lundi, octobre 15, 2007

Aberration

Allergique à l'aspect mega des centres commerciaux, j'ai pris mon courage à deux mains ce matin pour arrêter y chercher ce que j'avais commandé. Détestant magasiner, j'en ai profité pour faire d'une pierre deux coups: Coco avait besoin de souliers.

Comme je n'ai rien trouvé dans un grand magasin, je me suis risquée à arrêter dans une boutique de souliers spécialisés pour enfants. C'est là que j'ai failli m'évanouir.

J'ai acheté une paire de chaussures en liquidation pour Coco (au prix raisonnable que j'aurais payé dans un grand magasin) et j'ai profité de l'absence momentanée de la vendeuse pour zieuter les mignonnes bottines de bébé. C'est complètement fou: 80$ pour une paire de bottines pour un bébé qui ne se tient même pas debout et qui ne seront jamais usées! Payer si cher pour s'extasier devant la coquetterie de la miniaturisation de bottines de grands!

Jamais mes bébés n'ont porté un tel (inutile) luxe. Les modestes mais combien adorables pieds de mes bébés étaient vêtus des mignons chaussons de laine tricotés par nos gentilles grand-mères. Quelle folie de dépenser tant d'argent pour une parure pédestre!

Si au moins les clientes de ce genre de boutique faisaient autant d'enfants que moi, elles pourraient rentabiliser leur achat en les refilant aux plus jeunes! Or, n'est-ce pas justement quand on n'a qu'un ou deux enfants qu'on a les moyens d'être clientes régulières de telles boutiques? Quelle mère de quatre, cinq, six enfants (à moins d'être généreusement fortunée) a les moyens de chausser chacun de ses enfants dans des boutiques spécialisées qui vendent des bottines de bébé le même prix que ce que je paie pour des souliers de qualité pour mon fils de treize ans qui lui, possède les moyens de les user?

13 commentaires:

souimi a dit...

Oui, c'est effectivement épouvantable. Dès la naissance, plusieurs enfants sont habillés avec des vêtements griffés et on entretient l'importance de ce côté matériel futile. Comme si on y voyait une différence.
Pourtant, les jeunes familles d'aujourd'hui ont la chance d'avoir plusieurs friperies à portée de la main. Quand mes filles étaient petites, ça n'existait pratiquement pas.
Oui, c'est aberrant d'accorder de l'importance à une étiquette et d'en faire une valeur importante qui est transmise après aux enfants.

Gooba a dit...

Vive les petits pieds nus! De toute façon, les enfants détestent avoir quelque chose dans les pieds. Les miens, maintenant plus grands, ont gardé cette habitude des pieds nus... Ils n'ont jamais de souliers dans les pieds à l'intérieur...

Tangerine a dit...

Tu as raison! Que d'argent gaspillé à mauvais escient! Tout ça pour le 'paraitre'.

Une femme libre a dit...

Les bottines nuisent à l'apprentissage de la marche chez le bébé.

Mijo a dit...

Même avec seulement deux enfants, je n'ai jamais pensé chausser mes bébés avec des souliers coûtant aussi chers.
Et puis c'était plus rigolo de leur faire des chatouilles à travers leurs chaussons en laine.
Ils ont grandi. Ils portent des chaussures. Ils se moquent carrément de la marque, il faut juste que que la couleur des chaussures de mon plus jeune soit rouge car elles font courir bien plus vite que les autres chaussures. ;-)

popotte a dit...

Bonjour!
Je lis quotidienement tes billets mais il est très rare que je les commentes...
Je suis tout à fait en accord avec ce que tu dis mes 2 enfants on toujours portées des chaussures ainsi que des vêtements de liquidation ou simplement de seconde main et sont très heureux et aussi très bien vêtu (chaussé).
Je trouves que notre société est trop axée sur la sur-consomation et quand les époux n'ont pas des salaires à tout casser et bien il est impossible d'avoir autant de luxure!

pistache a dit...

Moi aussi je suis d'accord avec toi. Luxe inutile. Acheter des bottines a ce prix pour quelques mois. Non jamais.

Grande Dame a dit...

