vendredi, août 24, 2007

Complexes étalés impudiquement

Jeune maman (2-3 enfants), je n'avais rien à envier aux compétences maternelles et à l'infinie patience de la maman de Caillou (ou d'une quelconque autre maman). Pourtant, plus d'une fois j'ai eu envie d'aller prendre un café avec elle pour savoir si réellement, hors de la mire de la caméra, elle ne perdait pas patience elle aussi avec ses rejetons.

Puis, il y eut l'imbattable Cornemuse. Mon modèle. Y a-t-il plus douce, plus aimante, plus merveilleuse pédagogue que Cornemuse? D'accord, je n'écoute pas assidument, mais jamais je n'ai entendu Cornemuse élever le ton et si jamais elle eût à le faire, elle l'eût sans doute fait dignement.

Profondément inculte des émissions de télé contemporaines tous genres confondus, j'ai décidé cette semaine d'écouter un épisode de Ram Dam avec mes garçons.

D'abord vraiment mêlée par qui est qui dans cette famille aux multiples ados et amis, je n'ai toutefois pas manqué de remarquer que la mère, toujours avenante, gentille, à l'écoute et souriante préparait de bons repas mijotés chaque soir, gentiment affairée dans sa cuisine. Elle ne semble pas élever le ton non plus devant les niaiseries de ses enfants/beaux-enfants. Qui plus est, elle a toujours le temps et la disponibilité pour écouter empathiquement quiconque vient se confier naturellement à elle et ce, apparemment sans jamais être interrompue par de petits impatients revendiquants de l'attention au moment où leur mère est occupée avec un autre.

Cette mère m'a donné des complexes (et on ne parle pas du père, aussi exemplaire). J'en ai discuté avec mes gars, qui m'ont aidée à reconstitutuer l'arbre de cette famille recomposée.

Je veux bien admettre que mon échantillonnage d'émissions est extrêmement limité, mais tout de même, en dépit de la richesse pédagogique pour ados, on pourrait croire AUSSI à des émissions pédagogiques sur les habiletés parentales!

C'est idéal, oui, mais est-ce vraiment réaliste? Un parent qui pogne les nerfs de temps en temps, qui a envie de silence, qui n'a pas le réflexe pédagogue parce qu'il a eu une vilaine journée, on en voit juste chez moi et dans Watatatow?

17 commentaires:

Virginie a dit...

Je l'écoute, moi, Ramdam (ouais, shame on me, j'ai 20 ans ;)) et la maman elle se choque aussi, desfois.
Ramdam, c'est une des rares émissions-jeunesses que je trouve réalistes. Un tantinet rose-bonbon, mais à peine. C'pour les touts-petits ados, disons ;)
On les croit, leurs histoires. Leurs devoirs, c'est des devoirs de jeunes de leur âge. Leur style, il date pas des années '80... Nah, j'la trouve bien, moi, Ramdam.
Faut pas complexer à cause de ça, par contere :-)

BabS a dit...

Ici aussi on voit une maman qui n'est pas toujours la patience même. En fait, j'ai appris à devenir plus patiente au quotidien à cause de mes enfants. Alors, je ne vous dis pas que malgré le chemin parcourus.. ce n'est pas toujours parfaits.

Etant seul avec 2 gars, je fais d emon mieux et lors de grosses journées je ne me gêne pas pour leur en faire part.."maman est très fatiguée aujourd'hui... elle n'est pas patiente.. alors svp.. On essaye d'être gentil et de me foutre la paix un peu".

Ça marche pas toujours. Je ne demeure pas toujours aussi calme.. mais le fait de leur mentionner, ils savent que dans ce temps-là je pète les plombs plus facilement. En général, ils font plus attention.

thalye a dit...

Hé bien moi Grande Dame, j'aime mieux me fier aux mamans de La Galère!!! Elles me ressemblent pas mal plus!!!!

Thalye

¤Enidan¤ a dit...

Comme le dis Virginie, elle se choque aussi la maman dans RamDam... et le père aussi... et le beau-père aussi... Même la grand-mère a déjà fait une leçon de morale aux ados... Ils ont des problèmes des fois... ils ont besoin de calme et de silence...

Moi aussi je trouve que c'est une très bonne émission réaliste... très adaptée pour les ados... j'adore et je l'écoute à l'occasion avec mon fils...

Dès l'automne, il y aura 5 épisodes par semaine... 18h30...

évangéline a dit...

mouhahah, j'ai déja eu une discussion aves des amies sur les mamans parfaites de la télé...

