samedi, mars 03, 2007

Scellée


C'est ce que sera ce soir la première année sans notre Thomas.

Un cycle complet. Certains disent que la première année est la plus difficile. Passer à travers toutes les premières fois. C'est vrai, j'ose dire, malgré mon inexpérience en la matière. Ça n'efface pas le manque les années suivantes, mais on reste en terrain connu parce qu'on a goûté au cycle complet. Je me trompe peut-être, remarquez, je suis encore tellement novice!

Il y aura un an ce soir que je berçais mon petit homme en discutant avec mon amoureux et qu'il -le petit Canard- s'endormait dans mes bras, complètement abandonné, pour ne plus jamais se réveiller. J'aime penser que c'est un souvenir parfait pour lui, pour moi, ce dernier contact. Je suis heureuse que son dernier souvenir soit les bras de maman. Ça doit être atroce de perdre quelqu'un sur une mauvaise note sans jamais avoir la possibilité de réparer.

J'aime beaucoup cette photo, prise par sa marraine une quinzaine d'heures avant son départ. C'est un peu comme s'il savait et qu'il nous disait "aurevoir".

17 commentaires:

JM a dit...

Grande Dame, Grand Homme,
Sachez que vous pouvez compter - que le besoin soit imminent ou non - sur la totalité des lecteurs et sur l'empathie généralisée des mots, des sentiments, des échos.
Insondable peur, abysse douloureux, souvenirs d'une époque qu'on ne voudrait jamais révolue, je dépose un sourire, puisque là est ma force, vers cette journée qui torture, malgré le chant des sirènes.
Ce n'est plus qu'une lectrice, c'est toute une famille, la mienne, qui vous salue, et qui vous sourit. Tendrement.

Doulaya a dit...

Ma belle, ma douce amie... ça fera un an demain que je recevais ton appel m'annonçant la tragédie qui venait de vous accabler... Malgré ce premier cycle terminé, ta peine encore bien présente est tout à fait légitime. Mon épaule, mon écoute, mon amitié sincère et ma disponibilité seront toujour la pour toi, ton homme, tes garçons.

Maya me disait combien elle trouvait ridicule le fait qu'on appellait demain "L'anniversaire du départ de Thomas" elle est de tout coeur avec vous, elle aussi.

Gros calin, plein de bisoux et de "coucou maman" en souvenir :)

So xxxx

Enidan a dit...

Toutes mes pensées sont avec ta famile ma chère grande Dame en ces heures de souvenirs si doux et si tragiques..

Je ne peux que t'offrir mon soutien bien virtuel, mais très sincère...

Ton petit Thomas est si beau !!

Moi et ma couvée a dit...

Grande Dame,

Je vous lis depuis un certain temps sans laisser mes commentaires. J'imagine que comme tout les gens face à la mort je ne trouve pas les mots.
Votre histoire me touche beaucoup et je ne peux m'empêcher de penser à mes propres enfants... à combien cela peut être terrible de perdre un si jeune enfant dans lequel on a placé tellement d'espoir et qu'on a tant aimé. D'imaginer qu'il ne grandira jamais et qu'il restera toujours petit dans nos souvenirs...
Heureusement, ses derniers moments ont sans doute été les plus beaux, ainsi bercé dans vos bras.
Sa maman qui aura été toute sa vie.

J'espère que le cycle qui commence maintenant sera empreint de sérénité.

Gooba a dit...

Je pense à toi et aux tiens. Je ne te connais pas beaucoup, mais ta peine me rejoint et me touche, comme toute maman qui espère ne jamais vivre la perte d'un enfant. J'espère que vous saurez trouver le chemin qui vous fera traverser cette journée difficile... Bisous.

Dr Maman a dit...

Mes sympathies les plus profondes. Vous semblez bien entourés, mais vous avez aussi beaucoup d'appui, d'épaules et d'oreilles/yeux par le web.

Grande Dame a dit...

Tu as raison Dr. Maman, nous sommes bien entourés.

Et moi, je suis une femme comblée: de bons mots de mes copines et lectrices qui ont une pensée pour moi, quelques emails qui me font chaud au coeur, une nouvelle tête chez la coiffeuse.

Là, tout est prêt pour notre méga-bouffe: fondue au fromage qui embaume (!) déjà la maison, bonne bouteille de vin, film.

J'ai l'impression de vivre un moment solennel. Et somme toute, je suis d'humeur à l'affronter.

Bonne soirée à vous!

Caroline a dit...

Grande Dame, j'ai decouvert ton blog hier soir par pur hasard. Je n'a pu m'empecher de lire chacun de tes billets. Oui oui, depuis le numero 1! Je suis sans mots, je ne sais quoi dire... J'ai moi meme 3 enfants qui ont chacun leur caractere et j'ai retrouver ma petite famille dans chacun de vos souper, sorties, prises de bec.

Je sais que je n'arrive pas necessairement au bon moment car il y a a peine 30 minutes, j'ai compris que c'est l'anniversaire du depart de Thomas ... Mon coeur est avec vous tous!

Grande Dame, a toi et toute ta famille, je vous envoye des caresses, becs et pensees positives virtuelles ....

Gooba a dit...

Je suis contente de lire ton message, Grande Dame. J'ai beaucoup pensé à toi aujourd'hui...

Cricri a dit...

Toi est ta famille êtes dans mes pensées Grande Dame..

xx

Namida a dit...

Grande Dame,

J'ai toujours, gravée dans ma mémoire, cette image de Thomas, qui avait été mise sur le forum. Ses yeux, si perçants, si intelligents qui semblaient nous parler.

Durent cette année, j'ai pensé souvent à lui, à toi, à ta famille. Mon support n'est que virtuel, mais mes plus sincères pensées se sont souvent tournées vers vous, sachant fort bien que chaque événements importants apportaient leurs lots d'émotions.

Malgré cette 'première' année qui s'est achevée, je continuerai de penser à vous. Je n'oublierai pas! Je laisserai son regard m'habiter pendant encore longtemps...

Toutes mes pensées sont avec vous, particulièrement ce matin. XXX

AlluredeChanel a dit...

J'aimerais bien vous prendre chacun votre tour dans mes bras, vous bercer...le réflexe d'une maman!

À chacun d'entre vous, un gros bisou!

X X X X X X X X

Tangerine du Québec a dit...

Il y aura toujours des dates difficiles à passer...
mais on se rend compte que la personne ne meurs jamais tout à fait, aussi longtemps qu'on la fait vivre dans notre coeur et dans nos pensée. Ça personne ni rien ne peut nous l'enlever.

Nathalie a dit...

Il est magnifique, parfait.

Je voudrais tellement avoir les mots qu'il faut pour soulager un peu ta peine, mais je sais que c'est impossible. Je vous garde ta famille et toi dans mes pensées.

Grande Dame a dit...

Merci à toutes pour vos chaleureuses pensées.

Bienvenue chez moi Caroline! :-)

FD a dit...

Tellement touchant... encore plus, bouleversant. Je ne devrais pas me maquiller pour venir au boulot : quand je lis tes notes j'ai le mascara qui coule et ça fait désordre... J'espère que vos traversées futures seront de plus légères, un peu moins douloureuses.

Joss a dit...

Il est magnifique. Quel beau bisou il envoie.
XXX