jeudi, juin 25, 2009

L'embarras

Pour une petite dose concentrée d'embarras, rien de tel que de faire une sortie avec mon inégalable peste de 3¾ ans. Dans le langage, la curiosité à voix haute, la rebiffade, la façon de bouger de l'air, il ne donne pas sa place.

Arrêt à l'épicerie. Dans le département des légumes, je tente de doubler par la gauche un panier mal stationné. Ce faisant, je longe de près l'étalage de légumes colorés. De près comme dans "suffisamment près pour que mon fils découvre le pistolet d'un boyau d'arrosage rangé sur un espèce de rail métallique qui fait une quinzaine de mètres de long sous l'étalage".

-Oooh, regarde maman! s'exclame le fils enthousiaste en saisissant le pistolet. Je tente de le stopper avant qu'il n'appuie sur la gachette.

Fausse manoeuvre, le boyau suit et débarque du rail, un mètre en entraînant un autre. Je rattrape au vol le pistolet mais il est trop tard, des mètres de boyau pendent maintenant de l'étalage.

Je replace le tout de mon mieux sous l'oeil amusé d'un client qui patiente pour accéder à l'étalage que je monopolise malgré moi.

Lorsque tout est remis approximativement en place, j'en profite pour sermonner mon fils tandis que le boyau en profite pour débarquer à nouveau. Je le saisis au vol et ce que j'avais réussi jusque là à éviter se produit: j'accroche la gachette, un puissant jet d'eau arrose ma fille étonnée dans le panier d'épicerie et gicle jusqu'au charmant client qui observe toujours mes péripéties quelques mètres plus loin.

Embarras total chaque fois que je croise à nouveau au détour d'une allée ce client qui réussit à réprimer son sourire.

Une autre course puis nous sommes rentrés, mon fils touche-à-tout, ma fille trempée, mon humiliation et moi-même.

9 commentaires:

Une femme libre a dit...

Héhé! Et dire qu'il y en a pour trouver la vie avec de jeunes enfants ennuyante!

Michèle a dit...

Euh ouais...

Ceci est ta version édulcorée. Petit Peste a démontré une curiosité saine. Maman, elle, a manqué d'habileté en replaçant le boyau croche, et c'est bien Maman qui a appuyé sur la gâchette.

Alors ma conclusion, c'est que c'est Maman qui a humilié non seulement son fils curieux mais aussi sa princesse.

Non mais...
Pauvres tits enfants.. :-P

Grande Dame a dit...

Quand on y est pour si peu dans une bévue, on peut se soustraire carrément à toute responsabilité.

Je l'sais, ce sont mes garçons qui me l'ont dit.

Parfum a dit...

mouhaaaa!! j ai vu tout le film dans ma tête ;)...bah au moins ca rafraichit avec la chaleur qu on a hihi!

maman a dit...

Est-ce qu'il serait plus que temps de partir en vacances?

Il y a des jours comme ça ou tout va mal! Et plus tard, on en rit comme d'un moment cocasse surtout après que s'est passé.

J'aurais aimé être le charmant spectateur. Il en a eu pour son argent sans aller au cinéma!

Anonyme a dit...

Grande Dame la gaffeuse.. ;-)

J'ai bien ri en lisant ton billet!

Caro et cie a dit...

oupss... Caro

La Mère Michèle a dit...

mouahahaha lol merci de l'enseignement, je vais me méfier encore plus des étalages, j'en ai une dans le même genre ici..

Faut pas s'approcher...

Hier elle a ouvert deux trois emballage de petites tomates savoura qui sont allées rouler dans les allées!

*soupirs*

Angelika a dit...

Hoooo nonnnnn !!!
Désolé mais les images que je vois sont trop drôles alors je suis crampée de rire... ;-))