J'pense que je vais mettre leur photos sur mon frigo et quand je serai impatiente avec les enfants, je regarderai mes idoles mouhaha!!!

Bonne chance et écoute la galère, tu vas voir que tu es une bonne maman!!

Grande Dame a dit...

Tut tut, attention, j'ai trouvé très intéressantes les émissions que j'ai vues.

Je questionne simplement la "perfection" apparente des mères de la télé (ce qui met en évidence mes lacunes de mère).

Merci de me rassurer que la mère parfaite de Ram Dam sait aussi se fâcher!

La p'tite semaine a dit...

La famille modèle c'est la famille de la petite maison dans la prairie. Ya rien qui vaut ça :)))
Ya les parents modèles mais aussi les enfants modèles. Faut s'entendre, c'est pas seulement aux parents d'être modèle :))
Ha, mais c'est pas la réalité ça :(

souimi a dit...

Nous sommes tellement dans une société de performance qu'il faut même performer dans notre rôle de mère et c'est bien toute la pression des médias et de l'entourage qui finit par enliser les femmes là-dedans.
J'ai probablement passé, aux yeux de certains, pour être une mauvaise mère parce que j'envoyais des petits gâteaux achetés dans la boîte à lunch ou que je détestais à mort aller jouer au parc et faire des gnan gnan dans les carrés de sable.
Puis les fêtes d'enfants... Horrible! C'était devenu la compétition à savoir quelle meuman avait le plus beau kit de fête, le plus grand nombre de cochonneries dans les sacs à surprise etc.
J'ai balancé tout cela au bout de mes bras un jour car ce n'était pas moi que de tomber dans ce royaume de la meuman qui fait tout et qui agit par abnégation, avec un soucis fondamental: celui d'avoir un regard d'admiration projeté sur elle. Je n'ai jamais eu besoin de ce type de valorisation.
Mes filles s'en portent très bien et moi aussi. Puis lorsque je suis écoeurée, je suis écoeurée et je le dis bien fort. Il y a toujours bien des limites à se perdre dans ce rôle qui nous rabaisse à ramper devant des enfants rois. Je ne crois pas à ça et je n'y ai jamais cru.
Donc, l'univers feutré, rose bonbon de la douceur éternelle de ce qu'on voit à la télé,,,c'est dans le paraître. Bien des gens essaient de faire croire que c'est toujours comme cela chez eux. Faut juste gratter un petit peu et la réalité est bien différente...
Donc, tout ça pour dire qu'il n'y a aucune culpabilité à ressentir devant une illusion.
Bonne journée!
En passant, tu sembles être une formidable mère. Je te dis, je te lis avec beaucoup d'intérêt chaque jour et CHAPEAU!

.Sparrow.In.Flight. a dit...

Je suis d'accord avec vous, Souimi (ouais, je dis 'vous' parce que vous êtes probablement plus vieille que moi, j'ai 13 ans...). La mère d'aujourd'hui, c'est quasiment rendu un sport! Je suis chanceuse, ma mère a fait comme vous: PAS DE COMPÉTITION CHEZ NOUS!
Elle nous a très tôt annoncées qu'elle n'était pas notre meilleure amie, mais notre Mère et qu'on devait se plier aux règles de la maison. Nous avons arrêté de fêter nos anniversaires en première année (eh oui, Maman a faillit se faire avoir par la compétition...), et ça a été assez brilliant de sa part. Je ne vais pas magasiner avec elle (sauf en cas d'extrême EXTRÊME nécésssité, car je HAIS le magasinage!...elle aussi d'ailleurs...On a un sacré air de beuh tout le long!), on ne va pas parler du vrai sens de la vie en faisant des gna gna au parc, et laissez-moi vous dire qu'elle n'a aucune patience! Néanmoins on rit des heures de temps en parlant de ses anciens amours, on pleure en écoutant 'Pride and Prejudice' et on se colle dans mon lit, quand j'ai le goût de parler...ou bien, comme toujours, de rire.
J'aime beaucoup ma Maman, même si elle a fait d'énormes bêtises à notre égard...Comme découper le dodo de ma soeur (elle lui en veut encore) ou bien nous obliger (je dis bien OBLIGER!) À apprendre à faire du vélo à deux roues...(Merde! Elle nous poussait littéralement et nous regardait tomber dans les buissons, en criant(hurlant) de pédaler, nous remettant en selle aussitôt qu'on était tombées et recommencait même si nous pleurions comme des madeleines! Et elle se demande pourquoi je déteste le vélo...! Mon dieu, je crois qu'elle était SPM.)

