vendredi, mars 06, 2009

Expérimentations savonnesques

Ce n'est pas que mon stock de savons était à sec, loin de là. J'avais simplement envie d'expérimenter de nouvelles recettes conçues pour satisfaire mon obsession de la nouveauté en la matière.



Voici mon savon avoine, miel et lait de chèvre. Aucun parfum, sinon celui prononcé de l'huile de germe de blé, qui donne également une apparence jaune foncé au savon. Ma recette était inspirée d'une de celles de mam'zelle emie, qui semble apprécier beaucoup plus que moi l'huile de germe de blé.

Lors de mon dernier élan savonnesque, je m'étais mise une note de mettre un bémol sur la quantité d'huile de germe de blé la prochaine fois (c'est qu'une trop grande proportion de cette huile dans un savon pourtant parfaitement équilibré altère l'odeur des HE de bergamote et amandes). Bien qu'elle soit un excellent anti-oxydant naturel et qu'elle soit riche en vitamine E, son odeur trop marquée masque le parfum subtil mais sucré du miel. Bref, excellent savon pour la peau mais il faut aimer l'odeur marquée de l'huile qui sans être la plus importante en proportions est toutefois la plus odorante.



Celui-là est issu d'une nouvelle recette qui je le sens deviendra un coup de coeur. Citron-benzoin-lavande. Les HE d'agrumes se dissipent apparemment rapidement dans les savons en plus de rendre la peau sensible à l'exposition au soleil. Il s'agit de mon premier essai avec cette HE. On verra ce qu'il en restera dans un mois mais pour l'instant, l'odeur me ravit! J'y ai ajouté des fleurs de lavandes pour la texture et la pâte se travaillait à merveille.



Ceux-là sont aux poires. Une fragrance sucrée déjà éprouvée -et appréciée. J'ai simplement amélioré la recette initiale.



Argile rouge et chèvrefeuille. L'argile dans les savons rend la peau extrêmement douce et assèche les peaux grasses. L'extrait de chèvrefeuille est excellent pour nettoyer les peaux capricieuses d'ados. N'ayant rajouté aucune HE, l'odeur est neutre. J'ai hâte de l'essayer celui-là!



Amandes et chocolat. Mix très réussi au niveau de l'odeur. Je désirais des savons de Pâques. Je voulais également un marbrage différent de ceux que je réalise d'habitude. J'ai moulé la pâte dans un pot de Pringles dont j'ai séparé l'espace intérieur avec un carton. Hélas, la pâte chocolatée (versée la première) a exercé une pression sur le carton et a donc empiété largement sur la part destinée à la pâte aux amandes. Même si mal équilibré au niveau du look, le résultat est joli.



Voici le "vanille-vetiver-lemongrass-gingembre". L'odeur citronnée et sublime. Sur le
forum fait maison, l'HE de lemongrass avait la cote. J'ai décidé de l'essayer et je ne suis pas déçue de mon mariage d'HE. Ah, et le moule de plastique qui fait de si parfaits savons et me cause aussi de parfaites misères pour le démoulage, je l'ai graissé GÉNÉREUSEMENT, cette fois, avec de la Vaseline et enfin, je me suis épargné le calvaire du démoulage.



Choco-poires. Même principe que pour les amandes et chocolat pour le marbrage. L'odeur nous agace agréablement les narines quand on passe à côté.

Reste à trouver un endroit pour stocker tout ça à présent!

Encore un détail: je ne fabrique plus de savons autrement qu'en grande quantité. Tant qu'à sortir le stock et tout nettoyer la cuisine au vinaigre, aussi bien tout faire d'un coup. La première fois que j'ai fait de si grandes quantités, j'ai fini par ne plus savoir quel chaudron allait avec quelle part de soude. J'ai développé-breveté la méthode des Post-it. Le Post-it suit dorénavant le chaudron du mixage des huiles au brassage et enfin, au séchage. Plus question de m'y perdre!

10 commentaires:

La Belle a dit...

Je n'ai jamais fait de savons alors je ne sais pas comment bon ça peut sentir !

Mais en regarder tes photos, j'ai presque le goût de les déguster tellement ça semble très délicieux ! Surtout celui au chocolat ;-P

Miam... Beuk, c'est du savon... hihihi

Milianna a dit...

Hmmmm c'est pratiquement appétissant tout cela ce matin

Looange a dit...

Je te trouve tellement bonne (et les autres madames qui font pareil) de faire vos produits. C'est peut-être quelque chose qui m'intéresserait mais comme j'y connais rien :)

Sophie a dit...

Ça donne le goût de faire des savons! Si j'avais envie de commencer à en faire, tu commencerais par quoi, toi, la pro? Des sites Internet en particulier à consulter, ou des livres??

Merci!

M comme...Maman a dit...

Ça fait rêver tout ça! J'aimerais vraiment pouvoir humer tout cela! J'ai vraiment de le goût d'essayer toutes ces recettes!

Quelle serait la meilleure piste à suivre pour débuter? Un cours? Un site à me recommander?

J'ai fait du savon mais du Melt & pour. Donc sûrement rien à voir avec tes créations! ;-)

Grande Dame a dit...

J'ai beaucoup apprécié le pas-à-pas de Thomaëlle ici http://secretsdefee.canalblog.com/archives/2006/07/31/index.html lorsque j'ai commencé.

Plusieurs autres excellentes tambouilleuses ont réalisé de belles instructions en image. Très pratique pour débuter!

Pour celles qui ont le goût...la piqûre vient assez vite! Après, plus moyen d'arrêter!

Encre a dit...

Je n'ai toujours pas trouvé le temps de m'y metre, et je crains fort que je n'en aurai pas avant quelques mois, mais si tu savais l'effet de ces photos et de ces descriptions peuvent avoir sur moi! Ces savons sont vraiment irrésistibles! Cela fait un moment que je ne suis pas venue ici et j'en ai perdu de grands bouts mais s'ils étaient un jour commercialisés et qu'on en retrouvait dans ma région, je t'assure que j'aurais fini de me casser la tête lorsqu'il s'agit d'offir certains cadeaux.
Bref, j'adore, je suis fan ;-)

mamanheureuse a dit...

Hummm, il me semble que ça sent bon jusque chez nous!
Tu en vendrais pas quelques-uns?

Évangéline a dit...

miammm même mon chum trouve qu'ils doivent sentir bon!!!

pistache a dit...

Je dis comme Grande dame . Quand on commence on est plus capable d'arreter!!!