jeudi, février 28, 2008

Une esquisse de parcours...

Je me rends compte à quel point je suis inculte en histoire et en géographie en lisant sur la Corse et l'Italie (et je ne suis pas encore rendue au sud de la France!). Je suis tellement énervée (qu'en plus de taper sur les nerfs de mon homme), j'ai rêvé toute la nuit que je voyageais d'un village italien à un autre en ayant constamment peur de manquer de temps ou de place.

L'agent de voyage avait raison: je veux trop en voir d'une seule traite. Il faut penser s'arrêter, aussi (snif snif!). Nous avons limité le voyage à la Corse (une semaine), l'Italie (près de deux semaines -Pompéi, le Vésuve, la côte Amafiltaine, Rome, Florence et Venise (cette dernière si le temps et l'ordre du trajet le permettent). La beauté des paysages, l'immensité, la grandiose nature m'inspirent et m'émeuvent. Je pleurerais devant les beautés de ce monde dont j'ignore encore tout!

Je jongle avec villes et horaires de traversiers pour planifier de façon plus précise notre arrivée et départ de Corse. Aujourd'hui je m'occupe des passeports et attends le retour d'appel de ma sage-femme.

Après le probable départ de Nice pour la Corse et le sud de l'Italie que nous remonterons, nous pourrions terminer le voyage en revenant vers Nice, longeant les Alpes du sud au nord de la France en bifurquant vers Paris pour y passer les derniers jours ou encore passer par le nord de l'Italie, puis traverser les Alpes suisses vers la France si par un heureux hasard une route s'y trouvait.

La portion France (pour la dernière semaine) est celle qui m'angoisse le plus. Pas tant la campagne française que Paris. Je crains de me perdre dans les trop grandes villes, surtout avec ma gang, nos bagages et uniquement le transport en commun puisqu'on se sera débarrassés de la voiture louée avant d'entrer à Paris. On me dit que le transport en commun y est d'une efficacité remarquable, mais c'est qu'on voyage lourd avec toute notre marmaille, nous!

Respiiiirer, être zen, voilà que je ne connais plus du tout!

19 commentaires:

Dr Maman a dit...

Quel beau projet.. tu vas avoir un sujet de prédilection pour les rêves des nuits des prochains jours!!!

Pour les Alpes suisses et une route vers la France, en auto, nous avons passé de Lausanne vers Chamonix (d'Alpes en Alpes!) et à un carrefour, nous avions les indications suivantes: France à gauche, Italie à droite et nous venions de la Suisse.. le bonheur géographique!

Anonyme a dit...

Comme je te comprends ! Mes mousses, mon homme et moi partons 1 mois en europe cet été (trois semaines France et un semaine Italie) Arrivée Paris départ Rome. C'est beaucoup de planification mais Ô combien existant !

Meta a dit...

Je te garantis que les parisiens sont super sympathiques, surtout quand ils voient une famille galérer avec pleins de bagages. Ça m'es arrivé souvent d'y prendre le métro avec la poussette, le siège auto et mes bagages et, spontanément, tout les passagers t'aident, prennent tes bagages, te font de la place... Ne t'inquiète pas! Je te dirais que le seul problème à Paris (et en France en général) c'est qu'il n'y a pas assez d'endroits pour les pauses pipi et qu'ils ne nous permettent pas d'aller au toilettes si on ne consomme pas dans le magasin ou le resto...

Une femme libre a dit...

La France vaut un voyage d'au moins un mois à elle seule. Vu que Paris à pied avec cinq enfants vous stresse (avec raison!), pourquoi ne pas remettre la France à une autre fois et profiter encore plus de l'Italie et de la Corse, tranquillement et à votre rythme?

Mais je constate que nous parlons du voyage pour vrai cette fois, donc qu'il va se faire, ce n'est plus un vaste projet, un rêve inaccessible. Vous partez vraiment? Merveilleux!

Tania a dit...

C'est vrai que c'est stressant Paris en groupe... je le sais, je dirigeais un groupe de TRENTE-DEUX ÉLÈVES à travers les rues et les métros... Bon d'accord, ils avaient tous au moins 14 ans...mais justement, ILS AVAIENT 14 ANS. De vrais petits tannants qui ne pensent qu'à trainasser ou à disparaitre (en perdre 3 au pied de la tour Eiffel à 11h du soir, l'angoisse totale!). Mais pour le métro, tout s'est bien passé... il faut dire, puisque j'ai vécu là 4 mois, j'ai fini par très bien comprendre comment il fonctionnait (j'ai d'ailleurs toujours (encore!) une map du métro de Paris dans mon sac). Arf Paris, ça m'enthousiaste toujours autant, j'ai envie de te nommer des dizaines de trucs à faire...ou à ne pas faire...*hahaha* L'avantage dans certains métros ce sont les looongs tapis roulants qui permettent de faire de grandes distances en se reposant les jambes... une chance, dans ce labyrinthe! Sinon dans les grandes stations de métro il y a des toilettes... et maintenant celles dans les rues sont gratuites (ils devaient en avoir marre que les gars se soulagent dans les ruelles...brr l'odeur persistante d'urine dans les ruelles ;o)).

