vendredi, février 08, 2008

Grande-Dame au summum de l'élégance

Tu sais que ton petit de deux ans est empathique quand il t'embrasse le sternum en disant: "Pati bobo!" lorsque tu te plains de l'oppression des nausées "là".

Tu sais que ton petit de deux ans est très empathique quand il ouvre le robinet entre chaque jet de bile maternelle matinale pour s'assurer que le prochain sera reçu dans un lavabo propre.

Tu sais que ton petit de deux ans est très très empathique quand il te sussure avec compassion en approchant sa tête de la tienne lors de chacun de tes insupportables spasmes précédant l'arrivée du fruit de ton estomac: "Hou la la, maman! Hou la la! Hou la la, beau maman!"

Note: Avec toute ma marmaille, je cumule plus d'une année complète du calvaire des nausées. Je suis loin de voir le beau bébé rose qui vient au bout d'une grossesse! En ce moment, je fraternise surtout avec mes acides fluides internes. Subir l'humiliation de vomir en public constitue l'une de mes pires hantises. Je n'ose plus aller au café de crainte de vomir sur le beau tapis ou pire encore, sur mon portable. Il m'est arrivé par le passé des situations tellement embarrassantes!

Bon appétit à tous!

13 commentaires:

La mi-trentaine a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
La mi-trentaine a dit...

Allez Grande-Dame, on tient bon! Quelques semaines encore et les nausées laisseront place aux premiers mouvements du bébé ressentis!

Milou a dit...

Je compatie ma belle.
Et c'est vrai que vomir en public, c'est pénible...
Ma denière fois c'était dans une allée d'épicerie... Ben quoi, leur poulet rôti puait trop ;)

¤Enidan¤ a dit...

Si tu savais comme je compatis... Avec seulement 4 grossesses, je dépasse aisément une année complète de nausées + vommissements quotidiens...

Mon pire souvenir : dans un resto bondé !!

Bon courage !!

Nathalie a dit...

Tu as toute ma sympathie surtout que tout ça est encore très vif à mon souvenir... Et j'avoue que dégobiller en public... moi j'ai vomi dans ma poubelle au bureau, depuis ce temps plus rien ne m'effraie ;)

Frankie a dit...

Au moins ça ne fait pas peur à ton petit! Moi quand j'avais deux ans, ma mère était enceinte de mon frère et elle s'enfermait la nuit dans la salle de bains lors de ses nausées (la salle de bains était à côté de ma chambre) et moi je me réveillais et les bruits me faisaient peur. Malgré mes coups sur la porte, ma mére ne me laissait pas entrer (j'imagine qu'elle ne voulait pas me "traumatiser") et ça m'a vraiment foutu la trouille. Jusqu'à ce jour j'ai une phobie de vomir...

Tania a dit...

*hahaha* ça me rappelle les palmarès Safarir ;o) Effectivement très empathique le petit, c'est trop mignon de le voir prendre soin de sa maman comme ça.
Bon courage, la pire chose pour moi est d'avoir mal au coeur (j'ai failli vomir en plein métro bondé parce que le trajet entre 2 stations était trop long!). Ca doit être terrible de vivre ça pendant des mois, je compatis! :oS

maman a dit...

Ma chérie va mieux ce matin, et j'en suis heureuse, le timbre de voix est meilleur.

Les frémissantes ailes de l'espoir te donneront courage et les petits caplets temporisent les nausées, tu peux enfin garder la nourriture.

Je ne m'explique pas encore toutes ces nausées, moi, ta maman qui n'a pas connu, Dieu merci! celà.

La soupe s'en vient...xx

Tangerine a dit...

Pauvre chouette! Malade comme ça avec pas grand chance de pouvoir te reposer de tes malaises..
Mais bon, j'imagine que c'est passager, que dans quelques semaines ça sera derrière toi. Il a l'air bien fin ton petit bambin!

kikou a dit...

Trucs qui ont fonctionné avec moi:

7 ou 8 biscuits soda pris à jeun, couchée dans le lit(très important) et par petites bouchées(on prend son temps).
Sinon, une dizaines de raisins verts.

Bonne chance!

karim-agine a dit...

Ma copine vit la même chose depuis 1 mois. Obligée de s'arrêter en pleine rue pour soulager cette envie subite qui s'empare d'elle. Les passants témoins de la scène frustrés d'avoir assistés au spectacle.

J'ai une pensée pour toi qui a déjà plusieurs enfants à ta charge. La fatigue doit être à son comble. Une chance que cela ne dure pas tout au long de la grossesse. Bon courage en attendant.

Solange a dit...

Je n'ai pas connu ces nausées mais je sympatise avec toi. Courage

Belle d'Ivory a dit...

je compatis

courage

xoxoxo