jeudi, décembre 03, 2009

Le bateau

N’espérez pas trop candidement pouvoir vous allonger sur la causeuse de la salle à manger à la maison en attendant que le repas soit prêt. Que nenni. Fils Aîné a mis la vie de Frédéric en danger en tentant de ce faire. Ce dernier l'a échappé bel.

La causeuse, depuis un bon moment déjà, n’est plus une causeuse. C’est un bateau (à vrai dire, à peu près tous les meubles de la maison ont changé de vocation ces dernières semaines, passant du train à la cabane, de la cabane au bateau, du bateau à la Base). Le moindre bout de peau humaine qui en pendouille risque de se faire dévorer par les voraces requins qui rôdent.

Fils Aîné, donc, de s’étendre sur le divan, pensant relaxer un peu de son épuisante vie d'adolescent. Au moment où il s'apprête à enfin expirer son stress quotidien, Frédéric d’accourir, complètement paniqué, en pleurnichant quelque chose d’incompréhensible. Essayant désespérément de grimper sur la causeuse occupée par son frère (qui n'a aucunement conscience qu'il est sur ZE bateau), il est impitoyablement repoussé par l’aîné qui questionne en grognant cette hystérie infantile subite.

-Mais à quoi est-ce que t’as pensé Fils Aîné? Laisse-le embarquer, VITE, il va se faire manger par les requins!!!, je fais.

Fils Aîné, ado inconscient ne réalisant pas l'ampleur du danger: "Quoi?" (tandis que Frédéric se débat vigoureusement sur le planch...euh, dans la mer, tentant de repousser de ses coups de pieds les puissantes mâchoires).

L’aîné s’indigne, grogne, Frédéric panique en proie aux méchants requins qui se délectent déjà de la simple idée de sa chair fraîche, je me dois de mettre de la pression à l’aîné sacrifiant sans scrupule son cadet sans défense. Fils Aîné finit par quitter le bateau (bravement, à la nage) en grommelant pour sauver la vie du petit et aller mourir en martyr.

Maudite maison de fous, plus moyen de relaxer tranquille.

Des requins…non mais franchement…

3 commentaires:

Valérie a dit...

Hihi!
Ah les ados, il faut vraiment tout leur expliquer! Je ne suis pas rendue-là avec ma gang, mais j'anticipe, j'anticipe... : )

Contes de Fée a dit...

Des requins? Frédéric exagère! Ce n'était que de tout petits piranhas, végétariens de surcroît!

:O)

mman a dit...

"Tu m'aimes....monte dans mon bateau, tu m'aimes pas....tombe à l'eau."

Te rappelles-tu ce jeu que vous aimiez tant avec l'ami de maman?

Adorable imagination des touts petits...plongons-nous dedans, c'est rafraichisssant!