mercredi, novembre 14, 2007

Enfants et étrangers

Comme tous les parents, je sers régulièrement à mes enfants le discours sur l'attitude à adopter avec les étrangers: ne pas accepter d'argent ou de bonbons d'un inconnu, refuser de chercher un petit chien avec un adulte même s'il semble sincère, ne pas embarquer dans la voiture d'un étranger, les référer à un autre adulte, vous connaissez les variantes!

Toutes ces consignes valent pour l'ensemble des étrangers même si la grande majorité d'entre eux ne sont pas des gens mal intentionnés. L'attitude à adopter envers les étrangers est régie par la méchante minorité.

Voilà deux matins ces derniers mois où devant la pinte vide, j'envoie Tout-Doux acheter du lait (une fois que je l'estime -à tort- démêlé en ce qui a trait aux différents pourcentage de gras et innombrables formats!).

Voilà deux matins qu'il me revient avec un format de lait plus gros que ce que la monnaie en poche lui permettait. Il m'explique alors que c'est un autre client qui a payé pour lui la différence de plusieurs dollars. Le client -ce matin, un vieux monsieur- ne lui demandait rien. Sans doute amusé de voir le jeune garçon déposer sur le comptoir sa tintante poignée de monnaie, il a simplement posé un geste de gentillesse gratuite.

"Tu as dit merci?"

-Oui, mais j'étais un peu gêné.

-Tu sais que cet homme qui a été gentil, s'il t'avait demandé de le suivre, tu aurais dû dire non? Tu sais que tu ne lui aurais rien dû parce que les gestes gratuits, on ne demande rien en retour?

-Oui, je sais.

Cela me laisse perplexe. Le vieil homme était vraisemblablement bien intentionné et je ne crois pas que mon fils ait été en danger. Des gens aimables, il en existe beaucoup.

Ce qui m'inquiète, c'est que la ligne de notre perception peut être tellement mince entre un étranger aimable par pure bonté d'âme et un étranger momentanément aimable pour mieux appâter un enfant. Comment expliquer cela à un enfant? Les kidnappeurs d'enfants ne les abordent pas en se présentant comme de dangereux personnages!

Reste-t-il une autre option, après la sensibilisation faite aux enfants, que d'espérer qu'ils aient, à huit-dix-douze ans, l'intuition et le jugement de faire eux-même le tri des gestes d'altruisme qu'ils peuvent accepter en sachant qu'ils peuvent aussi se tromper?

La petite Cédrika connaissait elle aussi les consignes et croyait avoir affaire à quelqu'un de sincère.

Au-delà de la vigilance, est-ce une question de chance?

7 commentaires:

La Fêlée a dit...

C'est normal comme parents de s'en inquiéter je pense. L'arrêt d'autobus scolaire de Puce n'est qu'au coin de la rue, quelques maisons de distance d'ici, et il m'arrive de sortir, jeter un oeil...juste pour être sûre, tout en me trouvant tellement ridicule.

Tu peux avoir une voiture en ordre, de bons pneus, conduire prudemment...et te faire rentrer dedans par un chauffeur ivre.

Marie-José a dit...

J'ai réalisé que merveilleuse merveille pourrait partir avec un pur étranger en l'entendant commenter la nouvelle de la disparition de la petite Cédrika. Elle trouvait cela très triste qu'un petit chien soit perdu, et à ma question de savoir si elle aurait accepter de le chercher, elle a répondu oui sans hésiter. Merveille n'a que 5 ans. Et pourtant, tant à la gardo qu'à la maison, nous l'avons mise en garde. Ce qui me tue, c'est d'inculquer la méfiance...

maman a dit...

Humm....et si maman se déguisait en petite et gentille fillette avec des lulus...

et si tu allais t'informer et même parler au proprio du dépanneur...des fois ou...prévention...si les enfants y vont souvent. Qui sait? Si jamais tu te déplaces, et s'il connaît tes garçons...il jettera peut-être deux yeux, au lieu d'un..

Leur apprendre le discernement. Oui. Comment ne pas se faire duper.

Bref! Pas facile, quand même "prévention - jeux de discernement..." sûrement utile.

Et surtout être à l'écoute...

Caro et cie a dit...

L'affaire, c'est que la majorité des gens sont bons... On ne peut vivre en suspectant tout le monde à tort et à travers... Mais, il n'y a pas pire manipulateur que ceux qui ont une idée malveillante derrière la tête. Malheureusement!!!!!

Tout le monde est méchant jusqu'à preuve du contraire...:-(

La mi-trentaine a dit...

Moi, j'ai déjà pensé demander à un de mes amis, que les enfants ne connaissent pas évidemment, de venir voir les enfants lorsqu'ils jouent dehors et de leur demander leur nom ect. ... Question de les tester un peu!

Annie a dit...

Oui.

J'ai déjà pensé moi aussi faire quelque chose comme mi-trentaine. Mais je suis pas mal certaine que ma fille se laisserait prendre. Même si elle me répète le contraire, même si je la "forme"...

Les enfants vivent beaucoup beaucoup beaucoup dans le moment présent... C'est ce qui joue pas mal contre eux là-dedans...

Ce Bref Réveil a dit...

Lorsque mon fils est né ma mère m'a dit "maintenant tu vas savoir ce que c'est la peur."
Je comprends trop bien désormais qu'il est facile d'angoiser sur ces questions.