mardi, février 12, 2008

Domestique demandé

De nature discrète, vous saurez toutefois vous faire présent sans que je n'aie à vous interpeller. Naturellement, vous saurez quand vous effacer.

C'est en chantonnant gaiement que vous vous éveillerez le matin. Vous serez charmant, accueillant envers les enfants et saurez vous faire respecter. Vous superviserez la préparation des lunchs si je suis encore au lit.

Vous m'apporterez en souriant une coupe de jus d'orange au moment où vous estimerez (avec justesse bien sûr) que j'ai récupéré suffisamment pour pouvoir entamer une belle journée.

Vous saurez vous adapter à mes goûts irréguliers. Vous pourrez me servir autant un immense bol de compote de pommes qu'une brioche encore chaude ou une tranche de rosbif saignant. Vous aurez l'indulgence de ne pas m'en vouloir si je vomis le tout malgré le soin que vous y aurez apporté pour me faire plaisir. Votre mission première: me simplifier la vie.

Si je me réveille en me trouvant particulièrement moche ou coupable de n'être pas à la hauteur de tout ce que je voudrais faire/être, vous appuierez les dires de Grand-Homme avec élégance en m'avouant que vous me trouvez épatante et magnifique, vous.

Vous saurez tellement vous faire apprécier que lorsque vous me verrez soupirer en me "battant" avec mon fils de deux ans pour lui enfiler manteau et mitaines, vous prendrez la relève en chantonnant une comptine avec votre subtil accent.

Vous réchaufferez la voiture pour que je n'aie pas froid et votre galanterie naturelle vous dictera de m'ouvrir la portière avant de me conduire à la garderie. Si toutefois vous vous aperceviez que la jauge à essence indique un réservoir vide, vous prendrez soin de faire le plein (en n'allant pas au Petro-Canada, ni chez Esso) pour m'éviter cette désagréable tâche.

Vous pourrez vous reposer durant mon avant-midi au café (si la maison est propre et rangée). Pour dîner, vous m'attendrez avec des repas légers et diversifiés. Vous penserez me faire couler un bain brûlant pour que je me détende en ne songeant à rien d'autre qu'à moi-même. Si vous possédez certaines compétences en massothérapie, vous me laisserez les évaluer par la suite en abusant si le coeur m'en dit. Sinon, vous penserez faire venir pour moi une massothérapeute compétente.

Vous aurez votre après-midi de libre pendant ma sieste (si je ne vous ai pas envoyé faire les interminables courses). Si la charrue est passée, vous penserez pelleter le banc de neige pour que je n'aie pas à maugréer dessus. Vous devrez également posséder certaines compétences administratives pour remplir de la paperasse diverse et effectuer certains suivis.

Au retour de l'école des enfants, vous leur servirez une collation et leur ferez penser de vider leurs boîtes à lunch et ramasser leurs mitaines-tuques-salopettes dans l'entrée. Placer leurs bottes en paires sur le tapis, aussi. Vous leur rappelerez également que leur mère ne tolère pas les sacs d'école qui encombrent le plancher.

Si toutefois mes enfants exigeaient de vous que vous remplissiez à leur place leurs tâches, vous leur rappelerez gentiment que vous êtes à mon service.

Vous superviserez les devoirs pendant que votre divin repas embaume la maison et que je m'émerveille devant vos talents de cuisinier que je réquisitionnerai à l'occasion les soirs où préparer le souper est un fardeau. Après le repas, vous rangerez la cuisine pendant que je m'occupe des bains et parle-discute-joue un peu avec les enfants et mon amoureux.

En soirée, si j'avais une fringale particulière, vous serez aussi désigné (et heureux de l'être) pour courir à l'épicerie. Le simple fait de répondre à mes besoins -même contradictoires- vous fera plaisir sans toutefois que vous n'affichiez de façon abusive votre contentement.

Il se pourrait que mon amoureux et moi ayions envie de sortir. Dévoué, vous serez alors heureux de passer la soirée avec les enfants afin de nous éviter de nous casser la tête pour dénicher une gardienne.

