jeudi, septembre 27, 2007

La main du diable

Excellentes critiques du film J'ai serré la main du diable ce matin à l'émission de Christiane Charette.

Vers la fin de l'émission, la critique tourne au débat sur les agissements -ou manquements, selon François Bugingo- du général Dallaire. Propos fort intéressants, tout autant que l'analyse de l'odieuse inaction de l'Occident face à ce drame à puissance mille.

Après Hotel Rwanda et Un dimanche à Kigali, j'ai très hâte (une hâte angoissée) de voir le film de cette brique que je n'ai jamais pris le temps de lire.

Le génocide au Rwanda est un sujet qui me remue profondément.

3 commentaires:

Fausse-artiste/Vraie-frisée a dit...

À la session dernière, j'ai fait un travail sur un Dimanche à la piscine à Kigali et j'ai été profondément bouleversée. Je ne connaissais RIEN du Rwanda, sinon que c'était en Afrique, mais le livre et la recherche que j'ai faite sur le génocide m'ont ouvert les yeux sur un événement absolument horrible au niveau humain, mais que très peu de gens connaissent. J'ai aussi très hâte de voir le film, je crois que ce sera très intéressant.

Tangerine a dit...

J'ai 'essayé' l'an passé de lire la bio du Général Dallaire mais je me suis vite lassée car après cent pages tout ce que j'avais lu parlait de ses problèmes administratifs et techniques (photocopieurs, papiers, bureaux, etc) J'ai finalement préféré lire le résumé à la fin. Dommage car j'espérais en savoir plus long sur ce conflit en Afrique.

Méli a dit...

Moi aussi, ces événements me troublent profondément... J'avoue avoir tant de mal à comprendre... ça me dépasse...