mercredi, février 25, 2009

Le téléphone

Il sonne sans arrêt et est en train de me rendre folle. Qui demande-t-on? Grand-Charme. À certaines heures, dès que le téléphone sonne, je ne réponds plus. Je lance simplement un: "Grand-Charme, téléphone!" (cela, sans afficheur!).

Ses amis se relaient pour appeler sans relâche. Un même ami peut téléphoner une dizaine de fois par jour (sans compter le reste de sa gang). C'est assommant. Un soir, 22h30: "Bonjour, je peux parler à Grand-Charme?"

-Euh...il dort à cette heure!!

Le lendemain, je ne sais plus si le soleil était déjà levé: "Je peux parler à Grand-Charme?"

-Euh...il dort!

Cette semaine, un ami s'est surpassé: 6h40!

Ça se fait, ailleurs, l'éducation de ses mômes sur certains codes sociaux du genre: on évite de téléphoner à ses amis sur l'heure des repas, trop tôt le matin ou passé une certaine heure le soir, on ne se pointe pas non plus à l'heure des repas, on prend la peine de dire bonjour aux parents de ses amis quand on arrive dans leur demeure, on peut même leur demander comment ça va, quand on a déjà laissé un ou deux messages sur le répondeur, on évite de téléphoner six fois dans les vingt minutes qui suivent au cas où quelqu'un répondrait enfin, ce n'est pas parce que votre ami vous téléphone du cellulaire de sa mère une fois que cela vous autorise à noter le numéro qui apparait sur votre afficheur et d'y téléphoner lorsqu'il n'y a pas de réponse sur les deux numéros de la maison.

Je m'étonne et finis par chiâler contre les amis de mon fils (qui ne sont pas mauvais, seulement harcelants) qui semblent ne pas connaître quelques bases élémentaires du civisme. Par ricochet, je me demande si leurs parents ont idée du harcèlement dont ils font preuve à l'endroit de mon fils et si c'est avec eux que je devrais m'entretenir.

Je ne voudrais pas que mon fils sente que ses amis m'exaspèrent pour ce qu'ils sont. Je voudrais seulement que le téléphone cesse de sonner de façon abusive pour des niaiseries. J'aurais espéré qu'il revienne aux parents d'un desdits amis en particulier de faire l'éducation de leur fils quant aux abus du téléphone mais puisqu'il possède son propre cellulaire depuis qu'il a dix ans, je me demande si cela ne fait partie d'une façon de faire qui est acceptable pour eux.

J'ai placé Grand-Charme en position délicate en lui demandant d'aviser son ami de certaines règles quant aux heures d'appels chez nous. J'ai l'impression qu'il me reviendra d'établir mes règles directement avec l'ami (qui ne semble pas avoir compris) si je désire retrouver un niveau "normal" de sollicitation téléphonique.

17 commentaires:

Pommette a dit...

Quand j'étais ado, il y a pas si longtemps finalement (j'ai 28 ans), chez une de mes copines, le enfants avaient leur sonnerie et les parents avaient la leur. Ça permettait aux parents de ne pas être obligé de se déplacer pour répondre et ils avaient chacun leur boîte vocale. Le soir, la sonnerie du téléphone était fermé jusqu'au matin, alors au pire, on laissait un message et notre copine nous rapellait quand elle et sa soeur avait prisent leurs messages. C'est certain que ça engage des frais, mais au moins, ces parents là avaient la paix, leur paix! J'espère que ça pourra te donner des idées!:-)

La Belle a dit...

Si ça peut t'aider, lorsque je restais chez mes parents il y avait une règle très très claire, pas de téléphone après 10hrs PM ni avant 9hrs AM. J'avisais simplement mes amies et ils respectaient ça.

Je compte faire la même chose avec mes enfants. Mais l'idée de Pommette est bonne aussi !

Évangéline a dit...

chez mes parents c'était la même chose, mais c'était avant 21h les appels!

Moi j'appelle à partir de 9h (parfois 8 quand c'est une copine) mais jamais après 20h à moins d'une urgence.

J'espère que mes enfants donneront ces règles aux amis.

maman a dit...

