jeudi, février 21, 2008

La lune


Voici la lune lors de l'éclipse lunaire d'hier soir telle qu'immortalisée par Fils Aîné. Cette éclipse, il l'attendait depuis longtemps. Depuis plus d'un an, une grande feuille était affichée sur un meuble de sa chambre avec la date et l'heure de ce grand moment.

Hier, les mots "la lune" se sont donc glissés ça et là dans plusieurs conversations principalement alimentées par l'aîné.

C'est avec une fébrilité rayonnante que Grand-Charme et lui ont bravé le froid pour aller admirer l'heure venue la fameuse éclipse attendue depuis si longtemps.

Grand-Homme et moi, titillés par les exclamations d'enthousiasme des deux grands, avons fini par nous installer devant la fenêtre pour observer le phénomène.

Frédéric ne dormait pas encore et sa curiosité, contrairement à ce qu'on aurait pu croire vu son maigre deux ans et demi, avait été grandement piquée. De la salle à manger, on pouvait décrypter à travers son babillage pas toujours limpide: "La lune! Moi 'ssi veux voir la lune!"

Nous avons consenti. Après tout, les éclipses lunaires n'arrivent qu'une fois aux cinq ans!

Contaminé par cet engouement soudain pour la lune (un concept encore abstrait pour lui contrairement au soleil, sa fixation du moment), il est donc accouru pour nous rejoindre à la recherche de la Belle mystérieuse. Grand-Homme tentait tant bien que mal de lui pointer l'astre, mais Frédéric ne lâchait pas des yeux le banc de neige, visiblement persuadé d'y trouver l'objet de tant d'attention.

C'est alors que je pris la relève et que se révélèrent mes indéniables talents de pédagogue. Je calai mon fils dans mes bras, la lui désignai du doigt: "Regarde Frédéric, elle est là la lune, dans le ciel. Loin, loin, loin. Tu la vois? Elle ressemble à un gros ballon de lumière."

-Ooh! La luune!

-Oui, c'est la lune que tu vois là-haut.

"Donne. Donne maman!", m'ordonna-t-il en ouvrant et fermant la main compulsivement au bout de son bras allongé en direction de la Belle.

-Maman voudrait bien t'offrir la lune mon chouchou, mais ce n'est pas possible.

"Donne maman!" insista-t-il. "Donne gros ballon ciel!".

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve les jeunes de plus en plus exigeants.

12 commentaires:

Phil a dit...

Exigeant peut-être mais mignon sûrement !

intellexuelle a dit...

"[...]Si tu me le demandais..." J'ai déjà entendu ça quelque part !! ;-) Peut-être que vos petits aussi ont entendue la mélodie !

Le Voyou du Bayou a dit...

Si t'avais été une bonne mère, t'aurais fait jouer DARK SIDE OF THE MOON et t'aurais fumé de la drogue avec ton plus vieux!

Solange a dit...

Je me souviens d'une histoire dans mon livre de lecture de première année, où une fillette demandait la lune pour la lettre L.Ce n'est donc pas nouveau.

titenouille a dit...

Tu pourra maintenant lui dire que c'est possible: http://titenouille.wordpress.com/2008/01/25/peut-on-decrocher-la-lune/

Karim'Agine a dit...

hihihi

Mijo a dit...

La lune, c'est ma résidence secondaire. J'y suis souvent.

Tangerine a dit...

Sont assez fins que comme tu dis, si on pouvait on leur donnerait la lune!

Encre a dit...

L'astronomie n'a pas fini de fasciner les petits comme les grands ;)

Nous avons un télescope à la maison, mais nous ne sous en servons pas souvent - on oublie toujours de l'amener lorsqu'on va à la campagne. Il faudrait bien que ça change cette année (bonne résolution à tenir).

Cricri a dit...

Tellement mignon !!

Vertige a dit...

Moi aussi j'en veux un bout!!!

Grande Dame a dit...

Voyou, je fais des enfants pour recevoir des allocations familiales pas pour reluire par mes fabuleuses facultés maternelles.