vendredi, juin 15, 2007

Le Canada, un pays libre!?

Les Canadiens et les Québécois ont souvent critiqué leur système de justice.

Par le passé, j'ai été choquée de l'incroyable gaspillage de fonds publiques au ministère de la Justice, des peines ridicules purgées par des récidivistes (ou encore leur possibilité de libération après le tiers de leur peine), dans certains cas, de peines purgées dans la société dites plus efficaces que l'emprisonnement (bien qu'à présent, après qu'on m'ait démontré la pertinence du concept, je l'approuve) ou les délais extrêmement longs pour le début de certains procès.

Là, je suis outrée d'apprendre ici qu'au Canada, un conjoint ne peut pas témoigner contre l'autre conjoint dans un procès.

C'est odieux! Cela signifique que si je suis témoin d'un meurtre crapuleux perpétré par Grand-Homme et que je détiens le fardeau de la preuve, par solidarité conjugale, mon témoignage ne pourra être accepté. "Règle d'incompétence conjugale". À quoi ça sert cette règle passéiste? À "préserver l'harmonie matrimoniale". Oh pardon, selon la Cour, à servir "des raisons politiques basées sur des intérêts sociaux plus larges".

N'est-ce pas franchement rétrograde? Notre système privilégie "l'harmonie matrimoniale" à une réelle justice.

Si un psychiatre estime son client potentiellement dangereux pour la sécurité du public, il est non seulement autorisé à briser le sceau du secret professionnel, mais il doit prendre les mesures nécessaires pour le dénoncer. L'épouse, quant à elle, demeurera muette aux yeux de la Justice.

Dans le cas relaté dans l'article de Radio-Canada, tant pis pour les familles ruinées des deux victimes, il ne faudrait pas que le couple de Monsieur l'Assasin soit menacé par les aveux de sa tendre épouse.

Pfff.

2 commentaires:

Grand homme a dit...

Fiou !!!!

ami frag de lucidité a dit...

Bonjour Grande Dame,
Mon commentaire n'a rien à voir avec ton blongue d'aujourd'hui, mais plutôt par rapport à un commentaire sur un autre blogue. L'évasion, l'éducation, la vie sur un bateau. Lis 'La Vlimeuse' l'épopé d'une famille québécoise sur un voilier. L'héritage de cet épopé: Damien De Pas. Si tu es curieuse, tu verras.