En fait, j'ai tout écrit ce texte pour dire que j'étais d'accord avec vous.

Ah oui, j'adore ce blog, Grande Dame! C'est frafraîchissant!

small mama a dit...

C'est vrai que les parents de RamDam se fâchent mais ils sont toujorus très très compréhensifs à la fin et, quoi que assez réaliste, il y a beaucoup d'idéalisation dans cette émission. Mais, c'est la télé! C'est pas fait pour être réaliste non?

lilas a dit...

Nous écoutons Ramdam assidûment depuis quelques années et j'adore ces personnages parce qu'ils sont très représentatif de la réalité. Vous êtes tombée sur Victoria dans une de ses bonnes journées, comme il nous en arrive à nous aussi...

Michèlelamamande a dit...

Moi j'ai bientôt 60 ans, 4 enfants des adultes à qui je pense j'ai donné la liberté d'Être.
Des reproches j'en ai sans arrêt, "tu m'as dis ça en 85 genre" (j'men souviens-tu moi) Tu n'étais pas patiente et te fâchais souvent dans ce temps-là. "Moi quand tu m'as dit qu'à 21 heure t'avais fini ta job de mère et que tu m'as obligée à faire mon lunch en secondaire 1 franchement je t'en veux encore" Mais tu es la plus merveilleuse maman du monde où même je t'aime infiniment (mes filles me le disent mes gars me le démontrent)
Ben coudonc la patience n'est pas illimitée et il est bon pour les enfants de l'apprendre. Nous ne sommes pas des mères parfaites et ne le serons jamais. Je pense que nos enfants ont besoin de vivre avec notre imperfection. C'est du moins ce que mes filles me disent: "Maman depuis que tu ne veux plus être parfaite tu es tellement plus vulnérable, tellement plus humaine, nous on t'aime encore plus"

folle à lier, voire attachante (hé,hé) a dit...

Pour te faire chaud au coeur et te sentir friser la perfection, regarde les épisodes de "La galère", ça fait un bien fou!

Femme accomplie a dit...

Grande Dame,
Depuis toujours, la télé nous présente des mamans parfaites, de vrais superwoman. Elles sont toutes capables de manier la casserole comme un grand chef tout en s'assurant que les devoirs soient fait et de s'assurer que l'époux a passé une bonne journée au boulot. Depuis quelques années, la superwoman est devenu également femme de carrière et "soccer mom". Et elle fait tout cela dans le calme et la sérénité. N'est-ce pas merveilleux ?
Pendant plusieurs années je me suis culpabilisé d'avoir de la difficulté, de ne pas être à la hauteur...
À force de ne me sentir incapable de tout faire, j'ai oublié que le bonheur d'être maman se situe dans les petits moments qui ne sont pas toujours planifiés et contrôlés.
J'accepte mes enfants tels qu'ils sont et je les aimes. Mes enfants m'aiment telle que je suis, avec tout mes travers.
Conclusion: Nous faisons comprendre à nos enfants que la télé ne représente pas la réalité, alors pourquoi croyons nous que les mamans parfaites font parties de la réalité ???
P.S. Je suis d'accord pour "la galère" et "desperate housewives".

FD a dit...

Deux ouvrages m'ont sauvée de la culpabilité dévorante et de l'autoflagellation aux bouquets d'épines : "comment ne pas être une mère parfaite" (Libby Purves) et "Pourquoi nos enfant deviennent ce qu'ils sont" (Judith Rich-Harris). Depuis, je ne culpabilise plus. Enfin, un peu moins..!

Une femme libre a dit...

Victoria de Ramdam a fait ce que peu de mères oseraient faire, soit quitter la marmaille et la laisser aux bons soins du père pour aller travailler outre-mer (bon, en emmenant le bébé tout de même, mais aucun des autres enfants). Ce qui me surprend le plus dans cette émission, c'est plus les relations extrêmement cordiales des ex-conjoints entre eux. Aucune tension, on entre chez l'un ou l'autre comme chez soi, le monde idéal, quoi!

Anne a dit...

Par contre dans Cornemuse les parents de Tibor se sont séparés, oui oui! Et ils ont bien expliqués qu'il y avait des jouets chez maman et chez papa et patati... et à part le fait que les parents s'entendent incroyablement bien malgré leur récente séparation, ça a fait dire aux enfants : Ah ça c'est comme mes deux maisons!