lundi, juin 04, 2007

Échantillonnage

Cent fois par jour, ces charmants moussaillons me font rire. Tantôt par leurs expressions, leur imagination, leur ruse ou leur candeur, tantôt parce qu'ils savent s'exprimer ou se tirer du pétrin avec des excuses aussi originales que lamentables.

Voici un échantillonnage des derniers jours...

***

Lassant parfois d'être de la fratrie celui a le plus de Légo et celui qui partage tout de surcroît. Les autres finissent par prendre certains droits pour acquis.

Grand-Charme s'en est plaint cette semaine: "Mamaaan! Tous mes frères se permettent d'aller dans ma chambre comme si c'était un jardin d'accueil pour les enfants pauvres!"

***

Vraiment étonnée de la générosité de mon frère dont l'amoureuse est venue nous porter une grande boîte remplie de provisions, je demande aux garçons tous attablés: "Vous les gars, lorsque vous allez être plus vieux, si jamais un de vos frères est dans une passe plus difficile, allez-vous l'aider?"

Grand-Charme s'empresse alors d'afficher son extrême générosité: "Moi je vais aller porter une banane dans leur boîte aux lettres!"

***

Conflit de fratrie, drame familial, scandale: Tout-Doux distribue de la gomme à tout le monde sauf à Coco (5 ans).

La victime d'exclusion se plaint, réclame que justice soit rendue "puisque lui, il partage toujours quand c'est lui qui a le paquet!".

Je demande au bourreau s'il aimerait se sentir le seul exclus de la fratrie. Il réfléchit, puis hausse les épaules: "Ça ne me dérangerait pas."

-T'es sûr? Il me semble que lorsque tu es le seul exclus de la chambre de Grand-Charme, tu es triste, tu te sens rejeté.

Il réfléchit, puis hausse les épaules à nouveau: "C'est ça la vie!"

***

5 commentaires:

FD a dit...

aaaaahhhh... que je ris ! il a de la répartei le Tou-Doux quand même, le "c'est ça la vie" dont on se sert quand ça arrange !
Ah, chez vous aussi il y en a un qui fait fonction de fournisseur pour les autres...

Le Voyou du Bayou a dit...

Moi je trouve que vous parlez bien dans la famille. Est-ce que ça vous arrive de sacrer?

Grande Dame a dit...

Moi, sacrer?? Bien que je n'aime ni les langages colorés de sacres à tours de bras et ni la vulgarité, j'avoue humblement que j'ai aussi mes excès.

Et mes enfants possèdent, de leurs côtés, leurs lots de mots qui font froncer les sourcils et qui me feraient crouler sous la gêne en public.

Nathalie a dit...

Mignon. Les enfants ont un don pour sortir les mauvais mots au mauvais moment. Ma Cocotte qui perlait petite (sa gardienne était française) nous a sorti un beau gros tabar* en se cognant le pied en plein magasin bondé... le tout à l'âge vénérable de même pas 3 ans... La honte.

Tangerine a dit...

Tu pourrais presque écrire un livre avec tous ces mots d'enfants. Rafraichissant!