Bon je m'arrete tout de suite... je n'ai qu'une chose à dire; Pompéi et le Vésuve... ****comment ça se fait qu'on a pas pensé à ça??????***** Je sens que mon chum fera comme moi, il se cognera le front en disant "DAH! Zut!" (ou peut-etre moins poli que zut ;o)). Bon... on a pas fini notre planification de voyage nous non plus... dans le fond, c'est presque aussi excitant que d'y etre!! ;o)

Grande Dame a dit...

Dr Maman, juste à te lire et je bave!

Anonyme, beau projet!

Meta, les avis divergent tellement! J'ai entendu maintes fois que les Parisiens détestaient les maudits touristes québécois, qu'il fallait se méfier des nombreux pick-pocket dans cette ville pour les touristes. Rien de très rassurant...:S

Femme Libre, mon frère vient de me suggérer d'oublier l'Italie (mon premier choix après la Corse). Je vois encore trop grand, je devrais selon lui oublier l'Italie pour ne faire que Corse et France, la route sera trop infernale. Et lui me suggère le TGV entre Nice et Paris plutôt que la voiture. Semble-t-il que l'essence est encore plus chère en Europe qu'ici (hein, ça se peut!!!?)

C'est le fun d'entendre l'appréciation des grands voyageurs!

Tania, tu es devenue une vraie pro! :)

Anonyme a dit...

Le tgv pour 7 personnes ce n'est pas très bon marché...l'essence est plus chère mais les voitures consomment moins...la voiture 8 places que nous avons réservée consomme moins que notre van ici...

Avant de te débarasser de la voiture à Paris ou à Nice, attends de trouver ton logement...au fait le plus simple et le moins de stress c'est d'arriver à ton hotel avec ta voiture (et donc les bagages) et ensuite remettre l'auto à l'agence de location...il ne te restera que la portion Paris-aéroport pour transporter ta gang et les valises...

Laurence

Grande Dame a dit...

Laurence, en voiture à l'hotel de Paris? C'est ce que vous comptez faire? On me dit que Paris est une ville infernale en auto pour la congestion et les nombreux rond-points, que les indications sont très différentes de chez-nous.

Si je peux l'éviter....

Méli a dit...

Quel beau projet, tu me fais rêver ! Venise, c'est de toutes beautés, Florence et Rome aussi... La France, Monaco, etc... C'est magnifique aussi, moi, j'ai toujours voyagé en train en Europe, mais j'étais jeune et c'était avec un sac à dos... avec des enfants, je ne sais pas... C'est sûr qu'une fois les bagages à l'hôtel, ça sera plus facile, mais dilemme : se rendre à l'hôtel en auto ou après ? Je pense que je me rendrais à l'hôtel en auto tout de même... car dans les métros avec plein de bagages, c'est peut-être pas évident...

Tania a dit...

La seule fois où j'étais en voiture à Paris, ce n'était heureusement pas moi qui conduisait..et j'avoue que dans les ronds-points j'ai eu peur (surtout l'énorme qui fait le tour de l'Arc de Triomphe...). Mais si c'est seulement pour se rendre jusqu'à l'hôtel... je suppose que ça va.

Le prix de l'essence quand je suis allée l'an dernier était environ à 1,20 euro/litre, donc 1,80$. Ici il est à peu près au même prix mais en pounds (donc 2,40$!). Moi qui pensait que tout le monde l'achetait et le revendait au même prix...

C'est vrai que ça fait cher le tgv à 7...j'ai pas pu vérifier pour juillet sur www.voyages-sncf.com parce que c'est trop tôt (3 mois d'avance max), mais mi-mai, un samedi, pour 6, 2 adultes, 1 jeune 12-25 ans et 3 enfants 4-11 ans (je pouvais juste mettre 6 passagers, pour le petit ça doit être moins cher 0 à 3 ans) le "package" le moins cher c'était 288 euros (environ 450$). Les autres prix allaient de 330 euros à 450 euros. (490$ à 580$).
Bon c'est sûr que si vous faites Nice-Paris en voiture, faudra peut-être s'arrêter dormir en chemin, alors qu'en TGV c'est entre 5h30 et 6h30, donc pas d'arrêt-dodo-qui-coûte-cher.

