mardi, avril 28, 2009

La secrétaire

La secrétaire du dentiste est une soie. Le genre d'employée que tout employeur souhaiterait avoir pour accueillir ses clients: souriante, efficace, fidèle et toujours si douce.

Elle a téléphoné hier pour nous confirmer notre rendez-vous à Fils Aîné et moi.

-Oups! que je réalise soudainement. Nous sommes tous les deux à 15h? Je croyais que nos rendez-vous étaient décalés. Je misais là-dessus pour que Fils Aîné s'occupe de ma fille pendant mon rendez-vous.

Elle propose de décaler nos rendez-vous respectifs de quinze minutes s'il est possible pour moi de me présenter un peu plus tôt. Je confirme.

Une quinzaine de minutes plus tard, le téléphone sonne à nouveau.

-Madame Grand-Dame? C'est encore moi. Je veux simplement m'assurer que j'ai bien entendu: vous avez bien dit "votre fille"?

-Oui.

-Vous avez UNE FILLE?

-Oui, j'ai eu une fille.

Elle s'étonne alors, cherche à encaisser et intégrer de façon un peu désorganisée comment j'ai pu avoir une fille, elle qui me voit depuis une dizaine d'années enceinte puis à nouveau avec des bébés garçons.

Il semble cette fois que ma grossesse soit passée dans le beurre car l'avénement "nouveau bébé" est presque aussi étonnant pour elle que l'avénement "fille".

Elle conclut en validant: "Ça veut dire qu'on va la voir demain?"

Voilà un agréable velours pour ma fierté maternelle. Je suis touchée qu'une secrétaire qui voit des milliers de clients se souvienne de mon "profil" de famille. C'est flatteur de ne pas passer inaperçue.

La petite équipe du dentiste connait notre histoire. On se réjouit toujours de la venue d'un nouvel enfant et c'est agréable de recevoir encore des félicitations après sept mois. J'ai l'impression cependant qu'une naissance qui suit un décès dans une même famille a plus d'éclat. Il ne me semble pas qu'autour de moi on se soit autant réjouit de la venue d'un enfant que pour l'arrivée de Béatrice.

Pas que ma fille possède plus de valeur que mes garçons (ils sont tous si précieux!) mais parce qu'elle n'y serait pas si (...). Peut-être représente-t-elle aussi la vie après la mort, peut-être aussi parce qu'une petite fille parmi nous était devenu impensable, presque un gag.

La venue d'un nouvel enfant, de sexe féminin de surcroît (dans notre cas), apaise, réjouit l'entourage. Un grand malheur qui a amené un grand bonheur a dit l'hygiéniste. Je suis bien d'accord avec elle.

--

Dans un autre ordre d'idée, ces dernières semaines, deux personnes se sont confondues en excuses en nommant spontanément Frédéric par le prénom de son frère décédé.

J'imagine le malaise et pourtant je n'en fus pas du tout heurtée. Je tente de décortiquer la source de l'inconfort mais n'y arrive pas. La mort ne me rebute pas pas plus qu'elle n'est pas tabou. Thomas non plus. On en parle peu mais ça ne signifie pas qu'il faille éviter le sujet.

Appeler Frédéric par le prénom de Thomas n'est pas insultant. Cela devrait même être réjouissant. N'est-ce pas l'indication que Thomas est encore présent dans la mémoire collective? Pour les lapsus, donc, je remercie.

9 commentaires:

Mamanbooh a dit...

Une soie ou comme je les appelle, un ange, ça tombe toujours bien et ça nous fait toujours beaucoup de B I E N !
Cette histoire me touche... Alors enceinte de 33 semaines, j'ai failli perdre ma fille de 18 mois et le choc est encore très douloureux. J'y ai un perdu ma santé physique et mentale, mais mes 2 amours sont toujours là. Ma grande est différente (malade et handicapée) et c'est merveilleux d'avoir eu un 2e enfant rapidement pcq dans les conditions actuelles, je ne peux pas vraiment envisager une nouvelle grossesse.
Nous avons nommé mon garçon Félix (qui signifie heureux) pour attirer le bonheur dans la maison! Béatrice invoque aussi de belles choses: chapeau!

Looange a dit...

Moi ce qui m'a étonné ici, c'est mon pharmacien qui me reconnaît et qui connaît presque mon dossier par coeur.

Il m'appelle même par mon prénom. J'en reviens pas encore :)

Mais c'est tellement sympathique.

Grande Dame a dit...

Mamanbooh, bienvenue! Félicitations pour votre belle famille.

Looange, ça vous humanise les soins de santé ça!

Pur bonheur a dit...

C'est fou tout ce qu'on peut raconter au dentiste , même en ayant la bouche pleine d'instruments. Dans mon cas, c'est dû à la nervosité !

Grande Dame a dit...

Pur Bonheur, la mienne a la décence de retirer ses mains de ma bouche pour me laisser lui parler!

Pour ma part, un nettoyage chez le dentiste équivaut à une séance de relaxation en regardant le plafond. Forcée à ne rien faire, je r-e-l-a-x-e!

¤Enidan¤ a dit...

Grande Dame, ce serait en plein mon genre de dire Thomas pour parler de Frédéric... J'utilise encore parfois le prénom de ma tante décédée depuis 20 ans pour nommer la nouvelle conjointe de mon oncle.. :o/

Et ici les enfants s'appelle Da-Ra-Xa-Éliott... ou autres mélanges du même genre :o)))

Grande Dame a dit...

Hehe! Ici aussi Enidan, du genre: "Cha...Benj...Jér...Ah pis toi là, viens dont ramasser ton bol qui traîne!"

Méli a dit...

Moi aussi, la secrétaire de mon dentiste est une soie, elle est tellement gentille, c'est réconfortant de se sentir plus qu'un numéro... Je vais justement la voir demain, ma fille a rendez-vous ! En passant, j'ai la peau toute douce, lol et mes préférés sont bien sûr, chocolat amande et choco-menthe et celui que ma fille préfère est le amande honorable, mais je les aime tous !

Christiane a dit...

Alors,
moi, je saute directement à ce que je ressens...Ton Thomas est aussi important pour moi que ta Béatrice...

Bisous xxx