dimanche, mars 21, 2010

Orientation

En bordant mon fils de dix ans, celui-ci me demanda, comme chaque soir, comment avait été ma journée. Comme chaque soir, je lui racontai en détails ce que j'avais fait pendant qu'il était à l'école, puis partageai avec lui une réflexion.

"Bof, c'était pas une super journée" que je lui dis. "En fait, depuis que j'ai envoyé mon livre à des éditeurs, on dirait que je ne sais plus trop où concentrer mes énergies. J'ai beau travailler sur la deuxième partie de mon livre, je sais plus trop où je m'enligne, c'est comme si je repartais à zéro..."

Mon étonnant Tout-Doux de me répondre: "Je pense, maman, que t'as besoin d'un nouvel objectif."

L'acuité de cet enfant me stupéfait.

**

Bien sûr, il a raison. Je fais quoi? Chercher du boulot? Me lancer dans la confection de la courtepointe de Frédéric, que je lui avais promis une fois mon livre terminé? Poursuivre l'écriture de la deuxième partie de mon livre, dont je trouve la qualité du texte plus savoureuse que la première et donc la limpidité de l'écriture satisfaisante? J'ai peut-être besoin d'une pause, de distance par rapport à l'écriture. Le hic: je suis incapable de vivre sans écrire.

En passant par chez Peccadilles, comme je m'intéresse et me questionne sur mille professions (n'ayant souvent rien à voir entre elles) et que je m'inscrirais à autant de nouveaux programmes à l'université, j'ai eu la curiosité d'essayer le même test pour voir quel champ professionnel on me suggérerait.

Je trouve le résultat plutôt amusant. En fonction de mes réponses, on me propose les professions suivantes: adjoint médical, agent de libération conditionnelle (!), agent de probation (!!!), bibliothécaire, andragogue, catalogueur, coordonnateur de département dans un collège, directeur d'école, dépisteur en sport professionnel.

9 commentaires:

parciparla a dit...

MDR, j'adore ces tests!

Mais comme toi, ca n'a jamais rien donné de concret, trop d'interets pour trop de choses, voila le hic! Et apparemment, ma fille est pareille.... malheur!

A ta place, j'opterai pour la courtepointe, c'est du concret, et rien ne t'empeche de faire une petite demi-heure d'ecriture par jour (ici ou ailleurs!)

BéKa! a dit...

Pour ma part le test m'a donné: Aucun emploi ne correspond à votre profil!!

Anonyme a dit...

ben là, t'as quoi contre les agents de libération conditionnelle? Je suis une criminologue retraitée et j'ai adoré ma carrière d'agente de libération conditionnelle,

lyly qui est une fan de ton blogue

Christiane a dit...

Grande Dame,
je trouve que ça va assez bien avec ta personnalité, et même agent de probation (peut-être avec les jeunes).
J'ai aussi fait le test... Intéressant...Chanteur de concert, chanteur populaire, choriste, directeur de la publicité, interprète, interprète gestuel, maquilleur-coiffeur, musicologue, professeur d'art dramatique (collège ou université), professeur d'art plastique( !!!)

Grande Dame a dit...

Parciparla, la machine à coudre est partie chez le doc avant le grand boulot !

Béka, pas assez créatifs, les critères?

Lyly, je trouve étonnant qu'on ait pu me suggérer un tel milieu. Juste de m'y imaginer, quelque chose semble incongru. Je suis certaine que j'aurais été une excellente agente. :o)

Christiane, je ne suis pas étonnée des métiers qu'on te suggère. ;o)

nina a dit...

VIOLENCES+VOL :

Ceci est une tentative de gros scandale public bien gênant et qui limite étonnement les pressions qu'on peut subir, tant j'ai dû mal à trouver un avocat malgré mes efforts, afin de régler ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires, ce que je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables des renseignements : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat - difficile à trouver pour un simple citoyen mais on insiste - pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n'a mobilisé personne sur le web ou dans la presse, actes de violence et pressions à mon égard et plagiat, par une grosse pétasse, vulgaire et ridicule et qui passe à la télé, ” comme si de rien n'était ”, de mes petits textes web.

Quant a sarkozy, s'il n'aime pas le web, et s'il n'aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu'il la quitte !

PS- Bien évidemment, s'il s'agit de calomnies, et qu'en plus on trouve désagréable de se faire insulter, il ne faut surtout pas hésiter à porter plainte en retour. BLOG ETC - nina

Yannou a dit...

Allo Grande dame! Je viens de faire ce test, et je suis dubitative. On me dit d'être chanteuse de concert, chanteuse populaire ou choriste. C'est la 2e fois cette semaine que cela revient. Pourtant, cela me semble bien loin de ma réalité...
?!?!

Yannou a dit...

Tiens, c'est drôle, je relis les réponses, et je me rends compte qu'on m'a fait les exactes mêmes recommandations qu'à Christiane.

Christiane a dit...

Yannou,
sauf qu'avec moi ça colle vraiment, c'est dans ma branche carrément!