Bon, ça suffit, j'ai fini! Si je veux jaser tant que ça, j'ai juste à alller le faire sur mon propre blog...*hahaha*

souimi a dit...

Tu ne te perdras pas dans Paris. C'est tout facile et tout sécuritaire. Il y a tellement de touristes et de gens qu'il n'y a rien à craindre. Nous avons été très bien accueillis partout, partout.
Nous avons quitté la Provence pour monter par les Alpes (trajet absolument magnifique), direction Annecy et Suisse. Je te suggère une halte à Annecy, magnifique ville en bordure de la Suisse. Faites ensuite le tour du lac Leman, vous pourrez admirer plusieurs villes intéressantes: Lausanne, Genève, Evian, Montreux, la superbe petite cité médiévale d'Yvoire et un petit détour par Gruyère.

Puis, de Annecy à Paris, c'est simple et facile. À Paris, plus question de voiture, nous avons pris les transports en commun sauf pour aller déposer la voiture au garage, en plein centre de Paris. Aucun problème.
Nous avons marché comme des malades pendant toute une semaine, pris le métro avec les filles, visité tous les lieux le jour comme le soir sans aucun problème. Les gens étaient d'une gentillesse... Nous restions dans St-Germain-des-Prés, quartier assez cher, nous avions loué un appartement très chouette. Lorsque nous allions au restaurant, nous préférions le quartier du boul. St-Michel, 5e arr. car nous y avons trouvé de très bons petits bistros abordables.

Nous avons pris le TGV entre Paris et Aix lorsque nous sommes arrivés en France. C'était pour économiser du temps. Suite au voyage en avion, nous pensions au décalage horaire avec les filles et aux heures à perdre sur les autoroutes. Étant donné que c'est la Route du Soleil, tout le monde s'en va dans le sud au début août. Nous voulions éviter cette perte de temps et nous ne l'avons pas regretté. Cependant, le TGV est très cher. À considérer. À Aix, nous avions loué une belle petite villa, une voiture et nous avons visité la Côte d'Azur , la Provence, Porquerolles qui fait partie des îles d'Hyères et fait un petit saut en Italie. Tout cela en une semaine. Par la suite, nous sommes montés vers le nord comme je l'ai expliqué plus haut.
Si c'était à refaire? J'en ferais peut-être moins car lorsque nous sommes arrivés à Paris, les filles étaient brûlées. Comme si elles avaient tellement emmagasiné d'informations que c'était trop. Et elles avaient 10 et 15 ans à l'époque.
Je ne ferais pas un tel voyage avec des enfants plus jeunes. Mais ça, c'est mon point de vue très personnel.
Je me souviens de tous les tiraillements vécus lorsque nous avons dû faire des choix concernant les différentes destinations. C'était déchirant. Cependant, plus que nous avons fait aurait été trop.
Voilà quelques informations qui t'aideront peut-être.

souimi a dit...

Tu ne te perdras pas dans Paris. C'est tout facile et tout sécuritaire. Il y a tellement de touristes et de gens qu'il n'y a rien à craindre. Nous avons été très bien accueillis partout, partout.
Nous avons quitté la Provence pour monter par les Alpes (trajet absolument magnifique), direction Annecy et Suisse. Je te suggère une halte à Annecy, magnifique ville en bordure de la Suisse. Faites ensuite le tour du lac Leman, vous pourrez admirer plusieurs villes intéressantes: Lausanne, Genève, Evian, Montreux, la superbe petite cité médiévale d'Yvoire et un petit détour par Gruyère.

Puis, de Annecy à Paris, c'est simple et facile. À Paris, plus question de voiture, nous avons pris les transports en commun sauf pour aller déposer la voiture au garage, en plein centre de Paris. Aucun problème.
Nous avons marché comme des malades pendant toute une semaine, pris le métro avec les filles, visité tous les lieux le jour comme le soir sans aucun problème. Les gens étaient d'une gentillesse... Nous restions dans St-Germain-des-Prés, quartier assez cher, nous avions loué un appartement très chouette. Lorsque nous allions au restaurant, nous préférions le quartier du boul. St-Michel, 5e arr. car nous y avons trouvé de très bons petits bistros abordables.

