dimanche, janvier 04, 2009

La volonté

Je vous ai déjà parlé de ma volonté. J'affirme humblement que c'est l'une de mes plus fortes qualités.

Pour exercer ma volonté, il m'arrive de m'imposer volontairement des contraintes pour me prouver que mon esprit est capable d'être plus fort que mes envies ou mes pulsions. Gandhi faisait pareil pour le sexe, prétendant que le jour où il arriverait à ne plus ressentir de désir physique, il aurait réussi à élever son esprit au-delà des besoins (futils?) du corps. À s'en affranchir, en quelque sorte. Il a toute mon admiration (ainsi qu'une basse part d'involontaire compassion) d'avoir triomphé durant des décénnies.

Quant à moi, il m'arrive de m'interdire, par exemple, de toucher à mon ordinateur (ou autres objets de convoitise) pour une période donnée. Un défi de taille pour une cyberdépendante.

Ce qui m'a frappée récemment, c'est de voir mon fils de sept ans faire pareil.

En rentrant de l'école, il vint me voir tout souriant pour me dire à quel point il était fier de lui.

"Et pourquoi?", que je lui demandai.

Il m'expliqua fièrement qu'il n'avait pas joué avec ses Lego de Star Wars de tout le week-end et qu'il était content que lundi soit arrivé.

Intriguée, je lui demandai de m'expliquer pourquoi il s'était interdit d'y toucher.

-Ben! Pour être fier de moi comme toi quand tu réussis à ne pas toucher à ton ordinateur ou à ne pas manger de chocolat pendant plusieurs jours!

Je suis demeurée perplexe. Je ne sais pas si la volonté peut naître ainsi mais chose certaine, je sais maintenant que mon fils possède un esprit fort. Avez-vous idée du degré de difficulté que cela représente pour lui de renoncer volontairement à sa collection de Star Wars, son obsession depuis qu'il a trois ans? Fort, fort...

6 commentaires:

Anne-Lune a dit...

Tu as décidément des enfants qui sortent de l'ordinaire... Ils sont tout aussi extraordinaires que leur maman! :c)

La Mère Michèle a dit...

J'aimerais bien maîtriser mieux ma volonté pour ma remise en forme... *soupirs*

Le maître prend-il des élèves?

:O)

Mijo a dit...

Venant juste après le paragraphe sur Gandhi, j'ai d'abord cru que tu allais écrire que tu t'interdisais de toucher à ton Homme mais ouf ce n'était que l'ordi. ;-)

Mais je suis quand même béate d'admiration, je n'arrive pas à m'infliger de telles règles pour tester ma volonté.

Et encore plus époustoufflant, la volonté de ton jeune garçon de 7 ans. Bravo.

Grande Dame a dit...

Anne-Lune, hehehe, merci! ;o)

Mère Michèle, faut pas se faire des accroires non plus, je ne suis pas une reine de la discipline partout!

Mijo, tu serais étonnée des idées de tests de volonté qui peuvent me passer par la tête parfois! Souligner l'ordi comme exemple c'est une façon orgueilleuse de ne pas me compromettre! :oP

Pur bonheur a dit...

C'est fort les gènes hein!

Karim'Agine a dit...

N'est-ce pas cette volonté qui me manque pour arrêter de fumer???
Grrr...Cela m'amène à me questionner: Si j'avais eu une mère me donnant ce type d'exemple, verbalisant l'objet de ses obsessions, aurais-je eu plus de volonté?