mardi, février 03, 2009

Unicité

Ce qui me frappe, chaque fois que j'ai un nouvel enfant, c'est de découvrir sa personnalité unique se forger par ses réactions, son attitude, ses élans, ses habitudes, son apprentissage de la vie. Ils ont beaux être encore tout petits, les bébés déjà savent se distinguer des autres par leur unicité.

Ma toute sublime petite ne fait pas exception à la règle. Chaque jour, je suis égayée. Par ses sourires édentés, ses roucoulements de pigeon, ses gazouillis, son odeur de bébé si sucrée.

Ma Béatrice, je la soupçonne déjà indépendante. C'est que si par le passé masculin de la famille le sein est venu à bout des insomnies les plus redoutables, avec elle, c'est du coriace. Oh, ses yeux ont beau rouler dans la graisse de bine quand elle est agrippée à mon sein, n'endort pas qui veut ma Demoiselle. Le berçage, les colle-colle, le sein, les balades en voiture, ça fait bien souvent l'affaire mais en situation de crise, ce n'est pas ce qui la calme.

Elle, son truc, c'est la solitude. Je savais déjà qu'elle n'appréciait pas trop grande densité humaine, fous rires agressants et stimulis envahissants. Pour le dodo, je sais maintenant que lorsque la fatigue l'accable trop, inutile de s'acharner à tenter de l'endormir. Il suffit de l'emmitoufler dans une grande couverture en plus de sa doudou et de la laisser pleurer quelques minutes dans son lit. Ça me fait craquer. Déjà une coquine petite habitude. Une confirmation de son besoin de retrait, de son indépendance chaque fois qu'après avoir tout essayé en vain je réalise que le truc infaillible c'est de lui laisser un espace et un silence bien à elle.

Je l'aime éperdument, ma fille.

8 commentaires:

Parfum a dit...

quel beau témoignage, je trouve que tu écris très bien tes pensées. Je ne te laisse pas souvent de commentaire mais te lit tout le temps et j adore :)

anne-isabelle a dit...

Si petite et déjà elle sais se faire comprendre! Elle adorablement unique et merveilleuse :O)

Cricri a dit...

Dans un monde d'hommes, elle fait bien de prendre ses droits tout d'suite ! ;-) et le droit à la paix en sera un vital en grandissant dans cette meute ! ;-)

M comme...Maman a dit...

Aaahh...comme je me reconnais dans ton texte! Après deux garçons fanas du sein maternel, j'ai une petite puce qui adore le sein mais...pour boire! Ce n'est plus LA solution pour endormir mon bébé...Je souhaite que cette indépendance précoce se transformera en une belle relation mère-fille pleine d'amour et de complicité! Moi aussi je suis folle de ma fille! ;-))

Nat a dit...

Moi ce que je trouve beau, c'est de constater qu'on fini par comprendre et connaître nos enfants. Parfois on se sent démunis devant leurs pleurs, mais on fini par découvrir la petite touche qui fait toute la différence. Bravo!

Pur bonheur a dit...

Va falloir prévoir une chambre rien qu'à elle avec son ordinateur privé. Et son petit téléphone rose! (haha).

Tcha ( Fils aîné ) a dit...

Cricri, je suis né dans une maison où l'on avait aucun droit et j'ai réussis à faire valoir les droits masculins, il va faloir qu'elle se débrouille pour faire valoir les droits féminins.

Avec une soeur, c'est nous qui aurons besoin de paix...

Anonyme a dit...

Tiens ma petite Annika était pareille... :-) lol Souvent le soir, je la berçais (parce que ça me faisait plaisir à moi) et elle hurlait jusqu'à ce que je finisse par la mettre au lit... Là, elle cessait d'un coup sec, s'étirait de tous ses membres et émettait un soupir de satisfaction avant de tomber en quelques secondes dans les bras de Morphée... Le sourire béat l'air de dire: "Chouette!!! Elle a enfin compris que je voulais la paix!!!" :-D lol

Valéry xxxxxxx