jeudi, décembre 11, 2008

Journée savonnesque

Il fallait bien satisfaire mon envie d'essayer mes nouvelles huiles pour la réalisation de quelques savons. Cela m'a permis d'utiliser les cartons de lait (mes moules préférés) qui trainaient sur le comptoir. Je suis satisfaite de ma journée de savonnage intensif. Voici mes réalisations (excessive, la fille, vous dites?).



Lavande et romarin (à gauche), un de mes préférés et cire d'abeille et lait de chèvre (à droite! Brillants lecteurs, vous y aviez pensé!).




Lavande et avocats (j'ai essayé le pigment de couleur, ça détonne! J'ai peut-être abusé un brin...). N'empêche, c'est toujours agréable à l'oeil un savon marbré.




Mes p'tits derniers à la menthe et au chocolat. J'ai encore amélioré ma recette (la troisième batch), il est p-a-r-f-a-i-t-e-m-e-n-t équilibré (mousse, pouvoir nettoyant, dureté, etc.) ! Je craque chaque fois pour l'odeur.



Thé vert et jasmin. Il semble pâle sur la photo mais il est particulièrement foncé et contraste avec mes autres savons. Très joli!



À gauche, savon à la crème de gardenia et à droite, savon à la myrrhe du pharaon (non mais c'est-y assez concept! Attendez de voir les super étiquettes que mon homme va me faire pour la myrrhe égyptienne! Mes étiquettes sont mieux d'être belles pour compenser pour l'odeur car ça ne m'allume pas du tout. C'est la curiosité qui m'a poussée. Ben quoi, c'est pas de la myrrhe qu'un des rois mages a apportée à Marie et Joseph? Fallait bien que je sente ça pour me cultiver l'odorat!)




Ici, ce sont mes savons miel et romarin de deuxième génération. Le premier savon n'étant pas assez ferme à mon goût, j'ai amélioré la recette. C'est celui que nous utilisons dans la douche en ce moment et malgré sa tendreté de fromage mozzarella, il est doux, moussant, tonifiant et sent vraiment bon!



Voici ensuite mon savon karité et amandes. L'odeur me fait chavirer. Il est au séchage depuis plusieurs jours et je fais souvent un détour dans la maison pour le plaisir de le respirer. J'ai tenté de reproduire l'odeur du Petit Marseillais au lait d'amandes que j'adore. Je n'y suis pas encore. Il manque le je-ne-sais-quoi de crémeux de l'odeur du Petit Marseillais. Je trouverai bien! En attendant, celui-là ne me déçoit vraiment pas!



Il y a ensuite le savon doux aux poires. Odeur subtile et sucrée à la fois.



Celui-là vous donne un aperçu des belles étiquettes que m'a fait mon amoureux. Avec un raffia, mes savons ont vraiment un beau petit look champêtre. Un savon champêtre, ça se peut, dites? Alors voilà les emballages du menthe et chocolat, de l'hydratant au lait de chèvre et à l'argile rose et du café et vanille.



Une recette empruntée cette fois ici. Ça sent bon la cerise (quoique Fils Aîné trouve qu'il pue...il a l'odorat dérangé je crois...). J'aime bien mon nouveau couteau aussi qui fait de jolis savons ondulés!



(Patience, j'ai presque terminé!) Il y a ici le savon de soleil à la noix de coco. J'ai rajouté de la fragrance soleil et ma foi, il sent vraiment la plage (crème solaire?).



Enfin le dernier, un savon exfoliant à l'avocat et au noyau d'avocat. J'ai été inspirée par une recette de Thomaelle, qui broie ses noyaux pour en faire des exfoliants. J'ai tenté l'expérience et au démoulage, les noyaux d'avocats rougissent (la gêne de voir le jour, peut-être?) et colorent la pâte autour. Après plusieurs jours, ils deviennent plus foncés. Ça donne une texture curieuse, j'ai bien hâte (pas tant que ça, pour être honnête) d'essayer ça.

Il y a le savon camomille, palmarosa et fleurs de calendula qui n'est pas encore démoulé (il est encore en phase de gel). À suivre...

Vous savez quoi? Je ne fabrique plus de savons d'ici Noël! J'ai un tas d'autres trucs à faire...

18 commentaires:

Mijo a dit...

Et bien, tu ne fais pas les choses à moitié.

