jeudi, avril 26, 2007

Voleur innocent

J'ai l'estomac tordu du choc.

Depuis cinq mois, je rédige un manuscrit.

Depuis le début, le titre est de béton dans ma tête, dans mes cellules. Il fait partie de mon quotidien. Je n'aurais pu en concevoir un autre pour mon livre. Celui-là était taillé sur mesure, porteur de sens à souhait. Celui-là était tout désigné. Celui-là était le mien.

Sur le site d'une maison d'édition, je viens de tomber sur une nouveauté qui porte presque mot pour mot mon titre.

Shit.

7 commentaires:

Gooba a dit...

Zut, c'est donc ben chiant, ça!! :-(

Mais je te connais, tu vas trouver une idée géniale... encore!

FD a dit...

Oups... je te souhaite de rebondir, comme il me semble que tu sais le faire, et de trouver l'inspiration qui sera encore mieux que la première !

Moi et ma couvée a dit...

Tiens j'ai eu le même problème... le nom de mon personnage et titre en même temps.
C'est vraiment chiant!"

Fragments de lucidité a dit...

Ce n'est pas un voleur innocent qui vous fera baisser les bras... avec votre force et votre vivacité, vous trouverez sûrement mieux que lui...et mieux que ce que vous croyiez être le mieux! Bonne chance!

Cricri a dit...

Pas drôle ca ! Mais tu ne manques pas d'imagination alors...;-)

Nat a dit...

Ça doit être vraiment plate, surtout que tu l'as en tête depuis des mois.

Mais je suis sûre que tu trouveras autre chose!

Tangerine du Québec a dit...

Si toi tu publie quelque chose, tu peux être certaine que je vais être dans les premières à l'acheter! Tiens nous au courant!