mardi, décembre 11, 2007

Le repassage

J'ai toujours trouvé que pour une femme, repasser les chemises de son mari était un symbole de servilité. Vous comprendrez donc que je me refuse à repasser les chemises de mon amoureux, aussi expansif mon amour pour lui soit-il.

Devant ma perception de la chose, une copine toujours zen là où je ne le suis pas s'étonnait et m'expliquait qu'elle, en repassant les chemises de son homme, mettait dans chacun des plis le soin que son amour pour lui exigeait.

Je suis partie de cette idée pour repasser ce matin la chemise que mon père portera pour ses funérailles.

"C'est pas grave, Jenny, si la chemise n'est pas parfaite; il portera un veston par-dessus", me faisait remarquer la femme de mon père.

Non, que je lui répondis. Il faut que je mette de l'amour dans ses plis.

Il faut bien parfois élargir l'horizon de nos perceptions.

PS. J'ai dû téléphoner à la moitié de la ville ici et à une dizaine d'hôtels cubains, mais j'ai réussi à retrouver mon frère.

4 commentaires:

La femme d'un militaire a dit...

C'est une belle vision pour la chemise!

très heureuse pour toi que ton frère n'était pas introuvable!

Tangerine a dit...

Tu me rappelles combien j'ai pleuré en repassant la chemise de mon frère pour la donner à l'embaumeur...Une belle chemise que je lui avait offerte et qu'il adorait. Toute brodée sur le devant. Et tu sais ce que j'ai fait? Je lui ai écrit une longue lettre que j'ai mis dans sa poche de veston au salon, laquelle commençait ainsi: Adieu à toi , mon amour, mon ami, mon frère...bon j'en pleure encore...Bon courage ma grande.

Gaëlle a dit...

Salut Grande Dame! C'est drôle je lisais ce que tu penses du repassage et j'ai pensé à un article de Richard Martineau, sur le rôle de la femme... C,est tellement vrai ce qu'il écrit! Bonne journée! :-)

http://www.ellequebec.com/Societe/billets/richard-martineau-la-nature-de-la-femme-n239659p1.html

Anonyme a dit...

je suis sur Paris et il est vrai que cette corvée me minait et mon angoisse se repercutait sur tous les membres de ma petite famille si bien que lors de mes achats la texture du tissu passait en priorité et pour mes lavages je surveillais et reglais ma machine a l'essorage le plus faible,vous pouvez immaginer durant six heures par semaine la valorisation...Finalement au marché une voisine me donna une solution:la prestation ou pressing et repassage mobile.MERCI MERCI.Une adresse utile: LINGEXPRESS.COM(respect et disponible).