Bonne idée, la sonnerie du téléphone différente pour chacun. Et des barèmes très clairs sur les heures d'appels.

Toutefois, te rappelles-tu ta propre adolescence, ma chérie?

Cette amie, qui t'appelait 3-4 fois en ligne, à plusieurs reprises et tu rageais à chaque fois. Et le jour, ou exaspérée j'ai mis celà très clair, tu l'avises vous parlez 20 minutes en une fois ou j'avise sa mère et je ne serai pas douce.

Et la longueur du fil d'extension que j'avais acheté qui se rendait jusqu'à ta chambre? Il me semble que ça avait amélioré! Du moins, pour moi!

Et puis je crois que Grand-Charme ne devrait pas avoir de la difficulté à s'accomoder de cette régle et à la faire accepter par ses amis. Au besoin, c'est un bel acte d'affirmation!

Plus ça change, plus c'est pareil!
Un jour, tu souriras de tes astuces. Penses au plaisir du vernis à ongles sur les orteils du plus vieux!

Looange a dit...

C'est dommage parce que je me rappelle de mes parents qui nous donnait des règles quand à l'heure de sortie le matin et aux heures d'appels. Même dans le cours de bureautique on nous a bien précisé que les heures d'appels se situent entre 9h le matin et 9h le soir. Sinon c'est impoli d'appeler chez les gens :)

liaht a dit...

Ici aussi le téléphone est une vraie plaie !!!
Dans la journée, je réponds, mais à partir de 17h30, je sais que c'est toujours pour un de mes 5 ados(ultes) et je ne décroche même plus !!!!
Par contre, les règles sont claires et le message passé aux copians..... passé 22h, on n'appelle plus sur le fixe !!!

Grande Dame a dit...

Je ne veux pas d'une sonnerie différente, je veux qu'on apprenne
les codes du savoir-vivre, c'est-à-dire appeler à des heures décentes et pas dix fois en ligne.

Me semble que ce n'est que mettre un plaster sur le bobo cette sonnerie différente pour identifier les appelants.

Qu'apprendront du civisme ces jeunes si on ne fait que déplacer le problème?

Nathale a dit...

Je suis bien d'accord avec toi Grande Dame, je n'ai jamais compris pourquoi les parents n'enseignent pas ces règles de civisme élémentaires à leurs enfants. Mes parents me l'ont enseigné mais je me souviens, lorsque ma soeur était ado, le téléphone sonnait à toute heure du jour et du soir et ça m'exaspérait! Mon fils n'est pas encore rendu là (il a seulement 7 mois!) mais je compte bien lui enseigner ces règles. Pour moi, le civisme est essentiel, c'est une de mes valeurs fondamentales. Billet très bien écrit et très pertinent, comme d'habitude!

La Belle a dit...

Coucou !

Je viens de te donner la tague. Viens voir sur mon blogue pour les explications. Rien de trop compliqué. Juste pour s'amuser ;-)

Au plaisir !

La Belle

Anonyme a dit...

Je suis daccord avec toi. C'est pas une sonnerie différente qui va régler le problème, ca va le déplacer...:-) Le civisme est encore la meilleure chose à faire. Moi aussi j'ai reçu comme éducation que le téléphone ne doit pas sonner passé 21h et avant 9h. Alors on avait pas d'autres choix que d'aviser nos amis.

J'ai été très surprise (et un peu choquée) de constater que la famille de mon chum, qui est pourtant bien éduquée, ne compte pas le téléphone comme un mode de harcelement. Ils peuvent appeler passer 22h, voir plus !!! Pourtant ils sont tellements gentils....on dirait seulement que pour eux c'est normal....
cricri

Nanou La Terre a dit...

Même son de cloche ici.

Étape no 1, tu avises des copains qu'ils doivent appeler entre 9 hres et 22 heures.

Étape no2. Si je vois que çà persiste, je prends moi-même le téléphone pour les aviser, ce qui ne plaît pas à mon ado, évidemment.

Étape no 3 S'ils persistent encore (car c'est arrivé souvent je...parle aux parents.

À entendre parler mon garçon, il n'y a que chez nous que ces règles existent...

