mercredi, février 06, 2008

Plaisirs simples pour enfants

Tout-Doux me demandait cette semaine si nous pourrions bientôt refaire un spécial comme nous avions fait le soir où je les avais laissés boire dans mes coupes à porto. Cela m'a fait sourire.

J'avais préparé une "slush" aux fraises avec mon nouvel appareil. Les enfants étaient tous agglomérés autour de moi à surveiller l'appareil concasser les fraises congelées et la glace. Hélas, la quantité de précieux breuvage était minime. Pour camoufler le tout aux enfants, je leur avais servi leur "slush" dans mes minuscules coupes.

Combien ravis ils étaient! Ils ont même eu droit à DEUX verres! Ils ne sont pas très exigeants, au fond. Qu'est-ce qui leur fait plaisir? De la vaisselle spéciale, que je les autorise à dormir sur le plancher, sur le divan ou dans la chambre de leur frère, qu'ils puissent choisir la sorte de céréales sans que je ne rechigne parce que leur choix s'arrête sur des céréales bourrées de sucre, que je leur laisse casser les oeufs lorsque je prépare un gâteau, que je les laisse prendre leur bain à la lueur d'une bougie. Qui a dit qu'il coûtait cher de faire plaisir aux enfants d'aujourd'hui?

11 commentaires:

Morenita a dit...

Tu as tellement raison. Un petit rien fait leur bonheur... on devrait en faire autant non?

:)

Oréole a dit...

Je crois qu'il faut nous aussi se retourner vers les petits plaisirs de la vie.

Pas vraiment besoin de la dernière console de jeux ou du manteau a 300$ pour être heureux.

Je crois qplus on vieillit moins on voit les plaisirs comme étant un simple moment entre amoureux ou en famille ou le plaisir de lire un livre pendant 15 minutes lors d'un pause...

Merci pour ce texte, il m'a fait réfléchir!

Milou a dit...

Comme tu as raison.
Les enfants ne coûtent pas chers, c'est tenter de combler des manques ou atténuer une culpabilité parentale avec du matériel ( ou vouloir donner plus que le voisin) qui l'est.
Les enfants aiment se sentir spéciaux ( comme tout le monde), avoir du temps avec les gens qu'ils aiment, avoir le droit de laisser jaillir leur imagination...
Et si on faisait tous comme toi, le monde serait meilleur...

ophise a dit...

Tes exemples sont si vrais... Quand j'y réfléchis ils ont une chose en commun : nous ! Soit c'est un plaisir que nous faisons ensemble (casser des oeufs) soit que nous leur laissons faire (dormir par terre) : une morale à l'histoire ? Les plaisirs simples sont ceux que nous partageons... non ?

GRENOUILLEVERTEETHEUREUSE a dit...

TOUT EST SI VRAI....MERCI POUR CETTE BELLE REFLEXION....PRENDRE LE TEMPS D'ÊTRE LÀ POUR EUX AUSSI ET SIMPLEMENT LES ÉCOUTER:ÇA ,C'EST DU GRAND BONHEUR!!

BONNE SOIRÉE XX
JE T'INVITE À ME LIRE SI TU EN AS ENVIE,NOS PENSÉES SE SONT CROISÉES AUJOURD'HUI....HIHIHI !! GRENOUILLEVERTEETHEUREUSE.BLOGSPOT.COM

Yannou a dit...

Oui tout à fait juste. Un truc pour allonger les smooties-petits-plaisirs: un bloc de tofu mou. C'est délicieux et onctueux (bloc de tofu + miel/cassonade + fruits congelés... je prends souvent des fruits boudés parce que trop vieux et maganés que je découpe et place au congélateur en prévision... des smooties!). Depuis que j'ai adopté cette recette de À La Di Stasio, c'est devenu le favori des enfants. Je leur sert aussi dans les belles coupes à vin de couleur verte. Ils adorent.

ps. pour les enfants qui redoutent la bouffe trop "santé", ne pas révéler le contenu du smootie avant d'avoir goûté!

Tcha (fils ainé) a dit...

DU TOFU !!! EURK , J'VAIS DÉGUEULÉ !!!

karim-agine a dit...

N'est-ce pas le fait qu'ils n'y ont pas droit tous les jours que ceux-ci deviennent de petits plaisirs?

Le fait qu'ils ne fassent pas parti de la routine leur permettent de les apprécier. Justement, ils deviennent spéciaux ces petits événements. On oublie souvent tout ce que nous possédons à force de désirer plus ou autre chose.

Enlevez leur la possibilité de regarder une émission. Au bout d'un mois, permettez-lui de la regarder...vous serez la meilleure maman du monde, la plus fine, la plus hot...

Je ne suis pas maman, mais j'ai partagé 4 ans de la vie de ma nièce lorsque sa mère était dépressive et qu'une aide était nécessaire sur place. La mousse dans le bain était un spécial,les chandelles, le choix d'une crème après le bain, un dodo dans mon lit et j'en passe. Faire de ces choses gratuites qui nous entourent de petits trésors de bonheur dans nos vie. la règle s'applique aussi aux adultes!

J'adore...

Tania a dit...

Je n'ai pas encore d'enfants, mais de mon coté j'essaie de profiter des petits plaisirs qui passent trop vite et souvent inaperçus...Un joli coucher de soleil que je prends le temps d'admirer, une jolie fleur devant laquelle je prends la peine de m'arreter pour sentir son odeur, meme en pleine course vers une destination X... Le midi j'aime profiter du rare soleil en lisant un bon roman dans le parc (plutot moche) en oubliant ce qui m'entoure... Hey, vous avez oublié le plaisir de lècher le fouet et le plat ou le mélange de gateau a été préparé... miaaaaam.

grenouille verte et heureuse a dit...

bonjour grande dame....j'ai étét taguée et je te tague à mon tour...tu dois te dévoiler un brin en y écrivant 6 tics,habitudes ou choses non-importantes ou agaçantes sur toi même...et aussi tague 6 autres ami-bloggeurs à ton tour xx bonne soirée xxgrenouille verte et heureuse qui te lit souvent xx

myskha a dit...

Je ne suis pas mère, je ne sais pas si un jour je le serai, mais je tenais simplement à vous dire que j'ai trouvé ce billet très beau. Vous parvenez à exprimer avec sobriété et beaucoup d'abandon la beauté du quotidien, ce qui n'est pas une mince tâche.