mercredi, juillet 23, 2008

À visage prêté...

J'ai prêté il y a quelques temps visage et tranche de vie étudiante à mon université pour du matériel promotionnel.

De temps à autre, je reçois de la publicité de l'université, feuillete les programmes, m'inscris à un nouveau cours, suis enchantée, motivée (avant de devenir stressée et invivable puis heureuse, fière et narcissique une fois le cours terminé) et la vie se poursuit avec un nouvel enfant, un nouvel emploi ou de nouvelles remises en question.

Depuis quelques mois, je trouve intéressant de voir de quelle façon les graphistes ont élaboré les documents promotionnels et de quelle façon je m'y retrouve (il y eut le dépliant d'inscription et le signet --quel étrange feeling que d'avoir un signet me représentant "représenter" l'université!)-- puis ce matin, dans la boîte aux lettres, du nouveau.

Je fus bien étonnée de me voir sur la page du Guide des programmes de la Téluq...triplement colorée!

-Maman, pourquoi tu as les cheveux bleus sur la photo? m'ont demandé les enfants.

-Sans doute se doutent-ils que maman aime la fantaisie!

Mon père, qui n'en revenait toujours pas treize ans plus tard que j'aie pu avoir les cheveux oranges à dix-sept ans aurait été bien amusé de me voir multicolore sur la page couverture d'un tel bottin!



Ma photo n'est pas claire mais l'effet est fort joli!

11 commentaires:

Dr Maman a dit...

Une très belle photo de toi.. y'a de quoi être fière!

Intellex a dit...

Oh ! J'ignorais que vous étiez la digne représentante ! :-)
Super !

Grande Dame a dit...

intellex..."un des visages"....serait plus plus juste et moins prétentieux de ma part!

Dr...:)

Pur bonheur a dit...

Cool! Que veux-tu, les beaux font de belles photos (comme dirait mon gendre! ).

souimi a dit...

Tu es très jolie! Tu devrais orner ta maison de ces belles photos.

Une femme libre a dit...

C'est un grand honneur que d'être l'image d'une université en ligne. Il y a là-dedans des qualités dont vous pouvez vraiment être fière: autonomie, rigueur intellectuelle, persévérance, travail acharné. Je ne sais pas s'ils savent que leur représentante a mis au monde sept enfants mais ça leur ferait une excellente publicité que de le dévoiler. Une preuve de plus que quand on veut vraiment réussir, on peut y arriver malgré les obstacles.

Grande Dame a dit...

Pur bonheur, Souimi, merci.

Femme Libre, lorsque je me suis lancée dans la maîtrise (que j'ai abandonnée peu après), mon mentor était un professeur de la Téluq (qui m'avait aussi embauchée comme auxiliaire de recherche).

À ses collègues auxquels il me présentait, on s'exclamait: "Ah oui, c'est la fille qui a quatre enfants et qui a fini son bacc en trois ans!" (selon ce que j'ai compris, c'était exceptionnel pour le genre d'institution où l'on choisissait surtout les études à temps partiel).

Mon ego en était plus que flatté. :) J'éprouve une grande fierté à avoir étudié à la Téluq.

Mijo a dit...

Mignonne comme tout et bien souriante.
Ouf, on ne t'a pas fait les dents jaunes avec les cheveux bleus ;-)

La Mère Michèle a dit...

Cool!!! :)

Madame Unetelle a dit...

Honte à moi. J'ai reçu le document par la poste la semaine passée et je n'ai même pas reconnu ma copine!

Cela doit faire étrange de se voir là-dessus quand on reçoit le guide à la maison, non?

Caro et cie a dit...

Pour ma part.. je t'ai aperçue souvent...;-)