Tiens, dernièrement, la blonde a appelé à 2 hres du matin pour parler à mon fils...Mon conjoint lui a dit que ce n'était pas uen heure pour appeler et de rappeler le lendemain. Elle était...fâchée...

Ces incidents ajoutés à d'autres incidents beaucoup plus graves font en sorte que la blonde n'a plus le droit de mettre les pieds ici sans au préalable avoir eu avec moi une bonne discussion.

Morenita a dit...

Oh comme je t'approuve! Y a un copain de mon homme qui téléphone immanquablement au moment où l'on prépare le repas... on a beau lui répéter, il continue!

Les copains sont parfois bouchés n'est-ce pas? Bonne chance dans ta réglementation.

:)

Doudoue a dit...

Pas de problème avec les heures ici, les filles connaissent les règles et les respectent! D'ailleurs, la plupart de leurs amies aussi...

Mais c'est vrai que la tranche horaire 17h30-20h semble être monopolisée par nos ados!

Anonyme a dit...

Bonjour Grande Dame,
J'ai tois ados adeptes du téléphone, à la maison. Alors, afin de pouvoir respirer, nous avons établi des règles. Mes enfants ont mis leurs amis au courant et ça va comme sur des roulettes. Pas de téléphone aux heures de repas (si ça sonne on ne décroche pas), pas avant 9hres le matin et pas après 9:30 le soir. Cette règle est généralement bien acceptée.... C'est la même règle pour les trois enfants. Chez nous, ça marche et aucun des amis de mes enfants n'a fait de plainte !!!

Eveline a dit...

Quand j'étais ado, si une de mes amies avait osé m'appeler à 6h40, JE lui aurais dit ma façon de penser. L'été je leur interdisais de m'appeler avant 11h00.

Et une fois qu'on se quittait pour rentrer chacune chez soi le soir, il était convenu qu'on ne s'appelait que le lendemain.

J'interdis à mes filles de 8 et 12 ans de téléphoner avant 10h00 et après 19h00 chez les gens. Les heures changeront avec leur âge.

Anonyme a dit...

Et bien moi, c'est la blonde de mon fils Shayne qui appelle super tard... Et ils peuvent passer des heures et des heures au téléphone en soirée et ça m'énerve... :-S Parfois je tente à plusieurs reprises d'appeler les enfants quand je ne suis pas chez moi et le téléphone est occupé... Et ça m'énerve car quand je veux les rejoindre c'est que j'ai quelque chose d'important à leur dire t'sais!!! :-S

Enfin... L'autre jour le téléphone a sonné à 23h40... Je me suis levée en sacrant et en pestant pour me diriger vers le téléphone que j'ai soulevé machinalement pour répondre un "oui" pas très invitant... Pour me rendre compte que c'est une maman qui m'appelait car elle venait de perdre les eaux... ;-) lol Heureusement que je n'ai pas suivi mon envie première de répondre en disant ma façon de penser... ;-) lol

Enfin... Pour ma part je ne voudrais rien savoir d'assumer des frais supplémentaires pour des lignes téléphoniques et boîtes vocales multiples, à moins que les ados paient eux-mêmes... :-o Je pense qu'il faut apprendre un savoir vivre minimal et ici je suis très très très bête avec les amis qui appellent trop ou à des heures impossibles quand ça exagère... ;-) lol

Valéry xxxxxxx

Pur bonheur a dit...

J'ai fait installer une deuxième ligne pour les enfants. Donc en principe, leurs copains ont ce numéro , et en principe encore nous devrions avoir la paix car il ne sonne qu'en haut , dans leur chambre.
Malgré tout ça, la copine de ma fille, qui a quand même 25 ans, continue d'appeler à notre numéro, durant les repas. Et malgré que je lui ai mentionné plusieurs fois de raccrocher et d'appeler à leur numéros on dirait qu'elle n'assimile pas l'information. Elle continue à composer notre numéro .Ce qui fait que moi, je dois m'époumonner à crier vers le haut en bas de l'escalier, car la belle habite à l'autre bout dans la tour de notre manoir. On dirait qu'elle le fait exprès!