mercredi, août 20, 2008

Les salopes

En descendant me rejoindre dans sa chambre après avoir brossé ses dents, Tout-Doux: "Maman, j'ai vu deux putes dans la salle de bain."

J'ai souris de l'expression utilisée.

En réalité, ce ne sont pas des putes mais bien des salopes. Il a simplement confondu les deux.

Les salopes, c'est le nom que je donne sans pudeur à ces multitudes de drosophiles qui nous ont envahies depuis presque trois semaines.

L'an dernier, je les avais exterminées rapidement à partir du moment où j'entrepris de les noyer dans des coupes de vin gracieusement offertes.

Cette année, elles sont plus tenaces et je n'ai pas encore trouvé leur site de reproduction. Généralement, les salopes pondent leurs oeufs sur des fruits mûrs mais je ne leur en laisse guère l'occasion en nettoyant rigoureusement le comptoir et les lieux de ponte potentiels.

Généreuse, je leur offre une bouteille de sangria par semaine depuis dix jours. Je demeure toutefois perplexe: le calvaire n'est pas tant dans la cuisine que dans la chambre de Tout-Doux. Malgré la soixantaine de mouches que j'arrive à trucider dans les deux verres de sangria quotidiens, il y en a presque autant le lendemain. J'ai beau chercher, je ne trouve pas leur lieu de ponte. Il faut pourtant nécessairement un site d'orgie et une pouponnière, diantre!

Je cherche un vieux fruit laissé négligemment dans un coin de la chambre, une pelure de banane ou je ne sais quoi encore, mais chaque fois en vain.

Je les aurai les salopes!

11 commentaires:

Cricri a dit...

Elles ont HORREUR de l'odeur d'un bouchon de liège. La prochaine bouteille de vin que tu vas ouvrir, laisse le bouchon au travers du plat de fruits....ici ca a marché...

Je ne veux pas te faire peur, mais ici j'ai eu un tel problème et elle était apparues parce que j'avais un sac de noix rapporté de l'Inde qui avait en son coeur une drôle de bestiole...ca a envahie l'armoire de bouffe au grand complet avant que je puisse trouver la source !!..des kilos de nourriture perdue, mais on s'en est enfin débarasser...

Ces drosomachinchouettes ne sont pas là pour rien, elles ont assurément une source de nourriture quelque part pas loin...

Cricri a dit...

http://www2.ville.montreal.qc.ca/insectarium/toile/nouveau/menu.php?s=info&p=fich

Très interessant !

Isabelle a dit...

Les plantes! Cherchez dans les plantes! L'an dernier, nous avons trouvé des milliers, voire des millions de ces petites salopes dans une plante... qui a illico été jetée aux ordures.

Pur bonheur a dit...

Ah vous parlez de ces petites mouches que moi j'appelle 'mouches à bananes' parce qu'elles survolent toujours les demi-bananes de mon bol de fruits!
Mon mari ces temps-ci recouvre ce bol d'un papier journal, j'en ai presque plus maintenant. C'est vrai que c'est fatiguant!

Killer_Dwarf a dit...

Je ne veux pas vous affoler mais Une femelle fécondée pond environ un œuf toutes les 30 minutes ...

La bonne nouvelle est qu'après quelques verres de sangria on ne les goûtent même plus. Si ça ne vous tue pas, ça vous rend plus fort !

maman a dit...

J'essaierais de sortir la cage du lapin de sa chambre, ne serais-ce qu'un soir.... au cas ou...ces charmantes bestioles auraient élu domicile qq part dans la bouffe ou les petites crottes de lapin.

Les dernières en promenade chez moi étaient reliées à une pomme de terre pourrie dans un sac.

maman a dit...

J'essaierais de sortir la cage du lapin de sa chambre, ne serais-ce qu'un soir.... au cas ou...ces charmantes bestioles auraient élu domicile qq part dans la bouffe ou les petites crottes de lapin.

Les dernières en promenade chez moi étaient reliées à une pomme de terre pourrie dans un sac.

Ylanea a dit...

Pas trop de ces bestioles par chez nous (pour le moment). Mais Raffa a mené la lutte contre elles, et apparement avec grand succès. A voir http://raffa.grandmenage.info/post/2006/11/25/Bug_s_war_1___drosophiles

Oui, je suppose que tu connaissais déjà son site, mais bon, on ne sait jamais

Tania a dit...

Après petite recherche sur wiki... ;o)

Moi je jetterais un oeil dans le coin du/des sac à dos....
Bah quoi, moi à la fin de l'année scolaire, ça m'arrivait d'oublier négligemment une clémentine ou une pomme dans le fond de mon sac...
Sac qui n'était rouvert qu'à la fin août, avec des résultats particulièrement peu ragoûtants (ewww!).

Tout de même chanceuse que ton fils n'aime pas la sangria...mouhahaha ;o)

Grande Dame a dit...

Cricri, je visite hélas ce lien chaque fois que je suis prise avec ce problème, d'un coup qu'une information capitale m'aurait échappé. :S

Isabelle, vous avez trouvé le jackpot. Ici, pas encore trouvé mais bon je persiste avec mes verres de sangria chaque jour...

Le Gros Méchant...beurk! Voilà qui est bien décourageant!

Momz, le lapin est sorti (et la cage propre) mais le problème persiste...

ylanea, votre lien ne fonctionne pas, je n'ai pu y lire l'info.

Tania, la sangria me cause maintenant une barrière psychologique à force d'y voir les salopes baigner.

La quantité de la colonie a diminué bcp ces derniers jours avec ma constance mais je ne crie malheureusement pas encore victoire. J'ai dû éliminer au moins 70% des individus. C'est tout de même ça!

Merci de vos trucs!

Mme Cornue a dit...

De quoi à l'air la "salope" en question? Est-ce qu'elle semble avoir un reflet vert sur le corps? Est-ce qu'elle semble voler niaiseusement, contrairement aux mouches très fonçées que l'on voit dehors et qui sont plus vigoureuses??

Si oui, il faut trouver le nid évidemment, mais sans vouloir vous effrayer, nous en avons eu beaucoup à l'appartement et c'était causé par de la viande en décomposition. Ça s'est même propagé chez le voisin du dessous...

Nous avons trouvé la cause : sac de la poubelle de cuisine laissé trop longtemps dans le "locker". Nous ramassions les déchets végétaux pour quelqu'un et donc nous jetions moins souvent la poubelle puisqu'elle se remplissait plus lentement. La chaleur a fait que la viande se décomposait plus rapidement.

Nous retrouvons le même phénomène dans notre bac roulant de compost que la ville ramasse désormais...

Alors peut-être est-ce la même chose chez vous? Une trace de jus de viande est suffisante à la propagation infinie de jolis vers blancs et donc de mouches.

Bonne quête ;)