Vous saurez prendre maintes initiatives qui me réjouiront par le simple fait que je n'aurai pas eu à ouvrir la bouche pour formuler des demandes. Loyal, intelligent, raffiné, droit et diplomate, vous serez un allié hors du commun pour la maisonnée.

Cette description de tâches n'est évidemment pas exhaustive. Ça aussi, vous en êtes conscient...

27 commentaires:

Intellex a dit...

ps : Vous enverrez votre jumeau/jumelle, tout aussi empressé que vous, chez ma très grande admiratrice Martyne l'Intellexuelle, pour qu'elle puisse à son tour juger de ce bonheur instantanée.
Vous apporterez, évidemment, un Scrabble de luxe. Merci.

Anonyme a dit...

Chère Grande Dame,
devant les lourdes tâches et responsabilités que vous semblez prendre entièrement sur vos épaules en plus de votre état, bien honnêtement,je me demande où se situe votre homme dans tout çà.Je trouve votre situation particulièrement inquiétante.
Prenez le temps de prendre bien soin de vous.

claire-france a dit...

Vivement, je vous suggérerais d'engager Mme Doubtfire.

Toutefois, avec le cachet qu'il (qu'elle) demande - il demandera peut-être des compensations que vous ne serez pas à même d'offrir. Du moins, je le pense, car dans votre condition, un vomi coupe rapidement l'inspiration ou l'excitation.

Il est évident que vous vous sentez seule et démunie. Vous salivez juste à penser que vous pouvez déléguer et vous faire gâter ce qui serait légitime, mais difficile, mais tout de même pas impossible avec de la bonne volonté.

Grand homme est-il à la hauteur de son nom? Vous seconde t-il de son mieux, s'implique t-il à la tâche?
Ou son approche ressemble t-elle à la façon dont il considère les chats?

Pardonnez mon franc-parler. Mon poil s'hérisse facilement, en bonne féministe convaincue, quand je vois une pauvre femme démunie seule à la tâche. Quand même vos enfants ont l'air bien raisonnable, mais plein de vivacité.

Cricri a dit...

Ha haha ! Ca existe tu crois ?

¤Enidan¤ a dit...

Nounou McPhee à la rescousse !!

pistache a dit...

Tu te cherches une perle rare. Bonne chance ;0)

Anonyme a dit...

Ça fait très capricieux... Mais tout le monde a le droit de rêver.

Solange a dit...

C'est toujours permis de rêver.

Une femme libre a dit...

Vous savez, mon frère et ma belle-soeur ont fait venir des Philippines une nounou qui répondrait à tous vos critères et même plus (elle leur a même décoré la maison, peinture et tout!). Très éduquée (c'est une universitaire), elle fait faire les devoirs aux enfants. Quand on a de l'argent, tout est possible.

nanoulaterre a dit...

Chère Grande Dame,
la situation dans laquelle tu te trouves m'apparaît très inquiétante.Jusqu'où vas-tu te rendre avant de craquer complètement et de ruiner ta santé...
J'y vais aussi dans le sens de celles qui ont signé "anonyme" et "claire-france".Je paraîs peut-être bien dérangeante à tes yeux mais mieux vaut prendre le risque d' être franche avec ma semblable.Honnêtement,je trouve que tu mérites de la part de ton amoureux toute l'attention qu'impose ta condition actuelle et bien plus encore.

Annie a dit...

Bien moi je la trouve drôle :-D

Si jamais tu trouves un spécimen répondant à ces critères, garde ça pour toi car j'y donne pas 24h avant de se faire kidnapper.

Une femme libre a dit...

J'ai comme l'impression que toutes les anonymes sont la seule et même personne! Même style et même message redondant.

Tangerine a dit...

Il est vrai que ce n'est vraiment pas le moment de t'écrouler de fatigue car tu auras peu de chances de récupérer au cours de la prochaine année. Essaie de déléguer et de te garder des moments de repos total. Au pire demande de l'aide à ton CLSC où peut-être une bénévole viendrait te donner un coup de main. Super woman n'existe pas, c'est un mythe.

Tania a dit...

