dimanche, février 15, 2009

Les zombies

Suis malade. Me suis faite généreusement refiler le virus de mon homme. Frissons, courbatures, congestion, migraines, tout le kit. Ça m’emmerde, moi qui n’attrape quasi jamais rien. Quelle perte de temps que de devoir prendre ça relaxe, se reposer. Ça vous coupe l’herbe sous le pied de l’efficacité, j’ai horreur de ça.

Bon, faut faire avec alors soit. Ai été raisonnable, ai fait fi de tout ce que j’avais à faire et ai fait une sieste aujourd’hui. J'ai même omis de faire le gâteau que j'avais promis de faire avec Frédéric.

Voilà mes garçons arrivés de chez leur père aussitôt repartis chez ma mère pour la pédago de demain. Ma mère en renfort. Je déteste demander, j’y ai été un peu contrainte. J'aime pouvoir être auto-suffisante. La culpabilité s’en mêle, évidemment, d’autant plus que mes mousquetaires m’ont manqué ce week-end. Soyons réaliste, je n’aurais pas eu la force d’assumer les trois quarts de la gang demain.

Le temps de défaire les bagages, d’en refaire de nouveaux et de m’informer de leur week-end.

J’ai remporté le jackpot.

« On a été glisser. On a écouté un film de zombies, aussi...C’était vraiment hot. Il y en avait des tonnes et il y avait une « infestation » et là, la fille avait attrapé le virus et là, il y en a un qui lui courait après et là, l’autre a fait ci et là, la seule façon d’en tuer un, c’est de lui faire éclater la cervelle et là, on était vraiment captivés et là, untel a dit ci pendant que l’autre faisait ça et là… »

Et mon Coco de renchérir : « Oui, il faut leur faire éclater la cervelle avec un fusil et là, il y a des bouts de cerveaux partout et là, y en a qui pensaient qu'il fallait leur tirer dans le ventre mais en réalité ça changeait rien car c'était la tête qu'il fallait viser… »

-Hey! C’est moi qui racontais! Tu me coupes la parole!

-…

Dix minutes plus tard.

-Et là, il faut leur mitrailler la tête, c’est vraiment la seule façon et là, la fille, je sais pas si ça fait partie de sa stratégie ou si c’est juste le hasard mais en tout cas, si jamais c’est sa stratégie, c’est vraiment une stratégie géniale, et là, elle a pensé faire ci et là, les zombies la suivaient et là…et la sorte de virus les faisait se transformer en monstres et là...

-Mon Loup, est-ce qu’il y en a encore pour longtemps? Tu ne vas pas me raconter tout le film comme ça?

-Ben…j’ai presque fini…

Et l’autre qui réclame sa part : « Laisse-moi lui en raconter un bout, c’est juste toi qui parles! »

Et mes tempes qui battent et menacent de...vous savez, comme pour les zombies.

-Et là, c’était vraiment dégueulasse parce que…blabla…et là, il y avait de la vitre partout, tu sais, la vitre comme les genres de bureaux en vitres?

(vraiment étourdie) -Je ne sais pas de quel genre de bureau tu parles…

-Mais oui, maman, tu sais, les bureaux de vitre

-Loup, c’est trop d’informations pour mon pauvre cerveau …Quinze secondes, pas plus

-Et là un gars est arrivé et là, la fille du début et là, là les zombies, et "l'infestation", et…

-...Deux secondes....

'Suis claquée. ‘Suis zombie. Me suis faite infecter, je pense.

11 commentaires:

Les Chroniques de la Couvée a dit...

Pauvre toi! Je ne veux pas me faire radoteuse... mais reposes toi!

Mijo a dit...

A trop écouter le film vu par tes fils, ta pauvre cervelle infestée de méchants microbes aurait pu pêter à son tour ;-)

anne-isabelle a dit...

Je l'ai vu aussi ce film là et tu sais quoi le bureau en vitre là c'est comme ...

hihi j'te niaise! Bon repos ;o)

Looange a dit...

Lol ça me rappelle mon fils qui parle pour deux lol.

Repose toi bien et prends soin de toi pour nous revenir en forme.

La Mère Michèle a dit...

Ça l'air intéressant ce film! Résume un peu?

lolll


Bon repos....
Les microbes ces temps-ci je connais en masse :oS

Pur bonheur a dit...

Ça ressemble à un livre de Stephen King! Ouach, des morceaux de cervelles partout!

liaht a dit...

Un peu de repos, un film moins sanglant et la victoire contre les vilains microbes.... voilà ce que je te souhaite !!!

Monica au Panama a dit...

Et là, et là là! Moi aussi j'ai des versions abracadabrantes et lonnnnngggue ponctués de ces ''là''... Pis là repose toi bien là!

Anonyme a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Anonyme a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Marie-Chaton a dit...

Tu sais quoi? Ben avec ta fille tu vas entendre des histoires de princesses, c'est plus reposant :)