Tu écrivais ne pas aimer faire les décos de Noël.
Alors un petit truc "deux en un" : continue à faire tes savons et laisse-les sécher en les accrochant dans le sapin !!!

Les (Z)imparfaites a dit...

Wow! Quelle production! On a le goût de tous les essayer! Il faudrait qu'on s'y mette...

Kay ;-) a dit...

Est-ce que tu les vend aussi?

Ma soeur aussi produit et vend dans le coin de Mourial...

Mes Elixirs???

Encre a dit...

C'est magnifique, on ne sait plus où donner de la tête :-))

J'en goûterais bien un petit morceau de chacun, tant ça semble délicieux :-) Beaux comme ça, c'est irrésistible, ça va être un franc succès! Les emballages sont également réussis :-) Y aura-t-il bientôt une boutique en ligne ?

Dr Maman a dit...

Quels beaux marbrés!!! Ton homme s'est donné à fond avec les étiquettes pour être à la hauteur de tes savons! Je suis béate de tant de réalisations :-) Les noyaux d'avocat oxydent (donc rougissent) en présence d'oxygène. Moi je m'en sers dans une recette d'exfoliant visage.

Kay, tu es la soeur de Zenbiloba?!? Moi aussi j'ai fait ma microbio à l'UdeM..

Caro et cie a dit...

Wow... avec tes description, on a presque envie de les manger.. ;-)

Tu te dis excessive, mais je trouve ça tellement sain de faire ce qu'on a envie de faire..

Tu diras à Grand Homme que les étiquettes sont superbes...

pistache a dit...

Si tu ne les vend pas tu va avoir une réserve de savon pour au moins deux ans hihihi!


Tu es bonne et tes savons sont tres jolis

La Mère Michèle a dit...

Tu m'impressionnes à fond!

Je suis jalouse de tant d'audace!

ahhhh

Mon royaume pour le savon à la lavande!

Grande Dame a dit...

Mijo, c'est ce qu'on me dit aussi pour ma production d'enfants. ;o)

Les (Z)imparfaites chez moi? Wow!

Kay, j'en vends de façon informelle. Je devrais plutôt dire mes beaux-parents. Je suis à la veille de nommer ma belle-mère directrice des ventes avec son large réseau dont elle me fait profiter.

Je visite régulièrement le site de ta soeur. Très pro cette Zenbiloba! J'apprécie aussi son blog...

Encre, je n'ai pas envie de me mettre cette pression pour l'instant mais ça m'a traversé l'esprit.

Dr Maman, tout à fait, ses étiquettes mettent en valeur mes savons. Je me charge du contenu et lui du contenant.

Caro, depuis que je savonne intensément, je suis de meilleure humeur. Je crois qu'il manquait à ma vie quelque chose de créatif.

Pistache, j'en produis tellement que je ne sais plus où les mettre. Mon chum a vidé une rangée de livres de la biblio pour stocker les savons emballés.

Je n'ai plus de place pour les stocker durant le séchage. La table de cuisine est donc encombrée de savons. Mais où donc les mettre quand vient le temps de manger?

Grande Dame a dit...

Euh...audace?

Anonyme a dit...

(psst... étiquette est un mot féminin (désolé de te reprendre, mais y'a tellement jamais de fautes dans tes textes, que d'en voir une, c'est bizarre !!))

superbe travail, et joyeux noël à toute ta gang qui va sentir bon en 2009 !!

Nathalie xxx

Grande Dame a dit...

Corrigé! ;o)

Les Chroniques de la Couvée a dit...

Woooowww!!
Tu es en feu.
Il me tarde de faire notre échange. Le pire c'est que je n'oserai même pas choisir.
Il y a trop de bonnes odeurs!

Parfum a dit...

he ben! la fabrique à marché à plein régime ;)

Annie a dit...

On peut s'en procurer où? (de TES créations?)

Anonyme a dit...

Il me semblait sentir les odeurs à travers mon écran. Ça doit tellement sentir bon tout ça.

J'aimerais vraiment en acheter. Tu me feras cet honneur?

Matty

Méli a dit...

Wow, ils sont magnifiques, je me répète, je t'en échangerais bien un ou deux contre une de mes créations, hi hi hi !!! mais les frais de poste sont tellement élevés... dommage !! ;-D

Kay ;-) a dit...

Oui oui ZenBiloba c'est bel et bien ma grande soeur :))