mardi, mars 31, 2009

La saine gestion financière...

vue par un garçon de neuf ans.

Au moment du dodo, suite à une longue discussion sur notre style de vie, celui chez son père, les intrants d'argent, le budget, les dépenses, les projets onéreux, les choix et les priorités, conclusion de mon fils : "...En tout cas maman, moi je trouve que tu gères bien ton argent. C'est vrai, tu achètes des choses utiles. Tu dépenses pas ton argent pour des choses inutiles comme....ben...comme une poupée gonflable."

Voilà enfin quelqu'un qui a remarqué les effets de l'abollition du poste budgétaire qui portait préjudice au maintien de l'équilibre financier de la famille! Dire que mon homme estime encore que je dépense trop!

10 commentaires:

Anonyme a dit...

Ha haha !! La vérité sort de la bouche des enfants !
cricri

maman a dit...

dis à grand-homme de lire ton blogue, au cas où ça lui aurait échappé! ;-)

Les Chroniques de la Couvée a dit...

Parle t-il avec expérience?
Ou il lance en l'air que son père aurait pu se procurer une nénette à pompe?

Grande Dame a dit...

J'ai supposé que c'était le cas et ça m'a bien amusée. C'est en racontant l'anecdote à Fils Aîné que ça s'est démenti.

Il m'a expliqué qu'ils avaient écouté chez leur père une émission dans laquelle un homme voyageait avec sa poupée gonflable pour pouvoir utiliser les voies réservées à deux personnes et plus!

anne-isabelle a dit...

haha il est vraiment adorable!

Une femme libre a dit...

Bon, Anne-Isabelle vient de me voler les mots de la main, moi aussi, je le trouve vraiment adorable! ;o)

Parfum a dit...

MDR!!

La Belle a dit...

Vraiment drôle ! :-D

maman a dit...

Tirée du journal Métro aujourd'hui - :-) Pamela Anderson , la Miss Alerte à Malibu offre maintenant une poupée g. à son effigie pour la modique somme de 29,99$ + taxes. C'est donc signe que c'est encore sur le marché! Je me demande ce qu'en dirait Fils aîné? Elle n'est pas trop mal tournée!

Grande Dame a dit...

Il serait sans doute embarrassé par le fait que ce genre de truc ne devrait pas lui être offert par sa grand-mère.