Moi je trouve qu'il a l'air tout attentionné, son Grand-Homme... que vient faire le féminisme là-dedans? C'est une question de compassion et d'entraide dans le couple, pas nécessairement de féminisme. J'espère aussi que tu reçoives toute l'aide dont tu as besoin, et même un surplus vu l'épuisement qui doit être le tien en ce moment... Pourquoi les Alfred, Mrs Doubtfire et Nounou McPhee n'existent que dans les films? ;o)

Nathalie a dit...

Il y en aura toujours pour ne rien comprendre...

Ah et si jamais tu trouves LA perle... tu lui dis que je paye le double ;)

ophise a dit...

Qui n'a jamais rêvé de cette perle rare ??? :)

En revanche, Grande Dame, qu'est ce que c'est que cette envie de bains brulants ??? Pas bon pour les femmes enceintes ça madame !!!!

MadeInHell a dit...

P'tite comique Femme Libre hahahah

Grand Homme a dit...

Sachez profiter de la plume si plaisante de ma belle amoureuse sans vous improviser psychologue à la gomme. Je n'ai certe pas l'intention de me justifier ici, mais rassurez-vous, svp.

Et particulièrement pour les féministes ayant le poil sensible voyant ici l'expression d'une cause à porter tambours battant jusqu'à la mort (que j'espère rapide, en outre!), sachez donc rever et imaginer vous aussi comme il serait plaisant de pouvoir satisfaire quelques fantasmes comme celui-ci !

À bon entendeur.

Anonyme a dit...

Grand-Homme, nous sommes plusieurs à vous avoir croisé. Dormez sur vos deux oreilles, nous savons Grand-Dame entre des mains aimantes.

Grand-Dame, j'aime bien l'idée, mais il manque un détail... ce domestique, peut-on le commander en modèle grand ténébreux, chevelure bouclée, regard de braise et qui roule ses "rrrrrr" ?

Michèle

Évangéline a dit...

J'en veux une aussi!!! Je peux avoir son jumeau/jumelle???

merci!!!

Grand homme a dit...

Merrrrci de votrrrrre commentairrrrre, Michèle !

Anonyme a dit...

Un démarreur a distance c'est un début. Y'a rien de mieux que de l'électronique pour remplacer la galanterie d'un homme qui ne part pas ton char!

PS: Je penserai à toi en vacances avec mes pétro-points dans le sud.
Sûrement, le rhum de mon pina colada réussira à me faire oublier la cause qui te tient à coeur contre ces deux pétrolières.

Grande Dame a dit...

Loin de moi l'idée d'amorcer le procès de qui que ce soit ici pour trouver le coupable de mon épuisement!

Loin de moi également l'idée de laver mon éventuel linge conjugal sur ce blogue.

L'idée, la plupart l'a compris, fut de m'imaginer reine libre de toute responsabilité l'espace d'un moment...

Billet à relire dans cet esprit.

Anonyme a dit...

Je continue à trouver la situation bien triste. Quoi de plus silencieux qu'un groupe de femmes pour ne rien comprendre et fermer les yeux. Enfin,c'est votre vie après tout. Sincèrement,bonne chance avec la nouvelle progéniture Grande-Dame!

bibco a dit...

Pffffffffff...j'suis même pas enceinte et j'en rêve de ça!!! Un oubli cependant, massage de pieds à volonté. On garde les forces de l'homme pour d'autres activités physiques indiquées plus loin dans la pyramide de Maslow.

amiele a dit...

Grande Dame,
Je crois que vos libellés devrait PRÉCÉDER vos textes! Ça éviterait à certaines anonymes de s'inquiéter pour vous... Il me semblait pourtant que des 'délires' n'étaient pas sérieux!
En toute bonne foi, même sans les multiples enfants, sans la bédaine et sans l'homme qui, je n'en doute pas, s'occupe très bien de vous, je vous comprends de désirer quelqu'un pour prendre toutes ces petites choses sur ses épaules. Ici, je le prendrais définitivement!
Mais, pour la susceptibilité des féministes, une chance que vous n'avez pas dit que vous cherchiez UNE bonne!
Je crois aussi qu'en tant que 'groupe de femmes' nous ne sommes ni silencieuses, ni incompréhensives (ça se dit ça?). On a peut-être juste un sens de l'imaginaire...

Grande Dame a dit...

J'aime bien votre lecture de la chose, Amiele! Bonne journée à vous!