mardi, juin 29, 2010

Le vocabulaire

Récemment, mon fils Grand-Charme (13 ans) m'expliquait à quel point il était fier d'avoir du vocabulaire, de pouvoir l'utiliser, de savoir s'exprimer avec des mots justes à en mystifier parfois ses amis ou ses enseignants. C'est un plaisir pour lui que de savoir employer des mots variés et jolis dans toutes sortes de contextes. Grand-Charme aime à nous partager les nouveaux mots que la lecture lui a permis d'intégrer à son vocabulaire.

Fils Aîné et les plus jeunes ont aussi un vocabulaire riche et diversifié (même si Frédéric m'a rapporté aujourd'hui que Béatrice l'avait "provocationné" ;o) ) mais contrairement à Grand-Charme, ils possèdent également beaucoup plus de modestie. ;o)

Je ne sais pas avec certitude ce que mon type d'éducation apportera à mes enfants (même si je suis tout à fait confiante) mais je me suis dit que cela, l'amour des mots et du vocabulaire,  je suis heureuse de le leur avoir transmis.

Pour le vocabulaire, les mots et leur bon usage, je suis fière qu'à la maison, nous nivellions par le haut.

5 commentaires:

Anonyme a dit...

Même le petit Frédéric trouve le moyen d'enrichir son vocabulaire, j'adore ça.
Bravo Grande Dame, le goût des beaux et bons mots, ça se transmet comme vous le faite.

BéKa! a dit...

Ici aussi nous utilisons beaucoup de synonymes. Alors elles ont beaucoup de choix lorsqu'il est temps de qualifier un repas, un vêtement....
C'est superbe, succulent, fantastique, magnifique....

Je suis contente de voir que dans 10 ans, je vais être fière des résultats.

Mamanbooh a dit...

Mes enfants ont des troubles de langage, mais à chaque évaluation, leur grand vocabulaire se démarque en comparaison des autres enfants du même âge.

Je suis convaincue que cela ne peut que les aider maintenant et plus tard!

"Niveler par la haut", c'est une expression que vous utilisez avec doigté, sans que cela sonne "snob", bravo!

La Mère Michèle a dit...

Je n'avais porté attention la chose jusqu'à ce que je réalise la répétition des commentaires que je recevais concernant le parler de mes enfants. Ici aussi on nivelle par le haut, et je dirais que ça se fait sans y penser! Faudrait que tu entendes ma dernière fille (deux ans et demi) ça fait peur *lol* une vraie pie: des phrases non seulement complètes et élaborées, mais aussi humoristiques!!

Coup donc, on peut pas échouer partout ;o))))

chatouille bonheur a dit...

Je trouve magnifique de nivelé par le haut , certe on peut en avoir la qualitée d'exceller dans ce domaine pour leurs en enseigner de ces mots si on prend jute le temps de le faire .

Je montre beaucoups à mon fils aussi et nous complèterons dans un francais bien écrit avec une aide précieuse pour l'avenir car un bon francais , temps et pateince mène ausuccès tout parent et enfant soucieux de la chose.

Vive l'amour des mots bonne soirée à toi grande Dame.

Chatouille