lundi, novembre 16, 2009

L'efficacité

Je déteste magasiner. Haïs. Abhorre. Je marche plus vite que tout le monde, je vais droit au but, faut que ça opère. Pardon madame, 'scusez monsieur. Je slalomme entre les magasineux lents qui élisent domicile entre les rangées.

Hier, un jour de fin de semaine, me sentant brave (ou désespérée) j'ai foncé dans le tas. Il le fallait: ma paire de jeans me donne l'air d'un plombier. Je ne m'en plaindrai pas, sachant ce que ça signifie. Dans la section des jeans, ai sélectionné huit paires, les ai toutes essayées. Aucune ne m'allait. Too bad, merci, bonsoir.

Courses au Costco ce matin. En passant à travers la section des vêtements, tiens, des jeans. Vraiment beaux. Enlève mes souliers, enfile une paire de jeans par-dessus celle que je porte, super, tout baigne, tiguidou, merci, bonsoir.

Pas de néons, pas de cabines, pas de vendeuse, pas de tataouinage. Voilà le magasinage comme je l'aime lorsque je ne le fais pas directement sur le net.

6 commentaires:

Dr Maman a dit...

Tu ris.. mais c'est comme ça que les Espagnols achètent leurs vêtements au Marché Public, on essaie par-dessus tout! (C'est quoi le truc.. faut juste pas être capable de les attacher et - chez-nous- en enlevant la 1ere paire, elles nous font comme un gant?) Pratique aussi quand on magasine avec les 3-4 mousses!

Contes de Fée a dit...

Je n'aime pas non plus magasiner. Que ce soit pour des vêtements, des boulons ou des articles de cuisine. Seules exceptions: les petits pots de crème à la boutique de produits naturels et... les tissus. Ça, j'adooooore!

Élisou a dit...

Le magasinage me donne à tout coup mal à la tête. J'aime pas. Trop de monde, trop de cossins, trop de bretteux. Ma façon de procéder? Je trouve tout dans la même boutique, préférablement tôt un banal matin de semaine. Je fais vite, je décide vite, je paie vite, je me sauve vite. Même que des fois, dans ma hâte de m'enfuir, je choisis des trucs ordinaires que je regrette plus tard. Je préfère tout de même rester "pognée" avec des fringues moins bien sélectionnées que de partir en quête DU morceau, de comparer les prix de boutiques en boutiques, de changer d'idées mille fois, d'avoir mal à la tête, pour finalement revenir chez moi bredouille. Vraiment, j'haguiiiiis magasiner.

Anonyme a dit...

Les deux premiers paragraphes... c'est moi tout craché. Chez nous c'est mon mari qui magasine ;o)) avec ma mère ahahah!

Monica

Christiane a dit...

La seule place où j'aime magasiner c'est chez Archambault, mais il ne faut pas que j'entre trop souvent. Je dévalise... Les partitions de musique entre autre...

Annie a dit...

Pour mes vêtements, je semble avoir adopté la version "1 fois par 9-12 mois, 400$ à la caisse, merci bonsoir".