lundi, août 18, 2008

Désorganisés

Rendez-vous chez la sage-femme aujourd'hui. Notre nonchalance a besoin de se faire secouer, semble-t-il. Plus qu'un mois avant l'arrivée du bébé et je réalise soudainement tout ce qu'il reste à faire pour être prêts:

-Acheter un nouveau lit à Fred pour refiler le petit au bébé

-Vider les tiroirs du bureau de Thomas (snif snif) pour les refiler au bébé

-Réorganiser entièrement la chambre des deux petits

-Laver les vêtements de nouveau-né (cela implique de braver le bordel de la chambre de rangement pour les trouver)

-Braver ce même bordel pour trouver les accessoires de bébé et les sortir de là pour les nettoyer et préparer son nid douillet et son siège d'auto

-Effectuer les achats pour les morceaux de vêtements de base manquants

-Préparer la valise pour la maison de naissance

-Nous équiper en couches lavables et accessoires pour être prêts le moment venu

-Terminer les rénos du salon et de la salle de bain pour récupérer l'espace non utilisable actuellement

-Organiser la rentrée scolaire des quatre grands et s'armer de patience pour le boum de l'étiquetage

-Planifier la logistique à la maison et envisager quelques scénarios d'organisation pour le jour J

Actuellement, j'en suis à l'étape "cigale". J'ai commencé à préparer un peu de bouffe à stocker. L'arrivée de l'automne est généralement inspirante pour ça quoique ces jours-ci la chaleur soit plutôt accablante et donc mes élans automnaux au ralenti.

La sage-femme a sourcillé lorsque je lui ai parlé de mon "syndrome du cow-boy". Bébé est engagé, presque complètement fixé et j'ai perdu du bouchon muqueux. Comme j'accouche toujours à terme, cela ne me stresse pas outre-mesure mais la petite cloche sonnée par la sage-femme indiquait d'être prêts "au cas".

C'est là que je trouve qu'on fait dur. Laxisme total. Il y a tant de feux à éteindre au quotidien en plus des rénos, de la rentrée qui commence à déteindre sur notre organisation et de l'absorption de Grand-Homme à préparer son matériel pédagogique que le boulot à attaquer spécifiquement pour l'arrivée du bébé représente un surplus à abattre.

...Et dire que je m'amusais de l'empressement de ces mères veilleuses dont la chambre du bébé est prête six mois à l'avance. Ces femmes ont au moins le bon sens de pouvoir relaxer en fin de grossesse!

8 commentaires:

maman a dit...

Tu sais que je me suis portée volontaire - un samedi à ta disposition, au besoin, j'amène tout le linge de bébé pour le laver chez moi. (quand tu l'auras trouvé) et on abat du travail à deux, c'est tellement plus agréable.

Eveline a dit...

He he he "les mères veilleuses"

J'adore :-)

Killer_Dwarf a dit...

Killer Dwarf est un spécialiste de la gestion voici mes conseils :

3 à 4 fois par jour il faut lever des charges très lourdes pour garder la forme. Si vous devez déménager durant cette période éviter de transporter des petites boîtes opter pour le piano à queue, et le poêle/frigidaire, laveuse/sécheuse.

Diet recommandée : Viande et poisson crue, limite aucune.

Si vous avez des nausées : Peut-être qu'on va a déjà dit qu'une bonne bière aidait à faire passer le tout. NE BUVEZ JAMAIS DE BIÈRE DURANT VOTRE GROSSESSE ! Si vous avez des nausée opter plutôt pour un bon Rhum and Coke ou un Jack Daniel avec un peu de citron.

Votre ami et votre fils spiritueux
Killer Dwarf

Killer_Dwarf a dit...

désolé je voulais dire : Killer Dwarf est un spécialiste de la GESTATION. Et Voilà !

Anonyme a dit...

ah ah... Là tout risque d'être différent, c'est une fille! Ben quoi? Ton ti loup te l'a dit! :)Les petits gars sont moins pressés il semblerait...

Virginie

Pur bonheur a dit...

J'étais comme ça, prête plusieurs mois d'avance. Heureusement, car ma fille est née 5 semaines avant terme. Pour le deuxième j'ai aussi préparé longtemps d'avance. Heureusement, car j'ai passé les dernières 6 semaines couchés (col ouvert à 4cm). Sinon, en aucun cas je ne veux me comparer à toi, avec ta nombreuse marmaille tu disposes de beaucoup moins de temps|

Anonyme a dit...

Ben...soit que les mères prêtes six mois d'avance ont pas six enfants...soit qu'elles ont un tout autre tempérament!
Moi aussi je suis une éternelle organisée de dernière minute (n'est ce pas le lot de toute mère de famille nombreuse?) et sur papier cela semble peut être pire que c'est ? Non?
Par contre l'idée de ta « maman a dit» de te donner un coup de main est sans doute la voie idéale! Déléguer...Déléguer et prendre tout cela un jour à la fois! C'est en fait si amusant de préparer un petit nid en gagne et tant pis si tout n'est pas aussi «Décormag» que prévu!

Reposes-toi malgré le brouhaha de la rentrée en perspective (rentrée scolaire= éventuellement + de temps aussi!)!

France

Anonyme a dit...

J'aime ce patronyme de mères veilleuses, il décrit tellement bien ce qu'elles sont. Un jour j'en serai une, en attendant je suis une bien veillante!
Notre fils a 30 ans et il vivra un jour cette grande attente de la Vie annoncée. Mon coeur sera disponible pour cette nouvelle page de notre histoire familiale.

hier Anonyme - aujourd'hui Gisèle