jeudi, mai 20, 2010

Garde partagée

Notre fils de 4 ans a un gros, gros faible pour les quinquagénaires, surtout si elles lui accordent l'attention dont il raffole en répondant à toutes ses questions et écoutant ses histoires interminables.

Ainsi, notre voisine, gentille comme tout, veuve et nouvellement retraitée, est d'excellente compagnie pour Frédéric. Dès qu'il la voit tailler sa haie, entretenir ses plantes,  sa pelouse ou lire sur son balcon, il accourt chez elle et se met en mode "Hourra, enfin quelqu'un pour écouter mes élucubrations !"  Jamais cette dernière ne s'en plaint puisqu'il lui fait la conversation et qu'elle apprécie sa tonique compagnie.

Alors que je travaillais dans mes plates-bandes, j'entendis ma pie m'interpeler depuis le patio de la voisine. Calé confortablement dans une chaise de patio, agitant la jambe avec désinvolture en mangeant du chocolat "sur lequel il y avait un beau château", il m'envoyait la main, radieux.

"Frédéric !" que je m'exlamai. "Qu'est-ce que tu fais encore chez Micheline ? Je vais bientôt devoir lui payer une pension pour tout le temps que tu passes chez elle !"

Et moi de retourner à mes fleurs.

Quelques minutes plus tard, le cliquetis déterminé de sa tirelire attira mon attention. Mon fils avait pris les choses en main. Il traversa à nouveau chez la quinquagénaire.

Celle-ci ne comprenait pas pourquoi son jeune compagnon était venu lui payer la très honorable somme de 1 ¢. Apparemment, c'est ce que valent tous les après-midis passés chez elle. (Perso, je trouve cela plutôt modeste pour l'écouter piailler infatiguablement)

2 commentaires:

Catellina a dit...

J'adore ça! C'est mignon et ce sera rempli de souvenirs pour lui! Ou du moins à lui raconter plus tard!

Pur bonheur a dit...

Wow! Pas cheerrrr!
Dans notre famille, c'est notre dentiste Yves qui s'occupe de nos dents depuis 30 ans. Il a commencé par nous et ensuite nos enfants.
J'ai jamais compris comment il faisait avec Tania (car je l'entendais jusque dans la salle d'attente) pour lui refaire un plombage, nettoyage etc, tout en la laissant parler à sa guise.
Il nous connait tellement avec ses histoires que la dernière fois qu'il l'a vue, il lui a dit que son père avait l'air dur à l'extérieur mais que finalement il était tout mou à l'intérieur...