.

Le Tapageur...bienvenue!