Souimi, j'ai eu le goût des vêtements de boutique à mon premier fils, et comme c'était des vêtements de très grande qualité, plusieurs de mes autres bébés en ont bénéficié. J'ai réparti leur coût. :)

Je reçois énormément de vêtements usagés pour mes gars. J'achète ce qui manque. Le poste budgétaire "vêtements" n'est vraiment pas le plus élevé chez nous et pourtant, mes garçons sont bien habillés.

Gooba, tiens, chez toi aussi, il y a des va-nu-pieds? :)

Tangerine, Pistache, je suis bien d'accord!

Femme libre, et pourtant, combien de fois ai-je entendu "qu'une bonne bottine aidait le pied à se former"?

mijo, Coco ne doit pas connaître cette info sur la vitesse des souliers rouge: il a refusé les souliers achetés hier à cause de leur couleur trop pétante! :)

Popotte, bienvenue! Je suis une consommatrice bien plus avertie depuis plusieurs années. Plus réfléchie, moins impulsive. La sur-consommation me désole aussi.

Vero a dit...

Bonjour Grande Dame,
Je me présente, je suis Véro, petite française de 38 ans maman de trois filles... j'ai commencé un blog il y a quelques mois, et aujourd'hui, la toile d'araignée se tisse, s'étend... m'échappe...
Je suis arrivée jusqu'à toi (je me permets de te dire "tu"??)... Le voyage que je me suis accordé cet après-midi a été bouleversant... seule dans mon salon ensoleillé par les 25° degrés du dehors... alors que l'heure de la sieste des petits m'offrait un break (je suis assitante meternelle)... j'ai lu une ligne, puis deux... j'ai cliqué sur 2007... lisant des passages sur Thomas... je suis revenue encore plus en arrière... emplie de nervosité, de tristesse et d'émotion... j'ai "décroché" par la force des choses, une heure et demie plus tard... j'ai pas arrêté de penser à toi, à vous, tout le long du chemin qui mène à l'école de mes deux plus jeunes filles... j'étais transportée... pas trop sûre que vous puissiez exister vraiment tant le texte est beau, romanesque et... irréel des fois... et pourtant...
C'est magnifique ce que tu écris...
Je dois encore lire beaucoup de vous, merveilleuse famille...
Mais je ne pouvais pas rester silencieuse ce soir...
Gros calins de France...
Véro

Grande Dame a dit...

Wow Véro, bienvenue chez moi et merci de tes impressions outre-atlantiques. Me voilà flattée. Bonne lecture et au plaisir de vous relire! :)

Catira a dit...

Et bien moi je suis une "bébé à bottine cher"...

Mon frère et moi avons eu droit à la crème de la crème quand nous étions jeunes.. Nos premières bottines ont été achetées chez Panda...et toutes les chaussures de mon enfance également.

Pour le reste on était habillés chez Zellers ou chez Croteau.. mais, semble-t-il que dans la tête de mes parents.. les chaussures étaient importantes..pour le bon développement de nos pieds... Faut dire aussi qu'on avait 1 paire à la fois... pas une par ensemble!!

J'ai lu quelque part que la croissance des pieds continue jusqu'à l'âge de 21 ans... Faut dire aussi que tout part des pieds.. la démarche, la posture...

Enfin, est-ce que ça a vraiment fait une différence?! Difficie pour moi de le savoir.. j'ai peu de point de comparaison.. je peux simplement témoigner que je n'ai aucun problème de pied... que j'ai rarement mal aux pieds quand je suis bien chaussée... que j'ai un arche de pied bien équilibré...

Je voulais juste partager "l'autre côté de la médaille"... les gens ne choisissent pas nécessairement ces chaussures que pour le look ou la tendance.. mes parents ont fait beaucoup de sacrifices dans leur vie pour ce qu'ils trouvaient important.. c'était loin d'être un luxe..

Grande Dame a dit...

Catira, je trouve aussi important d'être bien chaussé...mais pour un bébé??

Ce Bref Réveil a dit...

80$, et elle ne sont pas encore coulées dans le bronze!

Il semblerait que c'est essentiel de faire bronzer les premières bottines de bébé. Je n'ai pas encore compris pourquoi.