jeudi, avril 30, 2009

Tambouilles et explorations

Je suis en pause savons. Pas pour longtemps puisque j'ai des idées à tester plein la tête. J'ai donné beaucoup ces derniers temps en termes d'efficacité et je préfère maintenant faire quelques essais ça et là qui n'hypothèquent pas une journée complète. Avec un jeune bébé, cela demande de la coordination.

J'ai fait du tri dans mes recettes, classé mes coups de coeur, mes recettes à améliorer, noté de nouvelles idées. J'ai aussi fait du tri dans mes savons: certains étaient parfaitement équilibrés et esthétiques mais l'odeur ne m'allumait pas. Comme jeter du bon savon me brisait le coeur, je suis partie de ces techniques de Cranberry Lane pour recycler.

J'ai parfumé le tout à la noix de coco et à la vanille et voilà le résultat.



Esthétique, écolo, subtilement sucré à l'odeur (quoiqu'elle n'est pas assez fixée à mon goût).

J'avais aussi envie d'un savon ultra-doux à l'avocat. Ma dernière expérience avec les avocats n'avait pas été fructueuse. Oh, le savon était parfait mais j'avais été gâcher le tout avec un exfoliant au noyau d'avocat haché beaucoup trop gros ajouté à la trace. Il avait oxydé et n'était pas joli à l'oeil. On aurait dit un pauvre savon pubère, malheureux, au piètre estime de lui-même.

Voici mon "brand new" parfaitement réussi à base d'huiles d'olive, coco, palme, pépin de raisin, ricin et beurres de cacao et de karité. Parfaitement équilibré et sans parfum. Un savon tout doux pour les peaux sensibles que j'ai bien hâte d'essayer!



Pour exprimer mon côté dark et sadique, j'ai pensé offrir également le modèle "Bébé canard guillotiné". 'Savez, pour apprendre aux enfants que tout n'est pas toujours rose dans la vie et que les petits canards, quand c'est très vilain, eh bien ça s'expose au danger. C'est pour ça que les petits canetons doivent toujours-toujours écouter leur maman...



La technique pour arracher la tête des petits canards? Trop compliqué pour vous. Oubliez ça. C'est moi la championne pour ça.

Meeeuh non voyons! Z'était un zimple malencontreux atzident. En fait, avec ce moule, bombes ou savons, il faut oublier ça: tous les canards perdent la tête.

Mon coup de coeur maintenant: mon beurre corporel au café latté vanillé inspiré de celui de Tartopom. D'abord, le beurre de café brut est à tomber. Gourmand à souhait. Nul besoin de fragrance avec ça, ça vous happe les narines naturellement. J'ai quand même ajouté de la fragrance de vanille tahitienne (et qu'est-ce que la vanille tahitienne par rapport à une autre? Aucune idée, mais ça sent méchamment bon, même que j'ai abusé un peu) et le résultat mérite de nombreuses ouvertures-fermetures du pot pour le simple plaisir olfactif.

J'ai remplacé le beurre d'avocat de sa recette par du beurre de macadam et l'huile de noyau de cerises par de l'huile de noyaux d'abricot. Tiguidou! Douce, légère (j'en suis même étonnée, je croyais que ce serait un beurre gras mais non, pas du tout!), gourmande. Miam.



Enfin, comme j'aime beaucoup les recettes de Tartopom, j'ai essayé son gommage corporel miel-citron. Testé hier sous la douche et verdict: j'adopte! C'est plus vivifiant et rafraîchissant que celui au fudge épicé dont je viens de terminer le pot. Moins gourmand aussi mais certainement pas moins sucré! Un autre genre. J'essaie de varier mes arômes fétiches. J'ai rajouté un peu d'HE d'orange douce au citron. La prochaine fois, je me permettrai quelques autres ajouts.



Ma dernière expérience m'a causé des misères. Ah, Seigneur! J'ai essayé la
recette de bain moussant solide d'Elisa. Première expérience d'utilisation de surfactant. Mamamiiiia! C'est que ça mousse ce produit-là! Et ça prend au nez! Ça s'est mis à gonfler de façon si spectaculaire que le plus gros bol de la maison a failli déborder. On se serait cru dans un film fantastique du genre "Joe (vous connaissez tous Joe n'est-ce pas), diantre, par quel bord stopper cette pâte vivante et maléfique quand ça déborde de partout à la fois? Sauuuve qui peuuuut!"

Bref, rien à voir les parfaits pains de bain de Lilly. Suis retournée voir la recette au cas où un détail m'aurait échappé.

Deuxième essai, avec les dosages de Parfum cette fois. J'ai bien pris soin de mettre l'acide citrique et l'amphosol à la toute fin. J'ai cru être en contrôle de la chose, qui était bcp plus malléable que lors de mon premier essai. J'ai même pu rouler le tout en deux beaux rouleaux marbrés aux fragrances de miel, amandes et bleuets. Comme l'odeur était très alléchante, j'ai rédigé une mise en garde sur le rouleau pour éviter qu'on ne la confonde avec de la pâte à desserts. C'est qu'il y a plusieurs doigts fouineux par ici qui sont directement guidés par le nez.

Hélas, je n'ai pas échappé à une deuxième catastrophe. C'est ce que j'ai constaté après un avis d'éruption volcanique émis par mon homme depuis l'autre bout de la maison. "Euh, mon Amouuuur, il se passe quelque chose de bizarre dans la cuisiiiine!! Hm...Voyez le résultat. Je ne sais toujours pas où est l'erreur mais je me promets de trouver et d'y arriver la prochaine fois.



Quelques heures plus tard, le contenu de mes beaux rouleaux s'était complètement affaissé. J'ai pu récupérer le surplus de lave étendu sur le comptoir pour en faire quelques pains solides qui demeurent à tester. Pour avoir rincé le bol dans le bain de Tout-Doux, on sait que ça mousse!

Mystère!
Voilà pour mes explorations des derniers jours!

9 commentaires:

Les Chroniques de la Couvée a dit...

Tu es vraiment dedans comme on dit... Et arrête de me tourmenter avec tes frangrances à tomber raide. C'est de la torture résister à un exfoliant qui fleure le café!

Grande Dame a dit...

Tu me donnes des idées pour exploiter mon beurre de café!

Christiane a dit...

Bon,

bien moi j'aime bien ton histoire de canard...J'ai ri aux éclats!

J'en veux un canard OK? Mais pas guillotiné, sinon, je vais avoir une petite goutte sur le coin de l'oeil...

Chocolyane a dit...

Moi, j'suis d'accord, c'est vraiment de la torture... ;o)

Tartopom a dit...

Tiens, tiens on parle de moi par ici!
Çà me fait toujours un gros plaisir quand quelqu'un aime une de mes recettes. Le beurre de café, t'as bien raison, c'est irrrrrrésistible!

Parfum a dit...

oh ma pauvre, tes pains moussants sont dont ben dure avec toi :(...écoute moi je mets plus d'acide citrique du tout depuis que j en avais pas la derniere fois que j en ai fait....ca marche tout aussi bien :)

monicaaupanama a dit...

ahhhaha tu m'as fait bien rire ;o))
T'écris tellement bien...

monicaaupanama a dit...

ahhhaha tu m'as fait bien rire ;o))
T'écris tellement bien...

Mona a dit...

Tu es bien productive toi, bravo !
Si j,avais encore de jeunes enfants, j'utiliserais ton histoire de petit canard , hihi!!