mardi, juillet 08, 2008

La célébration du caca

Il semble que nous, les mères, ayons cette tendance à faire de chaque réussite de nos enfants une célébration à outrance. C'est du moins la conclusion que semble avoir tirée Fils Aîné d'un incident majeur survenu hier.

J'avais déménagé ma gang et mes pénates à la maison de mon père pour squatter sa piscine (la nôtre étant toujours HS) afin de survivre une journée de plus à cette accablante chaleur.

Les enfants étant ravis de pouvoir se baigner à volonté, tout le monde était heureux.

Moment d'arrêt. Nous rentrâmes dans la maison. Mon grand s'installa sur le fauteuil de mon père en souverain du bol de noix tandis que le reste de la gang s'aggloméra autour.

Soudain, Frédéric annonça sombrement: "Ho-ho maman....Caca."

Je crains un instant que l'allégation n'informe d'un fait accompli plutôt que d'une activité à venir.

Toujours vêtu de son maillot (à l'espace de l'entrecuisse suffisamment grand pour...enfin, 'comprenez!) au-dessus du précieux tapis à 700$ de la femme de mon père, l'état d'urgence venait d'être décrété.

Vite à la salle de bain! J'accompagnai mon bonhomme suivie de ses frères là où il réussit à livrer son premier caca à la toilette sous les encouragements de sa maman et de sa fratrie (à l'exception de Fils Aîné qui, allez comprendre, persistait à trouver le bol de noix plus attrayant).

Une trombe d'applaudissements surgit de la salle de bain, des exclamations d'une joie peu contenue, des "Bravo Frédéric, t'es un grand garçon, on est fiers de toi!" fusèrent en choeur. Nous étions si fiers de lui!

Les plus jeunes appelèrent avec enthousiasme l'aîné -qui ne bougea pas d'un iota- à venir constater la chose de visu tandis que Frédéric demeurait penché au-dessus de la toilette avec ses frères à admirer son oeuvre intacte et pour une fois pas écrabouillée au fond d'une couche.

Devant une telle réussite, je ne pus qu'annoncer à Frédéric que nous allions téléphoner à papa (pour qui l'apprentissage de la propreté du fils représente un insurmontable fardeau) pour lui annoncer LA nouvelle.

C'est là que consterné, Fils Aîné intervint: "Attends une minute là, tu vas vraiment appeler Grand-Homme pour ça?"

-Mais bien sûr que oui! Fils Aîné, tu ne réalises pas l'ampleur de ce qui vient de se passer! Frédéric a fait son premier caca sur la toilette! C'est une étape très importante dans la vie d'un enfant; c'est son premier pas sur la voie de l'autonomie!

-Maman, tu t'apprêtes à faire un interrurbain pour un caca. Tu vas PAYER pour un simple CACA!

J'eus beau lui expliquer que j'avais été aussi fière lorsque mes autres enfants avaient entamés cette voie, il ne revenait tout simplement pas du fait que l'on puisse s'emballer autant pour un si commun fruit de péristaltisme.

Frédéric, qui sentait bien la fébrilité régnant autour, arborait toujours un sourire illuminant son visage entier mais ne semblait pas réaliser que la chose méritait un battage aussi colossal qu'une annonce en règle à papa.

Je lui passai le combiné en lui demandant d'informer son père de ce qui venait de se passer.

Désintéressé, il tenait le cellulaire contre son oreille, le retirait pour tenter d'en sortir l'antenne, cherchait à appuyer sur les boutons. La fierté du caca venait d'être reléguée au second rang pour jouir à fond de la fierté d'avoir enfin la permission de tenir mon téléphone!

Je lui rappelai à l'oreille la raison pour laquelle "nous" étions si fiers...Allez, dis-lui!

-Hein?

-Dis-le à papa, Frédéric, ce que tu as fait...

-Quoi?

-Tu sais, le caca....est-ce que tu lui dis où tu l'as fait?....

-Hein? Quoi?

-...dans la toilette....

-???

Ah et puis merde! Je lui retirai l'appareil des mains pour partager moi-même cet accomplissement pas tout à fait mien sous les yeux exaspérés de mon aîné qui écaillait toujours ses noix.

Quelle folie, quand même, que de s'énerver pour si peu...

10 commentaires:

Tcha (fils aîné) a dit...

Pff!!! Quand on dit que mettre le pied dans la merde va nous rendre riche, moi je crois que c'est l'inverse. Payer un interurbain pour ça !!!

Une femme libre a dit...

Et puis merde, bien dit! Délicieux billet, tellement bien écrit, on vous y voyait tous (ou presque) applaudissant le petit.

Cricri a dit...

Ha haha ! Très beau billet, que d'humour en plus ! Tu devrais raconter à fils ainé comment ça s'était passé pour lui la première fois ! question qu'il en constate toute l'importance et peut-être qu'il recouvre la mémoire :-)!

eveline, qui rêve de la fin des couches (j'en ai encore pour au moins 1 an), a dit...

Quand Fils aîné aura changé les couches de son petit pendant 2 ans et demi, il sera tout aussi content de t'appeler pour te dire qu'enfin, "petit-enfant" a fait dans la toilette ;-)

Solange a dit...

Il n'y a que les parents pour comprendre l'exploit que le petit vient d'accomplir.Vous l'avez si bien décrit.

Grande Dame a dit...

Fils Aîné, nous verrons dans quelques années si ton souci de richesse est toujours d'actualité lorsque ce sera de ton enfant dont il sera question...:)

Femme Libre, Cricri, Solange, merci.

Tu as raison Eveline, c'est parce qu'on a vécu le "avant" que l'exploit lui-même prend tout son sens!

Anne-Lise Nadeau a dit...

Comme je me suis bidonnée en lisant ton texte!

Ici aussi on célèbre chaque étape! C'est vrai que ça tient parfois du ridicule, mais bon! On est fier!

Bravo pour ce pas franchi par ton petit dernier. Espérons qu'il répétera l'expérience!

Marie l'urbaine a dit...

J'adore ce blogue pour plein plein de bonnes raisons (voir mon commentaire sous le texte de la fleur blanche poussée à la fenêtre de Thomas) et en plus j'adore que Fils aîné se joigne aux commentaires, et avec du punch en plus ! J'ai hâte à dans 10 ans à peu près, pour lire ceux de mon fils sur mon blogue !
Merci Grande dame

Namida a dit...

Fils Aîné devrait s'adonner à faire le calcul d'un simple interurbain versus l'économie sur l'achat de couches -bientôt inutiles- que vous n'aurez plus besoin d'acheter. Même en se faisant omission de la fierté de voir son enfants passer à un autre stade de son évolutions, et en se contenant à ce seul critère. il y a matière a être content! :p

Grande Dame a dit...

Marie, bienvenue! :)

Namida, c'est vrai qu'à ce niveau $$$, ça fera une belle différence!