Nous avons pris le TGV entre Paris et Aix lorsque nous sommes arrivés en France. C'était pour économiser du temps. Suite au voyage en avion, nous pensions au décalage horaire avec les filles et aux heures à perdre sur les autoroutes. Étant donné que c'est la Route du Soleil, tout le monde s'en va dans le sud au début août. Nous voulions éviter cette perte de temps et nous ne l'avons pas regretté. Cependant, le TGV est très cher. À considérer. À Aix, nous avions loué une belle petite villa, une voiture et nous avons visité la Côte d'Azur , la Provence, Porquerolles qui fait partie des îles d'Hyères et fait un petit saut en Italie. Tout cela en une semaine. Par la suite, nous sommes montés vers le nord comme je l'ai expliqué plus haut.
Si c'était à refaire? J'en ferais peut-être moins car lorsque nous sommes arrivés à Paris, les filles étaient brûlées. Comme si elles avaient tellement emmagasiné d'informations que c'était trop. Et elles avaient 10 et 15 ans à l'époque.
Je ne ferais pas un tel voyage avec des enfants plus jeunes. Mais ça, c'est mon point de vue très personnel.
Je me souviens de tous les tiraillements vécus lorsque nous avons dû faire des choix concernant les différentes destinations. C'était déchirant. Cependant, plus que nous avons fait aurait été trop.
Voilà quelques informations qui t'aideront peut-être.

Frankie a dit...

Salut Grande Dame,
je suis une de tes lectrices qui se manifeste rarement. étant québécoise qui vit à Berlin, j'ai pensé que ca pourrait t'aider dans ta planification de savoir qu'ici l'essence coute 1,31 euro le litre, soit 1,93 dollars canadiens le litre.

bonne planification!

tribulanne a dit...

Très drôle de voir ce regard sur Paris. Je suis parisienne, alors si je peux t'aider (trouver métro, ou autre...) coins à fréquenter, ou pas... n'hésite pas je te mets mon adresse de blog, tu pourras me contacter comme ça.
pour ce qui est des toilettes: depuis je dirais un an, toutes les toilettes publiques parisiennes sont gratuites. Il y en a dans certains métros, dans des rues, près des monuments...

Et je confirme: Paris en voiture: arrrrrghhhhh!! il faut avoir compris le mode de conduite des parisiens (très différent du reste de la France!)

Lul'oups a dit...

Il est vrai que l'essence est de plus en plus cher par chez nous aussi, en ce moment je la paye 1.35 euros le litre, mon porte-monnaie fait un peu la gueule quand il se souvient qu'il y a 4 ans le litre n'était qu'à 1 euro!
Les transports en commun parisiens sont excelllents c'est sûr mais moi toute seule je rame déjà lorsque je porte mes valises dan le métro et tous ses escaliers alors vous tous...
Si tu as besoin d'aide tu peux me contacter par mail si tu veux, je ferais mon maximum, j'ai été si bien accueillie au Québec que je ne peux pas ne pas essayer de rendre la pareille!

Solange a dit...

C'est une merveilleuse aventure, nous l'avons fait avec les enfants en 1977 et 1978 alors que ce n'était pas à la mode de voyager avec la marmaille et nous ne l'avons pas regretté. En Europe les pays étant rapprochés on voudrait tout faire mais vaut mieux en faire moins et l'apprécier plus.

Grande Dame a dit...

Merci à tous de vos commentaires, tous appréciés. C'est vrai, je vise peut-être encore un peu trop large. Snif snif!

Merci Lulu, je t'emaillerai, nul doute là-dessus! Je prends tous les conseils pour Paris!

Grande Dame a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit...

Nous allons en effet remettre la voiture à Paris. Nous allons débarquer les enfants et les bagages et irons ensuite remettre l'auto. Nous faisons un échange de maison et allons avoir la voiture de nos échangistes pendant la semaine. Ça ne m'inquiète pas du tout de conduire dans la ville...ce ne sera pas pire que de conduire ailleurs. Il faut se méfier de ce que l'on colporte...tout le monde me disait de ne pas me balader seule à Mexico, de ne pas prendre le métro, de ne pas ci, de ne pas ça...Une chance que je n'ai écouté personne...ce fut un voyage super et je ne me suis jamais sentie en danger!!...idem pour stationner et conduire dans N.Y. ce que nous faisons régulièrement...Nous avons conduit en Angleterre à gauche, dans les rues tortueuses d'Italie, sur des corniches des Alpes, à flanc de montagne sur des routes étroites, sur les minces routes de COrnouailles où il faut reculer pour laisser passer les autos dans l'autre sens car c'est trop étroit...bref...le truc...prendre son temps et rester zen!!

Laurence