mardi, avril 03, 2007

Sweeeeet!

Tête sur l'épaule de maman, tétant calmement sa suce avant le dodo, Bébé se laisse sussurrer des mots doux à l'oreille. Je le hume, le bécotte, lui parle dans la semi-obscurité de la chambre. Il est littéralement abandonné dans mes bras.

Puis, parmi ma cargaison de mots doux, je lui murmure que son grand frère Thomas veille sur lui d'où il est. Bébé se redresse brusquement, cherche du regard le montage de photos de Thomas et dès qu'il l'aperçoit sur la table de chevet, le pointe du doigt, se met à babiller les "rhmmm, rhmmm, rhmmm" (à la manière d'un gorille) qu'il emploie habituellement pour nous revendiquer quelque chose.

Je suis touchée qu'il reconnaisse son grand frère (il n'avait que cinq mois lorsque Thomas nous a quittés). Je m'approche de la photo, la lui présente. Il pose une petite main sur l'image tandis qu'avec l'autre, il retire sa suce et approche son minois pour embrasser tendrement le visage de son grand frère.

Puis, rituellement, il se replug la suce et dépose doucement sa tête sur l'épaule de maman.

N'est-ce pas mignon tout plein?!

Ça signifie qu'il a déjà commencé à intégrer tout ce que je lui raconte sur son frère, que tranquillement, son "répertoire Thomas" se remplit. Pour moi, c'est tellement important de garder Thomas vivant dans nos références, dans notre mémoire familiale!

7 commentaires:

Nat a dit...

Vraiment mignon tout plein, en effet! :o)

Gooba a dit...

Les enfants ne sont pas comme les adultes. Ils voudront entendre parler de Thomas pendant des années et des années. Ils en ont besoin autant que toi... Tu as su créer un espace pour Thomas dans le coeur de ton plus jeune...

Moi et ma couvée a dit...

Ton coeur a dû fondre comme de la guimauve! Wow!

Nathalie a dit...

Hyper sweeeeet!

Annie a dit...

Ça va vite hein??? Mon fils a le même âge et nous vivons plusieurs "chocs" dernièrement... On se rend compte qu'il comprend des choses que nous n'aurions pas cru...

Moi c'est mon dernier (assuré à 100%) donc c'est aussi de dire adieu à des phases qui font parties du passé à tout jamais (en tant que parents du moins). On a enlevé la barrière en haut de l'escalier, Bébé est capable de descendre maintenant et mon coeur supporte le "risque" qu'il y aurait qu'il déboule donc c'était devenu inutile. Plus JAMAIS la barrière ne sera nécessaire...

Il mange avec de vrais ustensiles, les biberons sont choses du passé depuis peu, il a toutes ses dents sauf les grosses canines qui viennent un peu plus tard elles, il connait très bien la routine de l'habillement (il devance les gestes).

Il faut que je te raconte une chose qui est arrivée la semaine dernière. Il est capable de sortir les cuillères à soupe qui sont dans le tiroir d'ustensile (le plus haut). Nous étions à veille de manger alors il en sortait et il était rendu à la 4e, il les met sur son plateau de chaise haute (elle aussi elle achève...). Lorsque je vois ça, je l'interpelle en lui demandant ce qu'il fait là et en lui disant qu'il n'en a pas besoin de 4, qu'il doit en mettre JUSTE UNE... Je continue mes affaires sans le regarder et quelques minutes plus tard, alors qu'il est rendu ailleurs, je m'aperçois qu'il n'y a plus qu'une cuillère sur son plateau et je vois les 3 autres, revenues dans le tiroir d'ustensile, pas tout-à-fait à leurs vraies places hihihi

J'en revenais pas! "outch" au coeur de mère et en même temps pas mal fière!!

Rosie a dit...

Trop cute le geste de ton bébé.

Oui, il est important, que tu lui parles de son frère Thomas, car il a existé et était son frère.

J'aime venir te lire.

Belle journée.

Cyndie a dit...

Oui tu as raison, c'est tellement important de le garder dans vos pensées quotidiennes et vos souvenirs familiaux. Et ton bout de chou est trop craquant :) C'est vraiment mignon à lire et c'a dû te faire terriblement chaud au coeur...