lundi, juillet 14, 2008

Activités estivales

Beau week-end que celui que nous venons de passer.

Canoe au parc des îles de Boucherville avec le tout-petit. Fort moche par contre qu'à cet endroit, canoes et kayak côtoient gros yachts et leur clientèle peu axée plein air mais plutôt sur le bronzage en bikini sur le devant du bateau en jasant au cellulaire tel des déesses technologisées sorties des marécages tandis que leurs hommes prennent une bière en écoutant de la musique en manquant légèrement de classe derrière le gros bateau tape-à-l'oeil.

En soirée, escapade au Festival Juste pour rire pour voir cette excellente pièce. J'en ai adoré le jeu ainsi que la finesse des textes!

Le lendemain, avons récidivé au festival pour voir avec Fils Aîné et Grand-Charme le Gala de l'excellent Guy Nantel dont l'intelligence et l'esprit des monologues nous ravit chaque fois.

Première sortie au théâtre pour mes grands. Ils ont passé une excellente soirée si je me fie à l'excitation, à la reconnaissance et aux sourires sur leur visage.

À l'entracte, avons fait trempette chez Juliette et chocolat pour déguster de savoureux brownies. Je n'avais jamais rien goûté d'aussi succulent (et fondant, et tendre, et moelleux, et déliciiiieux!). À un point tel que j'ai espéré que le spectacle se termine avant la fermeture de cet endroit exquis pour y retourner faire une seconde halte "abus-excès-divine exagération" avant d'aller récupérer les plus jeunes chez grand-maman.

Les grands et les petits n'ayant pas les mêmes intérêts, il s'avère parfois agréable de faire des sorties avec la gang partielle. Cela ajoute au côté intimiste du moment. Et puis en vieillissant, il devient plus ardu de trouver des activités stimulantes adaptées à tous leurs âges.

Euh...ajout: Si vous manquez d'idées pour divertir les enfants, pourquoi dépenser des dizaines et des dizaines de dollars pour une journée à La Ronde quand un simple tour dans le tunnel Louis-Hippolyte Lafontaine ou un lave-auto amusera les enfants qui se feront croire (cris d'alerte et de panique à l'appui) qu'ils se font avaler par un horrible mooooonstre!!!!

4 commentaires:

Tania a dit...

*hahahaha* C'est vrai que moi aussi j'adorais ça quand ma mère nous amenait avec elle au lave-auto...allez savoir pourquoi (en fait, c'est vrai que la ligne d'attente est (habituellement) moins longue que pour un manège de la Ronde... bon c'est quand même pas donné un petit tour au lave-auto non plus ;o) mais tous les enfants sont dans la voiture! *hahaha*) La Ronde avec des enfants de tous les âges comme les tiens, ça doit pas être très pratique, non? Le plus vieux doit rêver des grands manèges, les petits...des petits... s'il faut qu'un parent reste avec les petits pour faire le petit train et etc... arg... la torture ;o)

Dobby a dit...

Bon... ça y est...

Je bave sur mon clavier!!!

Fallait pas me parler de Juliette et chocolat!!!!!!! Bande de chanceux va! Quand vous y retournerai, je te conseille fortement deux choses: le chocolat chaud, avec ou sans crème dans le chocolat (me rappelle plus si c'est l'ancienne ou le classique), et la fondue au chocolat. Je te conseille de ne pas essayer les deux en même temps, quoique, pour faire un trip chocolat extrême, ça peut être assez décadent!

Et, juste pour rire, il y a des kiosques et les arts de la rue qui sont gratos. Je vais aller tremper là-dedans cette semaine :).

Et parlant de tunnels et de lave-auto, il y a aussi les boîtes de carton, surtout celles d'électroménagers, qui sont des must. Ça me donne envie de partir un projet avec mes élèves l'an prochain, à savoir "voici une boîte, tu inventes ce que tu veux avec".

Grande Dame a dit...

Dobby, devinez qui s'amuse en ce moment dans la méga boîte de notre nouveau filtreur? :)

Tania, entre le coût du lave-auto et celui de La Ronde, le lave-auto est nettement avantageux! :)

souimi a dit...

Oui, le brownie de Juliette. Oh!!! Le chocolat amer sur la glace à la vanille sublime. Puis le brownie tiède. Ohhhhhhhhhhhhh!!!!!!!! Juste à y penser............

Tu as raison pour les îles de Boucherville. Les "guidas" couleur "miel doré" des bas de nylon 1970 jurent avec les kayaks et les hérons. Pour cela, il est préférable d'arriver tôt aux îles. La faune n'y est pas. Sauf la vraie.