jeudi, juillet 12, 2007

Pub

À défaut d'aimer les dessous capitalistes de la publicité, j'aime beaucoup l'analyse de pub. Durant mes études, j'y ai pris grand plaisir.

Une audacieuse, humoristique et controversée pub de Thule (portes-bagages pour voitures) sur un mediacom qui me fait sourire chaque fois que je passe devant: "Vous tenez à votre belle-mère? Nous aussi".

Une encore plus audacieuse, un brin grivoise de surcroît, encore sur un mediacom (pub de bière Coors Light): "Encore plus froide que Kim quand tu l'appelles Chantal". Peut-on avoir une clientèle-cible plus évidente? Sans équivoque.

7 commentaires:

Aileen a dit...

Ça me fait sourire car ce matin j'ai vu à la gare de Lille (nord de la France...) : "c'est l'été, soyez infidèle" et tout en bas en petit "changez de quotidien"... c'était pour le journal "aujourd'hui en france" et comme c'était le matin j'ai mis quand même 2 secondes à percuter !

Cricri a dit...

J'adore la pub ! Pas celle cucu qu'on a généralement au Québec, mais les songées oui ! :-)

Je suis déja aller à la nuit de la pub qu'il y avait régulièrement à québec 1 fois par an....de toutes sortes de pub qui venaient de partout dans le monde avec des classements pour les meilleurs! On y passait la nuit sans même s'en rendre compte !

Quand je vais en Europe, je ne manque jamais, au moins une fois, d'ouvrir la télé tard le soir, assise dans le lit, juste pour regarder les pubs, elles sont déja plus libertines qu'ici !

xx

Grande Dame a dit...

Cricri, la créativité dans la pub, la puissance d'évocation, la force du visuel marié à la force d'une courte phrase judicieusement choisie, oui.

Mais l'aspect de l'incitation à la (sur)consommation, le capitalisme de l'industrie, les sommes monstres d'argent qui sont investies pour assurer la pérénnité d'une marque ou d'un produit, ouch.

Ça me tue de penser à tout ce que cet argent de l'entreprise privée pourrait faire comme différence dans les secteurs sociaux, environnementaux, de la santé comme engagement dans la communauté.

Mais là, on tombe dans le marketing/relations publiques et on pourrait en faire un billet à part entière...

Grande Dame a dit...

Aileen, pub accrocheuse, en effet! :-)

folle à lier, voire attachante (hé,hé) a dit...

Je trouve que ce qui percute le plus en pub, c'est l'irrévérence. Malheureusement, je trouve que les Québécois sont un peu frileux lorsqu'il est question de pointer du doigt des travers évidents.


Pourtant, je trouve que y a rien de mieux que l'humour incisif pour sourire à belles dents! héhé

Cyndie a dit...

J'aime bien la deuxième, dans son genre bien sûr!

Véronique a dit...

Ohh !!! un commentaire positif sur de la pub. me voilà réjouie. vive les pubs intelligentes.


Signé la publicitaire mal-aimée