dimanche, octobre 29, 2006

Importance hiérarchique

Une auxiliaire familiale du CLSC venue nous aider à la maison après le décès de notre fils: "Je peux vous aider à faire à manger, à balayer, à plier du linge, à nettoyer le comptoir, à laver la vaisselle. Je peux faire pour vous plusieurs petites tâches qui allègeront votre quotidien.

Mais attention, je ne SUIS PAS une femme de ménage."

Notre femme de ménage la semaine dernière: "Je passe l'aspirateur, je lave la salle de bain, j'époussette. Je peux laver le frigo, arroser les plantes, laver les ronds de poêle. Mais attention, je ne ramasse pas les traîneries; je ne SUIS PAS une bonne."

5 commentaires:

Anonyme a dit...

Euh... Pas sure que faire la différence... ;oP

Nathalie a dit...

Ah on pourrait ajouter... Je fais le lavage, je lave le plancher, je fais le ménage, je lave le comptoir, je fais la bouffe, je change les lits, etc, etc. mais attention je suis votre mère pas votre femme de ménage ni votre bonne ;)

Grande Dame a dit...

Me semble, justement, que je m'entends souvent répéter qu'ici, je ne suis la bonniche de personne...! ;-)

Tangerine du Québec a dit...

J'ai eu ce genre de commentaires dela part de femmes de ménage. A un moment donné j'en ai eu assez et lorsque je parlais avec une future candidate je lui disais: Bon ici , c'est pas le forfait $60.00 pour 3 heures de ménage a la course. Je paye a l'heure. $10.00 de l'heure CASH et il faut faire ce qu'il y a a faire. Ça te tente ou pas?? Et la plupart disait oui. Non mais! pff

Anonyme a dit...

La nuance est vitale!!!