samedi, juin 30, 2007

Blues du coup de moppe au cul


En début de semaine, nous avons pris sur le fait un raton laveur (probablement celui-là même qui a pris la peine de ronger le bord du couvercle pour réussir à l'ouvrir) fouillant effrontément dans nos poubelles.

La présence de Grand Homme sur le balcon ne l'a nullement impressionné. C'est à grands coups de moppe au cul (bon, j'exagère...encore...mais juste un peu...) qu'il l'a chassé.

Ce soir, nous avons pris une nouvelle coupable à l'allure aussi désinvolte. Malheureusement, hors de question de la chasser à grands coups de manche, celle-là, (insérer ici un mot grossier de votre choix)!

En spectateurs impuissants que nous fûmes, nous la regardâmes avec frustration fouiner dans nos chastes déchets.

Diantre, comment être offensif face à une petite bête si puissante, olfactivement parlant?

5 commentaires:

Marchello a dit...

Grande Dame, les prédateurs naturels de ces deux indésirables sont en voie d'extinction! Le Grand Duc, le coyotte et le loup.

Évidemment qu'ils se multiplient et ils doivent bouffer come tout le monde. À tout hazard je vous signale que les mouffette raffolent du poulet et les ratons aiment la pizza!

Dr Maman a dit...

Mais c'est la verte campagne chez-vous... les canards dans la piscine... les moufettes festoyant sur le balcon... à quand les chevreuils et les ours bruns???

J'espère pour vous qu'elle ne vous fera pas l'honneur de votre table trop souvent!

Tangerine a dit...

Ma voisine en a trouvé une bébé et l'a fait opérée. Elle l'a élevé comme un chat, avec sa boite de litière et tout..

Véronique a dit...

Tu te retrouves donc devant deux options:

1. Trouver un loup ou un coyotte.

2. L'apprivoiser et apprendre à l'aimer.

Bonne chance !

Moi et ma couvée a dit...

On dit que c'est en fouillant dans les poubelles des gens qu'on apprend leurs petits secrets...

Chez-vous on mâche de la gomme et mange du yoyourt... c'est tout ce que nous pouvons apprendre avec la photo.. Quant à la moufette Dieu seul sait ce qu'elle a pu trouver!